Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 23:00

 

 

CINQ JOURS A MUNICH

 

Cinq jours à Munich ne suffisent pas pour épuiser les charmes de la ville, ses musées, son histoire, ses espaces verts, surtout avec beaucoup de soleil et une température continentale. Cela permet, cependant, de s'en faire une petite idée, de percevoir quelques aspects du centre ville et de rapporter quelque images.

CIMG8350.JPG

Drapeaux de l'Allemagne et de la Bavière

 

La Marienplatz est le point central de Munich, au cœur de la vieille ville, bordée par le Neues Rathaus (nouvelle mairie) et par l'Altes Rathaus (ancienne mairie).

 CIMG8043.JPG

  Marienplatz

 

CIMG8040.JPG

CIMG8044.JPG

CIMG8337.JPG

 

Neues Rathaus et son carillon

 

 

CIMG8334.JPG

 

CIMG8055.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Biergarten du Rathaus

 

 

  Mât du Viktualienmarkt

 

 

 

CIMG8066.JPG

 

 

CIMG8068.JPG

 

 

 

 

  

 


CIMG8063.JPG

 

 

 

 

 

CIMG8069.JPG

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Intérieur du Neues Rathaux

 

A quelques pas, se trouvent la cathédrale Frauenkirche, avec ses deux tours au toit en bulbe d'oignon, les anciens hauts lieux du pouvoir politique, le palais Residenz München (Résidence) ou le Viktualienmarkt (Marché aux victuailles).

 

 

Munich, avec environ1,5 million d'habitants, est la troisième ville d'Allemagne par sa population et l'une des plus riches de l'Union européenne avec le siège de grandes sociétés comme Siemens, Allianz ou BMW… Le Musée BMW du constructeur bavarois de voitures et de motos a ouvert en 2007. Cet aspect apparaît peu dans le centre ville en dehors du nombre de grosses voitures...  Mais ce qui nous a frappés, ce sont surtout les bicyclettes et les pistes cyclables, très utilisées.

 

 

CIMG8233.JPG

Bolides dans la rue !

 

 

Née au IXème siècle, près d'une abbaye bénédictine, Munich devient au XIXème un centre artistique réputé : la plupart des bâtiments de la ville datent de cette époque. Comme beaucoup de villes allemandes, Munich a de nombreux musées . Dont le Deutsches Museum, consacré aux sciences et techniques, le Musée de la Résidence, palais des princes de Bavière jusqu'en 1918 avec son Trésor.CIMG8110

Antiquarium (Residenz)

 

 

 

 

CIMG8122

Die Reiche Kapelle (Residenz)

 

 

 

 

Lenbachhaus, musée construit dans un style villa florentine avec exposition d'art contemporain, notamment le groupe « Der blaue Reiter », bien représenté par Kandinsky...

 

 

CIMG8343.JPG

CIMG8344.JPG

 


 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Tableau de Kandinsky et lustre du musée Lenbachhaus

 

 

 

 

 

 

 

 

  CIMG8243.JPG

 

Museum Brandhorst : musée d'art moderne et importante collection d’œuvres d'Andy Warhol.

 

Mais il y en avait bien d'autres, aussi ou plus riches : Zentralinstitut für Kunstgeschichte, sculptures antiques et parcours pédagogique sur la démocratie, Alte Pinakothek, une des plus importantes collections de peintures du monde, en particulier des écoles italienne, flamande et hollandaise du XIIIème au XVIIIème, la Neue Pinakothek, peintres du XIXème et impressionnisme, le Staatliche Antikensammlungen,antiquités grecques, étrusques et romaines (collection de céramiques réputée), le Völkerkundemuseum, ethnologie, la Pinakotek der Moderne, art contemporain (Dali, Picasso, Warhol...), le Paläontologisches Museum ou le Münchnerstadtmuseum (musée municipal), la Glyptothèque, remarquable collection de statues et de sculptures grecques et romaines,le Musée national d'art égyptien...

 

CIMG8072.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Munich, capitale de la Bavière dont la population est essentiellement catholique, a de nombreuses églises. Les plus connues : Frauenkirche cathédrale, Heiligegeistkirche, gothique et baroque, la Bürgersaalkirche qui abrite la tombe du résistant jésuite Rupert Mayer, Michaelskirche, plus grande église renaissance de Bavière, abrite de nombreux tombeaux de princes de Bavière.

 

 

 

 

 CIMG8331.JPG

 Asamkirche 

 

Munich est aussi connu pour une histoire récente et malheureuse : lieu de naissance du nazisme.
Au début du XXème siècle, Munich connaît une période très agitée : chute de la monarchie en 1918, assassinat du ministre-président, proclamation de la république des Conseils de Bavière écrasée dans le sang en 1919. En novembre 1923, Hitler tente un coup d'État. Il échoue, est emprisonné et en profite pour écrire Mein Kampf.  Arrivés au pouvoir, les nazis ouvrent en 1933, le premier camp de concentration, Dachau, à une vingtaine de lkilomètres de Munich, où seront enfermés, d'abord, les opposants au nazisme et bien d'autres ensuite. En 1938, les accords de Munich abandonnent les Sudètes aux nazis.

