Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 10:15

Les attentats du 13 novembre à Paris ont rappelé aux Espagnols la tragédie du 11 mars 2004, qui a fait 191 victimes. Depuis ces attaques, l’État a spécialisé 1 200 de ses agents dans la lutte contre le terrorisme islamiste. L’exaltation du terrorisme, le prosélytisme, la radicalisation, le recrutement, le départ vers des zones de conflit sont devenus des délits. Acteurs publics 30/11/15

« L'UE promet d'accélérer les négociations d'adhésion avec la Turquie... Le problème dans cette promesse, c'est que la Turquie n'a cessé de s'éloigner des critères d'adhésion ces dernières années. Si l'on veut préserver les critères de démocratie et des droits de l'homme, la Turquie d'aujourd'hui n'a rien à faire dans l'UE. » Eurotopics Helsingin Sanomat (libéral) – Finlande 01.12.15

« De toute évidence, le risque encouru est que l'UE - soucieuse de résoudre la crise des réfugiés - ferme les yeux sur les violations des droits de l'homme et se montre arrangeante vis à vis des critères de Copenhague régissant l'adhésion à l'UE. Il ne faut pas que cela se produise. La Turquie devrait être la bienvenue au sein de l'UE, le jour où... Mais d'ici là, le pays a un long chemin à parcourir, lui qui refuse de parler du génocide arménien, qui n'a pas résolu le conflit avec le PKK, qui occupe dans la liste de la liberté de la presse de Reporters sans frontières le rang 149 sur 180. L'UE a tiré un certain nombre d'enseignements après avoir accepté l'île divisée de Chypre en 2004, la Roumanie et la Bulgarie en 2007, sans que ces pays aient rempli leur contrat sur les droits de l'homme et l'anticorruption... » Eurotopics Sydsvenskan (libéral)– Suède 01.12.15

« La stratégie européenne pour gérer (et non résoudre) la crise des réfugiés consiste à renforcer les frontières extérieures de l'UE pour ne pas avoir à rétablir les frontières intérieures. C'est la seule façon de sauver Schengen… La collaboration turque est indispensable.... La véritable nouveauté, c'est la réactivation du processus d'adhésion. L'Europe est en grande partie responsable du gel de la candidature de la Turquie. Elle l'a fait entrer dans la salle d'attente pour mieux l'y abandonner." Eurotopics La Stampa 01.12.15

« L'UE persiste à croire que nous serions prêts à tout pour obtenir l'exonération de visas. L'UE a mené contre le monde musulman et la Turquie une politique à tel point mauvaise, malveillante et infructueuse qu'une proposition d'adhésion à l'UE ne susciterait plus le moindre enthousiasme. Le monde musulman et la Turquie ont épuisé la vénération et l'amour qu'ils avaient pour l'Europe, mais l'UE ne l'a pas encore compris. » Eurotopics Yeni Şafak (islamoconservateur) - Turquie (01.12.2015)

Revue de Presse du 02/12/15 Ambassade de France à Rome
« Une étude du Oil Change International révèle que les pays du G20 ont financé en 2013-2014 à hauteur de 452 milliards de dollars les énergies fossiles : un montant 4 fois plus important que celui pour les énergies renouvelables ». La Stampa
« La CE évalue la répartition des 3 Mds promis à la Turquie. Quand les gouvernements ont vu la facture, ils ont tremblé. Inutiles les assurances de Juncker sur le fait que ces contributions ne seront pas prises en compte des paramètres Maastricht. L’Italie devra débourser 281 millions, la France 386, l’Allemagne 534 millions ». La Repubblica

Selon un rapport de Oxfam, les 10 % des habitants les plus riches de la planète sont responsables de plus de la moitié des émissions de CO2. La moitié la plus pauvre du globe n’est responsable que de 10 % des rejets polluants. Une personne qui fait partie des 1 % les plus riches au monde « génère en moyenne 175 fois plus de CO2 qu’une personne se situant dans les 10 % les plus pauvres » Le Monde 02/12/15

Plutôt que de chercher une solution commune aux défis qui se dressent devant eux, les pays européens ont préféré se défausser sur la Turquie, stipendiée pour réduire l'afflux de réfugiés et de migrants économiques accostant sur les côtes grecques. Pour 3 milliards d'euros, l'UE offre une protection temporaire aux réfugiés syriens... sur le territoire turc. Guy Verhofstadt Huffington Post 03/12/15

Le flux des réfugiés se traduit par une impulsion positive sur l'économie (allemande) sous la forme de dépenses supérieures, en particulier dans la consommation et la construction de logements… Le comité des sages, cinq économistes qui conseillent le gouvernement allemand, estime que le pays peut parfaitement supporter les conséquences de la crise des migrants. Le Monde14/11/15

L'UE n'est plus dans sa main. A.Merkel avait donné le «la» durant la crise financière. Elle se trouve minoritaire dans la crise des réfugiés. Après avoir échoué à instaurer un système de « répartition équitable » entre les États membres, elle peine à convaincre avec sa proposition de « contingents » négociés avec la Turquie. Le Figaro 03/12/15

