Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 13:38

 

Résignation, indignation... insurrection ?

 

« Le FMI a perdu la foi  en certaines idées» écrit Publico (Portugal) à la suite du rapport interne de la vénérable institution. Le FMI ne croit plus que « la consolidation fiscale peut avoir un effet expansionniste sur l'économie », « que plus vite le déficit est corrigé, mieux c'est », « que la consolidation fiscale doit se concentrer principalement sur les dépenses »...


Malheureusement, si le FMI a perdu la foi, ce n'est pas le cas des gouvernements de l'UE qui continuent à appliquer aux peuples ces conseils désormais désuets. Qui imposent l'austérité. Avec les conséquences que l'on sait en Grèce, au Portugal, en Espagne, en Irlande.et ailleurs.


Les gouvernements dominants de l'UE, en accord avec le FMI ont appliqué, et continuent d'appliquer, cette politique avec des jugements péremptoires sur ces peuples irresponsables qui dépensaient sans compter, vivaient à ne rien faire, au dessus de leurs moyens. Et qu'il fallait punir.

Ils sont punis. Ils subissent la plus grande contre-réforme, la plus grande régression sociale depuis fort longtemps. Pendant ce temps, tout va très bien : la bourse monte ; les banques se portent bien ; .les riches sont toujours plus riches … et les pauvres toujours plus pauvres.


Les «conseilleurs hautement qualifiées », avec ou sans autocritique, continuent à conseiller avec leur haute qualification. Leurs salaires sont toujours aussi élevés. Ils n'ont pas été sanctionnés pour fautes graves, pour « violences ayant entraîne la mort sans intention de la donner »...

Il serait étonnant que dans son prochain rapport, le FMI prévoie indemnisation ou remboursement des peuples ! Et il est irresponsable devant les peuples.


Par contre, les peuples peuvent sanctionner les politiques au moment des élections. Quand ils l'ont fait, la nouvelle équipe a repris la question où l'ancienne l'avait laissée ! Quand ils ont rejeté cette politique par référendum, il n'en a pas été tenu compte.

 

Faudra-t-il, pour qu'ils se fassent entendre, que cesse la résignation, l’indignation pour passer à la révolte, à l'insurrection ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Paul ORIOL
  • : Réflexions sur l'actualité politique et souvenirs anecdotiques.
  • Contact

Texte Libre

Recherche