Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 10:44

 

« Une fracture se dessine au sein de l’UE » « la crise est de plus en plus favorable à certains pays de l’Europe... Après l’Allemagne, la Finlande, les Pays-Bas, l’Autriche et depuis peu aussi la France, même la Belgique bénéficie d’un taux d’intérêt négatif pour financer sa dette d’État. Les investisseurs sont prêts à payer pour ne pas investir dans des pays à risque comme l’Espagne et l’Italie ». Volkskrant Revue de presse de l'ambassade française aux Pays-Bas 18/07/12.


 

Le scandale chez HSBC accusée de blanchiment de l’argent de la drogue fait la UNE de plusieurs journaux (TIMES, GUARDIAN, INDEPENDENT). Revue de presse de l'ambassade de France à Londres.


 

Alors que Barclaysa déjà payé 450 millions de dollars..., les analystes de Morgan Stanley tablent sur... des amendes que pourraient se voir infliger les dix autres banques ciblées dans le rapport : les américaines Bank of America, Citigroup et JPMorgan, les britanniques Royal Bank of Scotland, HSBC et Lloyds, les suisses Credit Suisse et UBS, l'allemande Deutsche Bank, et la française Société générale. Sur cette base, elles paieraient chacune en moyenne 850 millions de dollars d'amende (soit 690 millions d'euros).

Au total, la facture pourrait grimper sur les deux prochaines années à près de 20 milliards de dollars pour l'ensemble des banques soupçonnées de triche sur le Libor. Morgan Stanley... précise que ses estimations ne comprennent pas les retombées - qui pourraient s'avérer gigantesques - des enquêtes américaines et européennes en cours sur les taux Libor. En outre, ... une enquête pénale est ouverte. Un mode de sanctions privilégié par Michel Barnier, commissaire européen. Car des sanctions financières trop lourdes nuiraient au système bancaire mondial… sauvé à coup d'aides publiques massives au plus fort de la crise économique et financier. Le figaro 13/07/12.


 

Le désespoir fait grimper le nombre d’émigrants Espagnols. Depuis le début de l’année, 40 625 Espagnols ont quitté leur pays, une augmentation de 44,2% par rapport à l'an dernier.  Parmi les raisons : “la crise et les faibles perspectives d’emploi”. Ces personnes, “entre 18 et 40 ans avec formation universitaire”,vont principalement au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. D’après les prévisions, le nombre d’émigrés atteindra 80 000 à la fin de l’année. La Gaceta Presseurop 18/07/12.


 

HSBC est accusée par des hommes politiques américains de faire passer ses intérêts commerciaux avant la lutte contre le blanchiment d’argent pratiqué par les cartels de la drogue et les terroristes du monde entier. La plus grande banque britannique est accusée de permettre à des clients liés aux cartels de la drogue mexicains, à Al-Qaida ou à des régimes voyous comme l’Iran, la Corée du nord ou la Birmanie de transférer de l’argent dans le monde entier sans surveillance particulière. The Time Presseurop 18/07/12.


 

Libor. La CE veut revoir les règles concernant les prêts interbancaires dans l'UE et la fixation du Libor pour empêcher toute tentative de manipulation. Une prise de position qui intervient après le scandale des banques britanniques, dont la Barclays, accusées d’avoir manipulé le Libor au plus fort de la crise financière de 2008.Cet indice est le taux interbancaire utilisé pour calculer le coût de la dette. Fiancial Times Presseurop 09/07/12.


 

L’agence d'évaluation financière Moody’s a annoncé lundi avoir abaissé la note de 13 banques italiennes, dont UniCredit et Intesa Sanpaolo, quelques jours après avoir revu à la baisse la notation de la dette de l’État italien Libération 17/07/12.

 

 

L'Europe devient une "terre divisée entre vertueux et maudits". Cinq pays (Allemagne, France, Autriche, Pays-Bas et Finlande) se financent à des taux d'intérêt négatifs, tandis que l'Espagne, l'Italie et les autres pays en difficulté doivent payer les intérêts “les plus élevés de l'histoire de l'euro". El Païs Presseurop 13/07/12.


 

APPEL DE SOUTIEN À LA LUTTE DES MINEURS ESPAGNOLS
Le combat des mineurs en défense de leurs emplois constitue un exemple de lutte, de combativité et d’auto-organisation qui doit être soutenu par l’ensemble de la classe ouvrière, par la gauche et par les mouvements sociaux.
L’impact de ce combat est en train de susciter une solidarité qui s’étend à tous les secteurs et dans toutes les régions. Il inspire tous ceux et toutes celles qui luttent en ce moment pour s’opposer aux attaques incessantes contre les droits sociaux et les droits des travailleurs.
Il faut résoudre les problèmes des bassins miniers et il faut commencer à les résoudre dès maintenant, avec des objectifs à court et moyen terme. A court terme, il est nécessaire de défendre tous les emplois pour éviter l’aggravation de la tragédie sociale que subissent depuis des années les familles des travailleurs dans ces régions. A moyen et long terme, il est nécessaire d’avancer des alternatives d’emploi réelles dans les secteurs énergétiques non polluants qui permettent de sortir de la crise sans hypothéquer l’avenir des travailleurs.
Au cours de ces dernières années de reconversion, les fonds publics destinés à cette fin ont été dilapidés et utilisés au profit d’une petite minorité. Mener une enquête sur leur affectation précise et établir les responsabilités, c’est le premier pas nécessaire afin d’ouvrir un véritable processus qui impulse un nouveau modèle productif, généré et contrôlé par ceux et celles d’en bas. Un nouveau modèle productif qui soit au service des besoins sociaux de la majorité et respectueux envers notre planète.
Tandis qu’ils sauvent les banques et les banquiers, l’austérité retombe sur les épaules des travailleurs qui se voient forcés de lutter pour défendre leur avenir. Les mineurs nous montrent le chemin que doivent suivre les autres secteurs en lutte. Nous voulons leur exprimer notre soutien et nous lançons un appel pour élargir leur exemple. Il en va de notre avenir.
Signer la pétition


 

Italie : La dette souveraine italienne a été dégradée de deux crans, de A3 à Baa par l'agence de notation américaine Moody's… Or, le même jour, l'Italie prévoit d'émettre des obligations à hauteur de 5,25 milliards d'euros. Cette décision risque d'augmenter les taux d'intérêts pour le pays et d'accroître ses remboursements. Euractiv 13/07/12.



Comment l’Islande traque les “banksters”: A ce jour… Deux anciens dirigeants de la banque Byr, premiers à avoir été jugés, purgent une peine de quatre ans et demi de prison. L'ancien directeur de cabinet du ministre des finances au moment de la crise… a été condamné pour délit d'initiés à deux ans de prison ferme. Plus récemment, c'est l’ancien président de la banque Kaupthing, qui a été condamné à rembourser à la banque 500 millions de couronnes islandaises – 3,2 millions d'euros – et a vu tous ses avoirs gelés. D'autres attendent encore de passer devant la justice. l'ancien trésorier de la banque Landsbanki, devrait bientôt connaître son sort, tout comme l'ancien directeur général de la banque Glitnir. Presseurop 13/07/12.

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Polo a lu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Paul ORIOL
  • : Réflexions sur l'actualité politique et souvenirs anecdotiques.
  • Contact

Texte Libre

Recherche