Le Parti socialiste a fait voter le 2 octobre 2015, dans la région Lorraine, le versement d'une subvention de 600 000 euros à une entreprise qui va former au maniement d’armes des militaires saoudiens. Agoravox 3/12/15

Par référendum, 53,1 % des Danois se sont déclarés défavorables à une coopération plus étroite avec les instances judiciaires et policières de l'UE. Un vote dans lequel l'UE a joué un rôle considérable : « Les électeurs sont de plus en plus sceptiques à l'endroit de l'UE et de ce qu'elle représente. Les flux de réfugiés de ces derniers temps qui ont mis en lumière le manque de capacité décisionnelle de Bruxelles, n'ont rien fait pour améliorer les choses. » Eurotopics Jyllands-Posten - libéral-conservateur Danemark 04/12/15

« Les mesures annoncées par le chef du gouvernement italien sont ambitieuses à deux points de vue. Premièrement, c'est la première fois que l'on tente de lutter contre le terrorisme en recourant à la 'méthode douce'. Deuxièmement, l'Italie est en récession. C'est probablement la première fois qu'un pays affichant un déficit aussi important décide d'accroître ainsi son budget de la culture… La portée de ces armes est largement supérieure à celle des missiles, et celles-ci frappent là où se développe le terrorisme potentiel : en périphérie des villes, dans les banlieues isolées et appauvries. L'intégration sociale et culturelle de ceux qui vivent dans ces zones sans la moindre perspective est l'un des objectifs de la lutte antiterroriste. » eurotopics Dilema Veche – Roumanie 06/12/15

« La sortie de Gabriel dénonce l'Arabie Saoudite. Mais il va falloir aller plus loin. Les musulmans allemands vont d'eux-mêmes devoir s'engager dans la voie d'un islam intégré. C'est l'objectif des Verts et la revendication d'un islam assimilé. Un avertissement à l'adresse non seulement de l'Arabie Saoudite, mais aussi de l'influence turque et orthodoxe exercée sur les associations musulmanes allemandes, qui persistent dans leur univers parallèle. » eurotopics Frankfurter Allgemeine Zeitung 07/12/15

ENTRETIEN de Matteo Renzi « Nous ne voulons pas de Libye-bis » : « Quatre ans de guerre civile en Libye sont la preuve d’un mauvais choix et aujourd’hui il faut une stratégie différente. L’Italie est présente partout : nous dirigeons la mission au Liban, nous sommes en Afghanistan, au Kosovo, en Somalie, en Irak. Le conseiller militaire de Ban Ki-moon est italien. J’ai un grand respect, de l’estime et de l’amitié personnelle pour François Hollande. C’est un homme très intelligent et sa réaction est légitime et compréhensible. Mais il dirige une France blessée, qui a besoin de donner des réponses, à commencer par le plan interne. Nous voulons élargir la réflexion. Il est nécessaire de combattre Daech : discutons sur la manière de le faire. Et n’oublions pas que les attentats ont été élaborés dans les banlieues des villes d’Europe. Il faut une réponse aussi en Italie. Voilà pourquoi il faut des écoles et des théâtres, pas seulement des bombes. C’est la raison pour laquelle chaque euro dépensé pour la défense se traduira par un euro pour la culture ». Corriere della Sera de dimanche Revue de presse ambassade de France à Rome 07/12/15



CE : Commission européenne UE : Union européenne

tweet tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet

Union européenne-Turquie : envoyez travailleurs turcs (suppression des visas) et gardez réfugiés syriens contre 3 milliards d'euros !! 01/12/15

Le Pen avait raison. Les Français ont préféré l'original (FN) à la copie (LR) et à la copie de la copie (PS). Quand une Gauche originale ? 08/12/15

tweet tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Revue de Presse
commenter cet article
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 10:19

Événement du jour : 196 chaises pour le climat

Le « sommet des chaises » de Montreuil (93) a lancé un «appel international à la réquisition citoyenne de chaises pour obtenir le financement de la transition sociale et écologique».

Ce « Sommet citoyen pour le climat » , organisé par Alternatiba et la Coalition climat 21, s'est tenu les 5 et 6 décembre 2015. Il s'est terminé avec un rassemblement ,sur la place publique des 196 chaises « réquisitionnées » dans des succursales de banques en France, Belgique, Suisse. Sur ces chaise ont pris place 196 personnes de la société civile, venant des 5 continents et engagées dans les luttes pour « changer le système, non le climat ».

Si les chefs d’État et de gouvernement de 196 États, réunis au Bourget, n'arrivent pas à trouver les milliards nécessaires pour financer la transition écologique, sociale et écologique, le Sommet citoyen pour la climat apporte quelques idées en les orientant vers « les paradis fiscaux », « la taxe sur les transactions financières », la suppression des « subventions aux combustibles fossiles »,...

