Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 22:04

Dans un entretien au Monde, Manuel Valls, ministre de l'Intérieur a déclaré : « La naturalisation, c'est une réussite pour la France. Elle ne doit plus être pensée comme l'issue d'un parcours du combattant mais comme l'issue d'un processus d'intégration ». (Le Monde 27/06/12).

 


On ne peut que se réjouir d'une déclaration qui annonce un retour à la normale dans les démarches à accomplir pour les personnes désirant acquérir la nationalité française et surtout dans les réponses apportées par l'administration. Mais à cette occasion, pourquoi ne pas innover en inscrivant d'office ces personnes sur les listes électorales comme les jeunes qui arrivent à la majorité.

 


En effet, désormais, « sont inscrites d'office sur la liste électorale de la commune de leur domicile réel les personnes » de nationalité française qui arrivent à leur majorité. Cela présente quelques difficultés car, depuis leur naissance, elles ont pu changer de résidence et leur adresse risque de n'être pas toujours connue. Malgré tout, cela veut dire que, à terme, tous les « Français de naissance » seront inscrits sur les listes. Mais non les Français par acquisition !

 


Autrement dit, seuls les Français qui ont choisi, demandé et obtenu la nationalité française doivent faire de nouvelles démarches pour pouvoir bénéficier de leur nouveau droit et accomplir leur nouveau devoir : participer aux élections.

Il serait pourtant simple, lors de l'attribution de la nationalité, de les inscrire d'office sur les listes car leur lieu de domicile est, alors, bien connu de l'administration. Cela éviterait de nouvelles démarches, la constitution d'un nouveau dossier, sans surcharger l'administration d'un travail supplémentaire.

 


Cette mesure mettrait sur un pied d'égalité toutes les personnes qui entrent dans la citoyenneté que ce soit par l'âge ou la naturalisation, elle aurait l'énorme avantage de dire clairement aux Français par acquisition qu'ils sont les bienvenus et qu'on attend d'eux leur pleine participation à la vie de la nation. Elle témoignerait du changement d'atmosphère par rapport à celle des dix dernières années.

Ce serait un bon complément à l'adoption du droit de vote pour les résidents étrangers non communautaires aux élections municipales.

 


Tous les responsables politiques à qui cette idée a été soumise l'ont trouvé intéressante... et l'ont rapidement oubliée. Dans la conjoncture actuelle, on peut espérer qu'elle sera bien reçue et rapidement mise en place. On voit mal qui pourrait s'y opposer et au nom de quoi.

 

 


Une lettre a été envoyée au ministre de l'Intérieur avec l'espoir que demain tous les citoyens français seront mis sur un pied d'égalité pour l'inscription sur les listes électorales.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pierre-Yves Lambert 20/07/2012 10:16

Ca me semblerait en effet logique, mais il faut aller beaucoup plus loin et exiger que tout électeur potentiel (français, ressortissant UE pour les municipales et les européennes et, bientôt,
non-UE au moins pour les municipales) résidant sur le territoire d'une commune figure d'office sur les listes électorales de cette commune, le système d'"inscription volontaire" est contraire aux
exigences de la démocratie et de l'égalité de traitement. Que la France évolue enfin, comme l'Allemagne, le Benelux, les pays scandinaves, et se dote des outils administratifs pour que tous ses
habitants soient d'office inscrits à leur adresse de résidence. Et que soit mis fin à cette absurdité kafkaïenne des électeurs inscrits sur les listes dans une commune mais résidant dans une autre,
voire à l'étranger comme moi.

Paul ORIOL 20/07/2012 12:32



Je n'ai pas d'opinion arrêtée sur l'inscriptin d'office de tout l'électorat...


Mais ce qui me préoccupe c'est le principe d'égalité. S'il y a inscription des nouveaux citoyens, ce doit être de tous les nouveaux citoyens. C'est la discirimination créée par cette loi que je
voudrais faire réparer.



Présentation

  • : Le blog de Paul ORIOL
  • : Réflexions sur l'actualité politique et souvenirs anecdotiques.
  • Contact

Texte Libre

Recherche