Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 09:52

 

 

53,7 milliards d’euros pour purger le système bancaire espagnol Sept établissements sont dans le rouge, dont Bankia, qui capterait la moitié des aides
Les résultats des stress tests bancaires, dévoilés vendredi 28 septembre, donnent la mesure de l’aide dont les banques espagnoles ont besoin. L’examen, par le cabinet Oliver Wyman, a pris en compte un scénario dur où le PIB chuterait de 6,5% entre 2012 et 2014, auquel s’ajoute un recul important du secteur immobilier. Dans pareilles circonstances, les besoins des banques se chiffrent à 53,745 milliards d’euros, répartis entre les 7 établissements qui n’ont pas résisté aux stress tests. Bankia près de la moitié des fonds (24,7 milliards), CatalunyaBank (10,8 milliards), Novagalicia (7,1 milliards), Banco de Valencia (3,4 milliards), Banco Popular (3,2 milliards), Banco Mare nostrum (2,2 milliards) et le nouveau groupe résultant de la fusion entre Ibercaja, Liberbank et Caja 3 (2,1 milliards). EuraActiv 01/10/12.

 


Un agent français derrière le mort de Kadhafi. Le mérite de la capture du raïs reviendrait aux services de Paris. Le Colonel « vendu » à l'occident par Assad...

Mahmoud Jibril, ex-premier du gouvernement transitoire... « C'est une agent étranger mêlé aux brigades révolutionnaires... »

Piste française : Dans les milieux diplomatiques occidentaux de la capitale libyenne, le commentaire officieux le plus diffusé... « quasi certainement était français ».... Kadhafi menaçait ouvertement de révéler les détails de ses rapports avec l'es-président français, y compris les millions de dollars versés pour financer sa candidature et la campagne électorale de 2007. « Sarkozy avait tous les motifs pour chercher à faire taire le Colonel et le plus rapidement possible, ont répété hier des sources diplomatiques européennes à Tripoli. »

Corriere della sera, en italien : http://www.corriere.it/esteri/12_settembre_29/gheddafi-morte-servizi-segreti-francesi-libia_155ed6f2-0a07-11e2-a442-48fbd27c0e44.shtml

Repris pas le Parisien : http://www.leparisien.fr/international/mort-de-khadafi-un-officiel-lybien-accuse-les-services-francais-30-09-2012-2191015.php.

 


Allemagne : manifestations contre la pauvreté (30 septembre 2012 Jean-Pierre Anselme Mediapart ). Environ 40 000 personnes ont manifesté à l'appel des syndicats allemands, samedi 29 septembre, devant la Banque centrale européenne à Francfort, mais aussi à Berlin, Hambourg et Cologne, contre la pauvreté et une distribution plus juste des richesses. Au même moment, à Rome, Madrid, Lisbonne... Paris (Pour lire l'article... http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-pierre-anselme/300912/allemagne-manifestations-contre-la-pauvrete).


 

Austérité : Pour dénoncer les coupes budgétaires et réclamer la démission du gouvernement Rajoy, ils se sont pressés dans les rues de la capitale espagnole, par milliers. Des jeunes, des moins jeunes, des chômeurs, des étudiants, des indignés… Pour la troisième fois cette semaine,ils expriment leur refus de l’austérité. (30/09/12)
Des dizaines de milliers de Portugais, au moins 70 000, ont dit ce samedi à Lisbonne leur opposition au nouveau tour de vis budgétaire que prépare le gouvernement. C’est la plus importante manifestation anti-austérité au Portugal depuis mai 2011, quand le pays a obtenu une aide de 78 milliards d’euros du FMI et de l’Union européenne. (29/09/12) Euronews.