Des milliers de personnes ont participé à ce sommet populaire, festif, imaginatif dans le « village mondial des alternatives et du marché paysan » autour de tous ceux qui pensent qu'un autre monde est possible et que rien ne se fera sans eux : jeux, spectacles de rue, démonstrations, concerts, stands, discussions et échanges d'informations autour des thèmes : « mobilités », « fabriquer, réparer, zéro déchets », « droits, solidarité, migrations », « climat et énergie », « consommation responsable », « économie soutenable » « agriculture et alimentation », « habitat », « éducation pour tous », « biens communs, diversité, eau ».

Patrick Viveret. « receleur » de chaises a lu l'appel à «l’ensemble des mouvements citoyens du monde entier à utiliser cette méthode simple, non violente et créative, pour placer au cœur du débat public mondial cette question de l’évasion fiscale et des paradis fiscaux et obtenir enfin la mise en œuvre effective de décisions plusieurs fois annoncées mais régulièrement étouffées sous la pression des lobbies financiers.»

L'accueil
L'accueil
L'accueil
L'accueil
L'accueil
L'accueil

L'accueil

Quelques propositions
Quelques propositions
Quelques propositions
Quelques propositions
Quelques propositions
Quelques propositions
Quelques propositions
Quelques propositions
Quelques propositions
Quelques propositions
Quelques propositions
Quelques propositions

Quelques propositions

Lesz chaise
Lesz chaise
Lesz chaise
Lesz chaise

Lesz chaise

HK chante "Sans haine, sans arme, sans violence"

HK chante "Sans haine, sans arme, sans violence"

Les dernières interventions
Les dernières interventions
Les dernières interventions
Les dernières interventions
Les dernières interventions
Les dernières interventions

Les dernières interventions

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Actualité
commenter cet article
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 15:41

Depuis début octobre, des dizaines d'agences bancaires, très majoritairement de BNP Paribas, ont fait l'objet de réquisitions citoyennes de chaises dans toute la France. Pourtant BNP Paribas refuse toujours de fermer les 5 filiales qu'elle détient aux îles Caïmans. L'évasion fiscale continue : à quelques jours de la COP21, les États ne trouvent toujours pas les 100 milliards dollars de financements additionnels du Fonds Vert pour le climat.
C'est pourquoi les initiateurs (Organisation collective: Amis de la Terre, ANV-COP21 et Attac)
de l'appel à réquisitions citoyennes de chaises dans les banques ont invité les citoyens pour la prise du siège de BNP Paribas le jeudi 3 décembre". (https://www.facebook.com/events/552549644910925/)

Comme prévu quelques centaines de personnes se sont retrouvées devant le siège national de BNP Paribas. Quelques photos prises à cette occasion.

Le RassemblementLe Rassemblement
Le RassemblementLe Rassemblement

Le Rassemblement

Les Palmiers poussent devant le siège de la BNPLes Palmiers poussent devant le siège de la BNP
Les Palmiers poussent devant le siège de la BNP

Les Palmiers poussent devant le siège de la BNP

Les prises de parole
Les prises de parole
Les prises de parole
Les prises de parole
Les prises de parole
Les prises de parole

Les prises de parole

Pendant ce temps, un groupe de "Faucheurs de chaise" s'est emparé de quelques sièges dans une agence de BNP Paribas dont 3 arrivent sur le lieu de rassemblement. Elles sont attribués aux Amid la Terre, à Attac et au Droit au Logement (DAL).

Pour voir les "Faucheurs de chaises en action" : https://france.attac.org/actus-et-medias/les-videos/article/prenons-le-siege-de-la-bnp-jeudi-3-decembre

Les chaises sont arrivées

Les chaises sont arrivées

Arrivée des Climat Angels
Arrivée des Climat AngelsArrivée des Climat Angels

Arrivée des Climat Angels

Dimanche matin, à Montreuil (Seine-Saint-Denis), une table ronde est organisée de
10h-12h30 : “Financer la transition sociale et écologique”, suivie du Sommet des 196 chaises réquisitionnées dans les banques Par le Collectif “Faucheurs de chaises”. Des représentants des ONG des 5 Continents siègeront sur les 196 chaises réquisitionnées dans différentes villes de France et même à Bruxelles.

Anecdote : comme je quitte le rassemblement, un policier m'interpelle et me demande, probablement en fonction de l’État d'urgence, d'enlever l'autocollant que j'ai dans le dos. Ce qu'il fait gracieusement, à ma demande.

Comme je n'ai pas le profil type du "terroriste", c'est probablement pour prévenir une éventuelle agression d'un brutal climatosceptique.

J'en ai remis un autre sur la poitrine, une fois dans le métro.

