Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 13:18

 

Excédent de 15,6 milliards d'euros du commerce international de biens de la zone euro. Excédent de 3,1 milliards d’euros pour l'UE27 http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/6-17092012-AP/FR/6-17092012-AP-FR.PDF



Le Financieele Dagblad relève que « la France et la Belgique sont pressées de mettre en place lasurveillance bancaire alors que l’Allemagne, les Pays-Bas et la Suède freinent. Cela risque de retarder l’aide directe du MES aux banques espagnoles. » Revue presse néerlandaise Ambassade de France. 127/09/12.



Cette semaine aura donné... de l’air et un peu d’espoir à tous les euro-progressistes. Mais le sauvetage de la zone euro ne se fera pas par des décisions monétaires ou juridiques mais par desdécisions politiques.Que des institutions comme Karlsruhe ou la BCE prennent autant de place parce qu’elles occupent le vide laissé par la trop faible politisation de l’UE.  Sauvons l'Europe 17/09/12.


Portugal :Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté, samedi 15 à Lisbonne et dans plusieurs villes du Portugal, contre les mesures d'austérité du gouvernement qui a mis le feu aux poudres en annonçant un renforcement de la rigueur. "Stop au terrorisme social", "Ceux qui volent le Portugal doivent être jugés", "Bientôt l’État volera les morts", sur les banderoles "Que la troïka aille au diable"... lemonde.fr 15/09/12.


Lors d'une des plus grandes manifestations de l'histoire portugaise,des centaines de milliers de personnes ont protesté contre les nouvelles mesures d'austérité, en demandant une répartition plus équitable des charges. Le peuple a tout à fait raison : "Le gouvernement ne veut pas reconnaître que la colère de la population ne vise pas les coupes drastiques mais les inégalités qui en résultent, visibles notamment dans l'augmentation des cotisations sociales... l'insolence avec laquelle les salaires des travailleurs ont été diminués pour les mettre à la merci de leurs employeurs...le cynisme avec lequel on se garde bien de toucher au capital... on a clairement montré que la ligne rouge a été franchie… L'erreur fatale commise par tous les fanatiques tels que le ministre des Finances et le Premier ministre est de croire que la puissance des forts les protégera toujours de la colère des faibles. Mais il n'en sera pas toujours ainsi." Público 18/09/12 Eurotopics.


Espagne :Sous le mot d'ordre "Ils veulent ruiner le pays, il faut l'empêcher", une foule multicolore de manifestants venus de toute l'Espagne a envahi Madrid pour protester contre la politique de rigueur, au moment où le pays, miné par le chômage, tente d'éviter un sauvetage global. lemonde.fr 15/09/12.



L’union finlandaise des entrepreneurs a réagi à la décision suédoise de baisser de 26,3% à 22% l’impôt sur les sociétés. En Finlande, il est de 24,5%, après avoir été abaissé (26% en 2011). Selon les entrepreneurs finlandais, la décision suédoise devrait augmenter la pression en faveur d’une nouvelle baisse en Finlande .
Les 9 plus grandes entreprises finlandaises ont versé 448 millions d’euros d’impôts en 2010. Leur bénéfice était de 8,3 milliards, part des impôts 5,4 %.
Sur son bénéfice de 1,8 milliards d’euros, Nokia a versé des impôts en Finlande à hauteur de 1,6 millions d’euros. Metso et Nokian renkaat (pneus) n’ont rien versé en Finlande...
Au niveau international, ces entreprises versent des impôts à hauteur de 19 % de leur résultat. C’est souvent les Pays-Bas qui récupèrent ces versements. Selon le chef du service fiscal des Finances, « les Néerlandais sont des génies pour développer des conventions et pratiques pour attirer des recettes fiscales » Revue de presse de l'ambassade de France à Helsinki.




