Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 23:00

Dans un article paru dans "arrêt sur image" , "l'internaute français est-il judéomane" (1),  "observatoire", le signataire de cet article, attire l'attention sur le fait que si on tape "Colombe Schneck", dans Google, une bande déroulante apparaît qui permet de choisir un des sujets suivants liés à cette personne que je ne connaissais pas auparavant :
Val de Grace 2180 résultats
France Inter 14500 résultats
juive 4960 résultats
insupportable 380 résultats
biographie 2920 résultats
photo 8110 résultats
articule 4760 résultats
i tele 13400 résultats
inter 13200 résultats

 

Pourquoi dans le menu déroulant, le mot "juif " apparaît-il ?

Si vous allez sur wikipedia et que vous recherchiez les articles sur les représentants et les sénateurs aux Etats-Unis, pour chacun, vous pouvez trouver la "religion". Et pour chacun vous pouvez savoir s'il est catholique, baptiste...ou juif. C'est parfaitement normal. En France, ce l'est moins.

Mais si c'est l'origine étasunienne de google qui explique l'apparition de "juif" pourquoi n'y a-t-il pas  "catholique", "protestant", "bouddhiste", "agnostique"... ? C'est seulement parce que les internautes se sont intéressés à cet aspect de la personne. Me Colombe Schneck a publié un livre, "Val de Grâce", est journaliste à "France Inter", "juive", "insupportable" pour certains...

 Et Google compte, innocemment , le nombre de fois où ces mots apparaissent.

 

Ce n'est donc probablement pas une inspiration "étasunienne". On peut se poser deux questions et "observatoire" n'en soulève qu'une : pourquoi les internautes s'intéressent-ils particulièrement à la judéité ? C'est la question posée par l'article. Pourquoi cette caractéristique a été choisie par google-France ? Et cette question n'est pas posée. D'autant que la liste ci-dessus le montre bien, les mots ne sont pas classés en fonction du nombre d'occurrences.

 

Bien entendu, ce lien avec le mot "juif" n'est pas réservé à Me Colombe Schneck, il se retrouve avec d'autres personnalités juives et... non juives. Par exemple avec le nom de Jamel Debbouze à propos de son mariage ou pour l'apparition du mot juif dans ces propos.

 

Curieusement, si on cherche Sigmund Freud ou Albert Einstein sur Google.fr, "juif" apparaît pour le second et non pour le premier. Et si on cherche sur Google.de ou Google.com, le mot "juif" n'apparaît ni pour l'un ni pour l'autre. Faut-il croire que la judéité de l'un et de l'autre n'intéresse ni les internautes de langue allemande, ni les internautes de langue anglaise ? Ou que la judéité intéresse particulièrement la personne qui fait le choix de retenir telle ou telle caractéristique.

 

Au moment où se discute en France la question des "statistiques ethniques", on voit bien ici, Me Colombe Schneck s'est indignée de la chose, que cette question n'a pas été posée pour  des raisons scientifiques, qu'il n'a pas été demandée à la personne comment elle se situait et que... l'anonymat n'a pas été respecté, .

Le dérapage précéderait-il l'autorisation des "statistiques ethniques " ?

 

(1) http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=2000

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Diversité
commenter cet article

commentaires

jerome 10/06/2009 14:02

Le fait pour Google de présenter "juif" ou "France Inter" en telle ou telle position parmi les suggestions de recherche, est basé non sur le nombre de résultats que renverrait cette recherche, mais sur le nombre précédent de recherche effectuées avec ces même mots clés.

Ainsi a l'heure actuelle les recherches portant sur trois mots incluant "Nicolas Sarkozy" ont presque le plus souvent "juif" (2e position de Google Suggest) comme troisième terme.

Présentation

  • : Le blog de Paul ORIOL
  • : Réflexions sur l'actualité politique et souvenirs anecdotiques.
  • Contact

Texte Libre

Recherche