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Actualité
commenter cet article
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 16:07

Revue de presse n° 178 (Europe)

« Les Corans brûlés, insultes et agressions : c’est l’alarme islamophobe en France. 24 actes offensifs ont été enregistrés depuis les attentats. Les communautés musulmanes dénoncent : ‘’à cause des terroristes nous sommes dans le viseur’’. Sans parler de ce qui se passe dans les réseaux sociaux. Des parents des victimes des attentats du 13 novembre ont décidé d’aider les musulmans dans la campagne ‘’ #nonàl’islamophobie. C’est la preuve qu’il n’y a pas de barrières dans la génération Bataclan ». La Repubblica

« Instituer une agence européenne pour le contrôle des frontières Schengen, demandé par Hollande, a une dimension européenne. Il faudrait arriver à un budget européen fondé sur de vraies ‘’ressources propres’’, c’est-à-dire sur les impôts et taxes qui soit dès l’origine européens mais transparents » Corriere della sera

« Pendant des mois, des membres du commando ont voyagé sans problèmes entre l’Italie, la France, la Belgique et la Grèce. Les enquêtes sont en train de dévoiler une vérité difficile à accepter : l’incapacité de mettre en commun des informations cruciales de police et de renseignement qui aurait peut-être rendu moins facile l’horreur de Daech. Des Français partis en Syrie dont on a perdu les traces, tels Mostefai ou Aminour, rien n’a été signalé par Paris aux autorités européennes ». La Repubblica
22/11/15 Revue de presse Ambassade à Rome

« Ce n'est pas par volonté de puissance que l'Allemagne prend l'initiative, mais par défaut. Ses partenaires européens ont longtemps poussé Berlin à prendre ses responsabilités. Désormais, l'Allemagne le fait. Tout simplement parce qu'elle n'a plus d'autre choix : elle est la seule puissance en capacité d'agir. La France, depuis trop longtemps, stagne, le Royaume-Uni prend le large, l'Italie est divisée, la Pologne freine, l'Espagne se désintègre… La puissance allemande n'est en quelque sorte que le résultat de l'affaiblissement de ses voisins. Et c'est pourquoi Angela Merkel va devoir de plus en plus endosser le rôle de leader européen. » 23/11/15 Eurotopics Le Temps Suisse

« Les chauffeurs RATP musulmans s’arrêtent parfois pour la prière et certains d’entre eux ne saluent pas les femmes. D’autres se refusent de conduire un bus si le chauffeur précédant est une femme. Plusieurs demandent de revoir les roulements sous le Ramadan. Les nouvelles recrues lancent ’‘nous ne nous ferons pas avoir comme nos pères’’. Des épisodes analogues aussi pour les chemins de fer. Rappelons aussi que depuis 2005, il existe en France une ‘’clause de laïcité’’ dans les contrats. Néanmoins, il ne faut pas sous-estimer les plaintes du personnel ni des usagers ». La Stampa Revue presse Ambassade à Rome //

Le procès intenté contre deux journalistes italiens accusés d'avoir divulgué des documents confidentiels émanant de la Curie a débuté mardi au Vatican. Il s'agit d'une atteinte inconcevable à la liberté de la presse, fulmine le quotidien libéral La Stampa : « Il est inacceptable que deux citoyens italiens dont les livres ont été publiés sur le territoire national, encourent dans un État étranger une peine pouvant s'élever à huit années de prison, pour avoir publié des informations, des faits et des données appuyés par une documentation irréfutable... Des informations... dont la publication est consentie par l'article 21 de la Constitution italienne mais aussi la Cour de justice de l'UE... » Eurotopics La Stampa – Italie (25.11.2015)

Au lendemain des attentats revendiqués par l'organisation EI et qui ont provoqué au moins 129 morts à Paris et banlieue le 13 novembre. Pays européens de provenance des combattants étrangers en Irak et en Syrie.
La France est en tête, avec 1 200 combattants estimés, suivie par la Turquie (1 000) et le Royaume-Uni (600). Par rapport à la population, en tête la Bosnie Herzégovine 92 par million d'habitants, suivie du Kosovo (83) et de l'Albanie (46). Parmi les pays d'Europe occidentale, la Belgique 40 jihadistes estimés par million d'habitants, suivie de la Suède (32) et du Danemark (27). Radio Free Europe/Radio Liberty,cité par Vox Europe du 16/11/15
NB : pour la France cela fait 20 par million d'habitants

Le gouvernement allemand ne modifiera pas la loi sur le salaire minimum, en raison de la crise des migrants. S’exprimant devant le Bundestag, le ministre de l’Économie, Sigmar Gabriel, a répondu à ceux qui réclament une réduction voire une suppression du salaire minimum pour les réfugiés afin de faciliter leur accès au marché du travail.
« Ce serait monter les pauvres qui arrivent en Allemagne et ceux qui sont déjà là les uns contre les autres. C’est la raison pour laquelle nous ne pouvons pas accepter de telles revendications. Rien ne va changer en la matière » (Sigmar Gabriel) Euronews 26/11/15

Plus des deux tiers des raffineries européennes sont prêtes à extraire du pétrole des sables bitumineux, le carburant le plus catastrophique pour l'environnement. D'après un cabinet-conseil spécialisé dans le raffinage, 71 des 95 raffineries de l'UE, de la Norvège et de la Suisse sont équipées pour traiter le pétrole brut lourd ou prétraité issu de sables bitumineux. Ce pétrole n'est pas extrait en Europe mais dans les pays comme le Canada ou le Venezuela. Des entreprises américaines raffinent et exportent du pétrole de sables bitumineux en Europe, en le mélangeant avec du pétrole conventionnel. Euractiv 26/11/15