La Belgique, terre d'accueil des entreprises qui veulent réduire leurs impôts. LVMH, comme 200 multinationales... pour profiter d'avantages fiscaux. En Belgique, le PTB a calculé « une cinquantaine de grandes sociétés dont les bénéfices réalisés en 2010 se comptent en millions, vire en millairds d'euros – comme Telemet, AcelorMittal, Frère Bourgeois, Accor, Solvay, Umicore ou BASF – ont été imposés en moyenne à 1,04% ». Et les 1000 entreprises les plus bénéficiaires ne sont soumises qu' à« un taux d'imposition moyen de 5,7% ». Le Monde 14/09/12.

Remarque : Les paradis fiscaux ne se trouvent pas seulement dans des îles exotiques mais au cœur de l'UE.


 

Un pacte de. croissance pour relancer l'Italie : Le PIB italien s'est rétracté de 0,8% entre avril et juin, et ce pour le 47ème trimestre consécutif. Pour contrer la récession, l'Italie doit réduire ses dettes mais aussi conclure un pacte de croissance. Les coupes dans l'administration publique et la cession de biens publics pourraient contribuer à réduire la dette de l’État. Mais épargner ne signifie pas renoncer à l'assainissement et à la croissance. Au contraire... Il faut parvenir à un accord de croissance contraignant aussi bien pour le gouvernement actuel que pour les prochains. Il Sole 24 Ore  Eurotopics 14/09/12.



La Fed va consacrer 40 milliards de dollars par mois au rachat de dettes liées à des créances immobilières. L’objectif de la Fed c’est de soutenir la relance du marché de l’emploi et de l’immobilier. Les États-Unis jouissent d’une stabilité générale des prix depuis le milieu des années 90. La situation de l’emploi reste cependant une grave préoccupation. Si l‘économie semble être sur la voie d’une reprise, ça ne va pas assez vite pour réduire le taux de chômage. La Fed indique qu’elle le continuera si “la perspective du marché du travail ne s’améliore pas nettement”. Cette annonce a été bien accueillie par la bourse de New York. Euronews 14/09/12.


 

A un moment crucial pour une UE qui peine à sortir de la crise, J.M. Barroso voulait marquer les esprits. Le 12 septembre, dans son discours sur l'état de l'UE, le président de la CE a formulé plusieurs propositions, dont l'emblématique “fédération démocratique d’Etats-nations”, qui serait instaurée par un nouveau traité européen. Presseurop 13/09/12.


 

Le nationalisme catalan menace l'UE.En pleine crise de la dette, l'Europe devrait suivre avec attention le renouveau des aspirations indépendantistes catalanes : "Selon les Catalans, qui contribuent à 19 % au PIB espagnol, ils devraient recevoir 19 % des dépenses publiques de l'État central, oubliant tout mécanisme de redistribution solidaire entre territoires. Dans ces conditions, comment justifier la politique européenne de sortie de crise et la mise en place du mécanisme européen de solidarité financière ? L'Europe n'a de sens que si les nations qui la composent restent elles-mêmes solidaires. Ce que les Catalans nous apprennent, c'est qu'un autre mouvement souterrain, un nationalisme étroit et populiste, menace les fondements de la construction européenne au moment même où elle doit se battre pour sauver son pilier monétaire." Le Figaro Eurotopics 13/09/2012


 

La double-morale douteuse de l'Allemagne. Le fait que la garantie allemande plafonnée à 190 milliards d'euros pour le MES ne puisse être augmentée sans l'approbation du Parlement illustre bien la double morale allemande,.. L'Allemagne demande d'un côté à ses partenaires, au nom de l'européanisation devenue depuis longtemps inévitable des structures économiques et politiques, de ratifier le pacte budgétaire et donc de renoncer à leur souveraineté budgétaire respective. D'un autre côté, les juges font-ils valoir dans leur verdict sur le MES la logique exactement opposée ? Il Sole 24 Ore Eurotopics 13/09/12

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Polo a lu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Paul ORIOL
  • : Réflexions sur l'actualité politique et souvenirs anecdotiques.
  • Contact

Texte Libre

Recherche