 


 

« La dernière fois, son effet avait duré plus de trois mois, cette fois un peu moins de deux mois. L’efficacité du second sédatif administré par Mario Draghi est moindre... Certes, d’autres événements en ont dissipé l’effet : l’incertitude espagnole sur la demande d’aide mais surtout une déclaration des ministres des Finances allemand, finlandais et hollandais ont défait, à travers un communiqué, l’accord sur les banques espagnoles qui avait été mis au point... par les 17 gouvernements de l’euro en juin dernier... – et apparaissait vital pour éviter à l’Espagne de sombrer. Leur intervention pose un autre problème..., n’importe quel gouvernement peut démonter à l’improviste un accord pris à l’unanimité... Pour le moment, le MES aidera l’Allemagne, la Hollande et la Finlande (à qui il achètera des titres pour placer ses fonds de manière sûre), contribuant ainsi à augmenter le spread entre ces pays et le couple Italie-Espagne. Et ce jusqu’à ce que l’un ou l’autre des pays en difficulté demande une intervention, en acceptant les conditions posées» Corriere della Sera, Ambassade France à Rome 27/09/12. 

 


 

Portugal : Si la troïka a imposé la fermeture de 54 tribunaux et un redécoupage territorial supprimant plus de 1000 communes, l’État portugais a pris lui-même l'initiative de fermer depuis 2000 plus de 4000 services publics...

Royaume-Uni : Le site internet PubicLibrary News estime à 2170 le nombre de bibliothèques britanniques fermées ou menacées sur un total de 4 612. CI 27/9-03/10/12.

 


 

Démocratie : "Manifestement, presque personne ne remarque que depuis un certain temps, les pays européens ne sont plus dirigés par des institutions démocratiquement légitimes, mais par une série de sigles. FESF, MES, BCE, ABE et FMI... Seuls les experts sont en mesure de décrypter ces sigles... Toutes ces institutions ont en commun de ne figurer dans aucune Constitution du monde, et le fait qu'aucun électeur ne peut influer sur leurs décisions. Les seuls acteurs auxquels elles prêtent l'oreille, ce sont les 'marchés'... L'impassibilité avec laquelle les habitants de notre petit continent ont accepté leur mise sous tutelle est impressionnante." El Païs Eurotopics 27/09/12.

 


 

Économie : Le monde n'est pas composé uniquement de liste d'indices boursiers, mais aussi de listes de courses des ménages. Il est illusoire de croire que, à moyen et long terme, les premiers puissent être florissants si les seconds se portent mal. La Stampa Eurotopics 27/09/12.

 


 

Le FMI voudrait que les Européens acceptent une décote de la dette grecque détenue par les États. Les gouvernements traînent des pieds, alors que la situation budgétaire d'Athènes est toujours incertaine. EurActiv.fr 27/09/12.

 


La directrice du FMI pense que l'Espagne devrait "ralentir" le rythme d'assainissement de ses finances publiques. Elle juge que les plans de rigueur budgétaire menés par les pays sous assistance financière (Irlande, Grèce, Portugal) devraient être appliqués "de la manière la plus judicieuse et souple possible". Elle a appelé les autorités à se concentrer davantage sur les "mesures" politiques que sur des "objectifs" chiffrés.

John Williams (Fed) a estimé que les plans d'austérité demandés à certains États européens risquaient de "freiner " la croissance et de compliquer encore la réduction des déficits. Le Monde 26/09/12

 


 

Depuis que le président français François Hollande a annoncé qu’il voulait taxer à 75% ceux qui gagnent plus de 1 million d’euros par an, les riches Français ont commencé à franchir la frontière vers la Belgique. A Bruxelles, 5 à 6 maisons sont achetées chaque jour par ces contribuables aisés. L’année dernière, 800 familles ont quitté la France pour la Belgique, un chiffre qui pourrait tripler cette année. De Standaard Europress 26/09/12.

 


L’Europe entière économise, sauf Bruxelles : Dix pays - menés par l’Allemagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni - contestent la proposition de budget de l’UE pour 2014-2020. Les discussion en cours entre États membres portent sur un montant de 1 000 milliards d’euros, que ces pays voudraient revoir à la baisse. Kleine Zeitung Europress 26/09/12.

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Polo a lu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Paul ORIOL
  • : Réflexions sur l'actualité politique et souvenirs anecdotiques.
  • Contact

Texte Libre

Recherche