« François Hollande demande à tous ses alliés de combattre contre Daech à côté de la France et c’est un grand succès pour lui, tous les Chefs d’État lui disent oui, même Poutine est d’accord pour une alliance à direction américaine. C’est un pas très important qui modifie les équilibres mondiaux. Tout le Conseil de Sécurité des Nations Unies est coalisé contre le Califat et l’activisme diplomatique du président français est en train d’avoir de grands résultats politiques sur trois fronts. Le premier est celui qui concerne la Syrie, le deuxième est celui des relations avec la Russie et le troisième est celui européen, parce que Hollande a souligné que ces attentats contre la France sont des attentats contre toute l’Europe ». Repubblica Revue de Presse Ambassade à Rome

« A Paris, il est prévu que les programmes autonomes nationaux sur le climat de tous les États soient rassemblés selon leurs possibilités économiques et politiques respectives. Les promesses de 177 États sont sur la table, soit plus de 90 pour cent des émissions globales. En soi, c'est déjà une réussite. » Eurotopics 27/11/15 Tages-Anzeiger – Suisse

« A lui seul, le secteur de l'élevage est responsable de 14 pour cent des émissions de gaz à effet de serre… Pourtant, dans les 54 pages du texte des négociations, les termes 'agriculture', 'biodiversité' et 'cultures' n'apparaissent pas une seule fois. » Eurotopics 27/11/15 La Repubblica - Italie

« Le 'soutien de quelque manière que ce soit' promis par Merkel à la coalition anti-Daech de Hollande s'apparente à une mesure purement symbolique. » Eurotopics 27/11/15 Die Welt - Allemagne

L’UE aurait donné accès à des stratégies de négociation confidentielles du TTIP, considérées trop sensibles pour être dévoilées aux Européens, à la société pétrolière américaine ExxonMobil. Euractiv 27/11/15

« Tandis que les Danois, les autres Européens et les Américains entassent appareils électroniques et objets design et que les sites Internet sont dépassés par les commandes sur Internet, les dirigeants de ce monde sont réunis à Paris pour tenter de réduire la pollution de l'environnement, dans l'espoir de freiner le réchauffement de la planète. C'est en soi un paradoxe. Cela crève les yeux : les habitudes de consommation occidentales sont incompatibles avec un mode de vie plus favorable au climat… Peut-être serait-il bon de réfléchir à 2 fois avant de foncer tête baissée dans ses achats de Noël. Parce que l'on peut faire tout autant d'heureux en offrant un cadeau que l'on a soi même fait de ses mains, un objet de deuxième main ou la promesse d'une visite. » 28/11/15) Eurotopics Kristeligt Dagbladet - Danemark


CE : Commission européenne UE : Union européenne

tweet tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet

Préfecture de police : ne pas utiliser de véhicules, éviter les transports en commun. Solution ? Une semaine de congés pour les Franciliens. 28/11/15

tweet tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet - tweet

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Revue de Presse
commenter cet article
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 18:21

A l'occasion de la COP21, une manifestation était prévue de Nation à République, le 29 novembre 2015 . Elle a été interdite par la préfecture. A défaut, une chaine humaine initiée par Alternatiba et Attac a été mise en place de 12h00 à 13h00 sur les trottoirs entre place de la République et Nation en passant par le boulevard Voltaire. Cette initiative n'a pas été interdite par la préfecture.
Cependant, la place de la République a aussi été occupée par des groupes qui refusaient de se plier à l’interdiction de la manifestation et des personnes qui allaient ou revenaient de la "chaîne" ou qui venaient comme chaque jour rendre hommage aux victimes des incidents..

La chaîne humaine a été mise en place et s'est dispersée sans incidents et dans la bonne humeur.

Après la dissolution, des incidents ont éclaté place de la République.

Les photos ci-après ont été prises sur le boulevard Voltaire, de la Nation à la République, et quelques unes place de la République entre 11h30 et 13 heures.

Ajout de queeques photos du 30/11/5 en fin d'article

L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
Au coin du Boulevard, l'hommage aux victimes des récents attentats.Au coin du Boulevard, l'hommage aux victimes des récents attentats.
Au coin du Boulevard, l'hommage aux victimes des récents attentats.Au coin du Boulevard, l'hommage aux victimes des récents attentats.

Au coin du Boulevard, l'hommage aux victimes des récents attentats.

L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21

A la suite des attentats de janvier 2015, un groupe s'est constitué "17 plus jamais ça" pour entretenir les lieux où sont rendus des hommages aux victimes des attentats.

Ils étaient, lundi 30 novembre place de la République pour nettoyer, enlever les fleurs fanées...

Quelques phtos de la place de la République entre 18 et 19 heures.

Les "17 plus jamais ça" au travail.place de la République
Les "17 plus jamais ça" au travail.place de la RépubliqueLes "17 plus jamais ça" au travail.place de la République
Les "17 plus jamais ça" au travail.place de la RépubliqueLes "17 plus jamais ça" au travail.place de la République
Les "17 plus jamais ça" au travail.place de la RépubliqueLes "17 plus jamais ça" au travail.place de la République

Les "17 plus jamais ça" au travail.place de la République

L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21L'événement du jour : la chaine COP21

Des Égyptiens protestent contre le général Sissi

L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21

Quelques texte de la place de la République et du boulevard du Temple.