 

Munich a subi d'importantes destructions par bombardements pendant la Seconde guerre mondiale et la plupart des monuments ont été reconstruts après la guerre. Par exemple, des 20 000 m² de toiture de la Residenz, il ne restait que 50 m² en 1945.

Si cette histoire est narrée sur leguide, il est difficile pour le non initié d'en retrouver des traces.  

 

 


De cette époque, il est possible de trouver une exposition dans Ludwig-Maximilians-Universität, Geschwister Scholl Platz, que nous avons trouvé par hasard, sur le mouvement de résistance des jeunes Scholl, Die Weiße Rose (La rose blanche), fondé dans les années quarante ...

 

CIMG8224.JPGCIMG8226.JPG

  Sophie Scholl

Sophie Scholl et ses amis

 

                                                                                                                                                                                              

CIMG8257.JPG

 

La communauté juive rassemble aujourd'hui 9 700 personnes (0,4 % de la population de Münich). Place Sankt Jacob ont été construits la Grande synagogue et le Musée juif inauguré en 2007, avec une exposition permanente (document sur les Munichois de confession juive avant la période nazie) et quand nous l'avons visité, une exposition temporaire sur leur engagement patriotique lors de la Grande guerre.

 

 

 

 

 

CIMG8218.JPG

  Un monument a été érigé à la mémoire des victimes du nazisme, Platz der Opfer des Nationalsozialismus et un musée sur cette période est en construction, dans Brienner Strasse, qui devrait ouvrir en novembre 2014.


CIMG8348.JPG

  Le musée en fin de construction


La ville est célèbre pour sa traditionnelle Oktoberfest, également appelée Wiesn parce qu'elle a lieu sur la Theresienwiese (Prairie de Thérèse). L'Oktoberfest est connue en France sous le nom de Fête de la bière qui se déroule fin septembre-début octobre. Il est cependant possible de boire de la bière tout au long de l'année, dans les nombreux Biergärten où elle est servie traditionnellement dans des verres d'un litre (mass) ou au moins d'un demi-litre
La fête à Munich, c'est aussi, en juillet, le Christopher Street Day (équivalent de la Gay Pride) avec un défilé à travers la ville et stands notamment des grands partis politiques (Die Linke, FDP, SPD, Grûnen, à l'exception de la CSU).


CIMG8290

 

CIMG8318.JPG

CIMG8291.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est, bien sûr, l'occasion de boire une bonne bière, en musique, à l'intérieur ou à l'extérieur.

CIMG8081.JPG

 

 

 

CIMG8086.JPG

 

HofbräuhausCIMG8082.JPG

  Hofbräuhaus

 

 

CIMG8354.JPG

Les meilleures choses ont une fin. Il faut rentrer. A l'année prochaine !

 

 

Munich offre à ses citoyens et aux visiteurs de nombreux espaces verts, dont le plus important est l'Englischer Garten, un des plus étendus d'Europe, très fréquenté en ce mois de juillet. L'Isar qui traverse la ville sur une dizaine de kilomètres, apporte une fraîcheur appréciée par ces fortes chaleurs.


CIMG8237.JPG

 

 

 

L'Eisbach, ruisseau artificiel, tributaire de l'Isar, a été aménagé pour permettre aux amateurs de surfer. Mais il est possible de profiter du courant pour faire du raft, nager ou se promener dans un ruisseau peu profond. Le nudisme est aussi autorisé dans l'Englischer Garten mais peu pratiqué.

 

CIMG8136.JPGCIMG8235.JPG

 

 

 

 

A l'ouest de Munich, accessible par le tram urbain, le Schloss Nymphenburg, (Château de Nymphenburg), résidence d'été des princes de Bavière, vaut la visite, avec son grand parc, son plan d'eau, son musée de carrosses délirants et de porcelaines...

 

 

CIMG8149.JPG

 

CIMG8150CIMG8166.JPG

 

 

CIMG8164.JPGCIMG8163.JPG

 

 

 

 

CIMG8157.JPG


CIMG8174.JPG

 

 

 

 

 

Pendant notre séjour, deux manifestations politiques ont eu lieu à Munich : l'une contre l'érection d'une mosquée, centre d'islamisation de l'Europe, par le Freiheit Partei (Parti de la liberté) dont se revendique une survivante du mouvement de résistance, die Weiße Rose, et une autre contre Erdogan et les djihadistes.

 

 

CIMG8249

 

  "Kein Islamzentrum in München" (Pas de centre islamique à Munich).

 

CIMG8254-001

Contre les massacres en Turquie

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Voyages
commenter cet article

commentaires

Pierre Gineste 30/07/2014 23:30

remarquons aussi que les musées modernes ressemblent à des cubes, ce qui est bien moins artistiques que les musées plus anciens... ah! l'art moderne!

Pierre Gineste 30/07/2014 23:27

on aurait aimé voir quelques promeneurs-euses peu vêtu-e-s, dommage, ça nous aurait changé de l'art pour l'art
en tout cas on reconnaît bien Paul et Anne quand ils quittent la teuf!
Pierre

Présentation

  • : Le blog de Paul ORIOL
  • : Réflexions sur l'actualité politique et souvenirs anecdotiques.
  • Contact

Texte Libre

Recherche