L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
L'événement du jour : la chaine COP21
Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Actualité
commenter cet article
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 19:21

Recueillement, le mardi 25 novembre (sous la pluie), place de la République à Paris après les attentats de Tunis et Bamako.

Contre les attentats à Tunis et dans le monde avec les drapeaux de Tunisie et du Mali sous le regard des guetteurs policiers.
Contre les attentats à Tunis et dans le monde avec les drapeaux de Tunisie et du Mali sous le regard des guetteurs policiers.
Contre les attentats à Tunis et dans le monde avec les drapeaux de Tunisie et du Mali sous le regard des guetteurs policiers.

Contre les attentats à Tunis et dans le monde avec les drapeaux de Tunisie et du Mali sous le regard des guetteurs policiers.

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Actualité
commenter cet article
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 22:30
Quelque images des hommages aux victimes du 13 novembre
au Bataclan
Le Bataclan

Le Bataclan

Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Bataclan 22/11/15
Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Actualité
commenter cet article
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 08:44

Dix jours. Il doit être possible maintenant d'aborder la question des attentats islamistes de façon plus raisonnable.

En partant des actions elles mêmes, deux évidences : c'est une action coordonnée ayant engagé un dizaine d'acteurs directs et beaucoup plus si on prend en compte la logistique nécessaire pour préparer et réaliser cette action. On ne peut plus, on ne pouvait déjà plus après les attentats de janvier, parler de « loups solitaires », expression qui n'a pas de sens pour Gilles Kepel. Maintenant, c'est évident pour tout le monde.

Ce qui met en relief, l'échec des services de renseignement français et européens. Tout en gardant à l'esprit que plusieurs projets ont été éventés, grâce à leur travail. Selon le ministre de l'Intérieur, « six attentats ont été évités ou déjoués par les services français depuis le printemps 2015, Abaaoud était impliqué dans quatre d'entre eux ». Pour dédouaner les services français, le ministre a précisé qu'aucune information émanant de pays européens n'avait été reçue par la France concernant ce djihadiste dont la présence, sur le territoire, n'avait pas été détectée non plus par les services français.

Le problème avec Daech, c'est qu'il dispose, d'après Marc Trévidic, d'une main d’œuvre volontaire telle qu'un échec n'est que partie remise : ils peuvent facilement « gâcher du personnel », alors qu'un échec des services a un coût important. En vies humaines innocentes. Pour Daech, ce ne sont pas les multiples échecs qui comptent mais le succès, un seul suffit à montrer sa puissance.

Ceci dit, on est surpris par l'importance du probable réseau qui n'a pas été décelé. On peut déjà dire que pour renforcer le renseignement et le rendre plus efficace, il n'est pas nécessaire de grandes mesures législatives ou constitutionnelles. Une augmentation des moyens en hommes et en matériel sûrement.

Lors des précédents attentats, individuels ou collectifs, les actions semblaient orientées vers des objectifs ciblés, étroits, « justifiés » par des prétextes : attentats antisémites sous prétexte d'antisionisme, contre les journalistes sous prétexte de caricatures blasphématoires...

Cette fois, il ne s'agit ni d'antisionisme (dévoyé en antisémitisme), ni de blasphème à moins de considérer comme blasphématoire d'aller à un concert de rock, à un match de football ou de s'installer à une terrasse de café pour boire avec des amis. Motifs invoqués par Daech : « la capitale de l'abomination et de la perversion... le Bataclan où étaient rassemblés des centaines d’idolâtres dans une fête de la perversité ». Déjà un précédent projet d'attaque de concert rock avait été déjoué.
Il faut souligner que ces cibles ne peuvent être protégées par la présence statique de militaires à la porte de chaque salle de spectacle, de chaque café, de chaque terrain de sport…

Place de la République à Paris

Place de la République à Paris

Face à ces événements, le gouvernement a réagi sur plusieurs plans, policier, législatif, constitutionnel. Le gouvernement est poussé à prendre des mesures qui rassurent la population, tout en étant conscient, quelquefois, de leur inutilité. Réagir à l'événement par de nouveaux textes pris dans l'urgence semble une méthode de gouvernement reprochée, hier, à la droite, aujourd’hui suivie par la gauche. Est-elle plus efficace ? Elle rassure, c'est l'essentiel !
Alors que tout le monde prend conscience du fait que les auteurs des attentats sont issus de la société française, on peut se poser la question : qu'est ce qui a été fait en réponse aux émeutes de 1995 qui étaient un appel à la société française ? Malheureusement non entendu.
Si le bâti a quelquefois été amélioré dans les quartiers populaires, l'attention à la population, notamment aux jeunes, a été bien moindre. Depuis deux, trois générations des quartiers entiers sont abandonnés au chômage, à la misère…

Une des promesses de François Hollande aux jeunes, la lutte contre les contrôles au faciès, a récemment été abandonnée.
Réponse urgente aux attentats, les circonstances de la légitime défense des forces de l’ordre viennent d'être élargies, le port d'arme vient d'être autorisé pour les polices municipales… Ces mesures ne tranquilliseront pas les jeunes ! Prises plus tôt, auraient-elles été efficaces pour prévenir ou réprimer les attentats ? Ou annoncent-elles de nouvelles « bavures » ?

Qui peut penser que de nouveaux textes pour permettre la déchéance de la nationalité française (déjà possible d'après Patrick Weil), pourraient avoir un effet dissuasif sur les candidats au djihad… mais cela fait plaisir à certains.

La structure de « désendoctrinement » de la région parisienne pour les candidats au djihad a été supprimée, les salaires n'ont pas été versés ! Et l'expérience de police de proximité a été supprimée au lieu d'être prise en considération pour une amélioration éventuelle.

François Hollande n'a pas réagi seulement par des textes sur le plan intérieur. Il a aussi réagi sur le plan extérieur. Les attentats étant motivés par l'intervention de la France contre Daech, il ne pouvait répondre que par une accentuation de cette intervention qui n'est que complémentaire de celle des États-Unis et qui ne peut contribuer à la victoire sur Daech sans une intervention au sol.
Mais qui peut faire une telle intervention ? La France ? Les États-Unis ? Les précédents de l'Afghanistan, de l'Irak semblent avoir retenu Obama et les États-Unis. Seule une solution politique peut apporter une paix durable. Avec la participation du peuple syrien. Certes. Mais avec quels alliés locaux ? Tous sont aussi peu démocrates les uns que les autres : Bachar El Assad, l'Arabie saoudite… Ceux qui achètent son pétrole, son gaz, ses phosphates qui contribuent à près de la moitié d'un budget fort confortable de Daech, 2,5 milliards de dollars de revenus par an. Ceux qui achètent des armes à la France, le PSG, des immeubles sur les Champs Élysées ou investissent dans des entreprises françaises et financent les intégristes du monde entier ?

De toute façon, l'intervention d'une ou plusieurs démocraties occidentales serait rapidement vécue que comme une occupation. Reste la possibilité d'une intervention de l'ONU ?

L'abandon des quartiers populaires ne suffit pas à expliquer le départ pour la Syrie et la participation de jeunes français au djihad islamique. La Belgique fournit une part plus importante de jeunes proportionnellement à sa population. De même que la Suède qui n'a pas de passé colonial, qui fournit l'aide la plus importante au développement (que la France a diminuée) et dont la politique sociale est souvent qualifiée d'exemplaire. Un problème dont les musulmans de Suède ne parlent pas ouvertement... (Quotidien Svenska Dagbladet : Suède Eurotopics 17/11/15)

Car il faut peut-être aussi parler de la dérive de l'islam dans un islamisme que certains qualifient d'islamo-fascisme. Sans faire et sans crier aussitôt à l'amalgame (1). Il est clair que tous les musulmans ne sont pas des islamistes. Il est tout aussi clair que tous les islamiste sont des musulmans de plus ou moins fraîche date. Qu'un tiers des djihadistes français soient des convertis ne change rien au problème, bien au contraire. Les auteurs sont des musulmans et le plus souvent les victimes, au Liban et en Algérie pendant la décennie noire. Les auteurs de l'attentat de Bamako seraient les Algériens du groupe Al Mourabitoune avec, à sa tête, Mokhtar el Mokhtar ancien du GIA (Groupe islamique armé), en Algérie puis d'Al Qaïda au Maghreb islamique. Et Boko Haram qui sévit régulièrement au Cameroun, au Tchad, au Niger et surtout au Nigeria : récemment, un attentat suicide, deux jeunes filles âgées de 18 et 11 ans selon la police, a fait quinze morts et plus de cinquante blessés à Kano (Euronews 19/11/15).

Et comme il appartient à tous les Français de clamer leur désaccord avec tous les racistes français, leur accord ou leur désaccord avec la politique de la France, il appartient à tous les musulmans de dénoncer tous ceux qui utilisent l'islam pour justifier leurs crimes. On peut soutenir ou critiquer les organisations françaises qui se proclament antiracistes mais elles existent. On peut soutenir ou critiquer les organisations juives qui luttent contre le racisme et pas seulement contre l'antisémitisme. Ou des associations juives antisionistes. On attend les associations musulmanes de luttes contre l'islamisme se prononcent en toutes occasions.


Place de la République à Paris

Place de la République à Paris

Fort heureusement, à la suite des derniers attentats et pour certains après les attentats précédents, des voix se sont élevées. Des imams sont allés se recueillir sur les lieux des attentats ou place de la République, des associations cultuelles ont pris position nettement… Pas seulement en France.
C'est ce que demande le quotidien turc, islamo-conservateur, Zaman : les musulmans dans le monde n'ont pas adopté une position assez claire contre les attentats terroristes commis au nom de l'islam (cité par Eurotopics 17/11/15).
En Italie, « la communauté religieuse islamique italienne manifestera samedi pour les attentats de Paris ‘’nous sommes proches des victimes et du peuple français’’. Le vice-président Yahya Pallavicini : ‘’un message qui veut indiquer un tournant fort dans les relations entre la société civile et l’État italien dont nous nous sentons partie intégrante’’ et pour ‘’isoler toute forme de radicalisme’’ » (La Repubblica 19/11/15).
C'est ce que fait le Conseil français du culte musulman (CFCM) qui a demandé que le prêche due vendredi 20 novembre soit consacré aux attentats du 13 et rende hommage aux victimes. Il a lancé un appel solennel qui affirme le « rejet catégorique et sans ambiguïté de toute forme de violence ou de terrorisme qui sont la négation même des valeurs de paix et de fraternité que porte l’islam ». « Nous musulmans de France, sommes des citoyens à part entière, faisons partie intégrante de la nation et solidaires de la communauté nationale. Nous musulmans de France, proclamons notre attachement indéfectible au pacte républicain qui nous unit tous ».

Mosquée de la rue JP Timbaud (Paris)Mosquée de la rue JP Timbaud (Paris)

Mosquée de la rue JP Timbaud (Paris)

Et Abdenour Bidar, dans le Figaro du 19/11/15, va plus loin. « Au bord de ce péril, les réactions des musulmans eux-mêmes qui expriment leur dénonciation de Daech sont nécessaires et salutaires, indispensables pour faire diminuer la suspicion à l'égard de l'islam. Mais c'est insuffisant. Tragiquement insuffisant. Il ne suffit plus de dire ’'ne faisons pas l'amalgame entre islam et islamisme''. Comme je l'ai écrit dans ma Lettre ouverte au monde musulman, les musulmans du monde entier doivent passer du réflexe de l'autodéfense à la responsabilité de l'autocritique.
De plus en plus de musulmans prennent conscience qu'il y a là un cancer interne de civilisation gravissime, un cancer qui se généralise à grande vitesse et face auquel les courants progressistes recule
nt ».

Bien sûr, les récents attentats comme ceux de janvier, sont l'occasion pour les racistes de donner libre cours à leurs haines. Et nous devons, tous ensemble, les condamner. C'est à partir du travail qui sera fait par chacun dans son milieu qu'une unité populaire, et non l'union nationale, pourra être reconstruite.

Place de la République à Paris

Place de la République à Paris

1 - Amalgame : nom masculin, du latin médiéval des alchimistes amalgama, de l'arabe 'amal al-djamā, a, fusion, union charnelle (Larousse)

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Actualité
commenter cet article
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 20:21

Quelques images de la Place de la République, ce samedi à 14 heures

Fred Le Chevalier Bd du Temple, République

Fred Le Chevalier Bd du Temple, République

Place de la République, samedi 21 novembre 2015
Place de la République, samedi 21 novembre 2015
Connexion humaine Place de la RépubliqueConnexion humaine Place de la RépubliqueConnexion humaine Place de la République

Connexion humaine Place de la République

Place de la République, samedi 21 novembre 2015Place de la République, samedi 21 novembre 2015Place de la République, samedi 21 novembre 2015
Place de la République, samedi 21 novembre 2015Place de la République, samedi 21 novembre 2015
Place de la République, samedi 21 novembre 2015
Place de la République, samedi 21 novembre 2015
Place de la République, samedi 21 novembre 2015Place de la République, samedi 21 novembre 2015Place de la République, samedi 21 novembre 2015
Place de la République, samedi 21 novembre 2015Place de la République, samedi 21 novembre 2015Place de la République, samedi 21 novembre 2015
Mosquée rue JP Timbaud (Paris 11°)Mosquée rue JP Timbaud (Paris 11°)

Mosquée rue JP Timbaud (Paris 11°)

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Actualité
commenter cet article
20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 16:30
Bataclan le 20/11/2015

Bataclan le 20/11/2015

Revue de presse n° 177 (Europe)

« Les accords de Schengen sont en danger. L’Europe risque le chaos institutionnel. Le président de la CE, J-C Juncker déclare qu’il n’est pas du tout satisfait du rythme des relocalisations des réfugiés au sein de l'UE qui ne seront achevées qu'en... 2101, au rythme actuel » Sole 24 Ore13/11/15 Ambassade de France à Rome

« Si Merkel devait être remplacée par un chancelier doué du sens des réalités, nous devrions tendre la main à l'Allemagne pour l'aider. Il faudra rapidement oublier de quelle façon l'Allemagne voulait nous imposer l'obéissance, à nous comme aux autres pays du groupe de Visegrád, avec force menaces et insultes... Les Allemands paient le prix d'avoir élu une chancelière qui fait l'affaire en périodes calmes, mais qui s'est montrée incapable de maîtriser une crise sérieuse » 13/11/15 Mladá fronta dnes, quotidien libéral- Tchèquie

24 heures avant Paris, l’État islamique autoproclamé frappait Beyrouth, sans susciter la même solidarité internationale avec les victimes. De quoi s’interroger sur les raisons de ces perceptions différentes. Rue 89 16/11/15

En 2014, on comptait, dans le monde, 59,5 millions de personnes déplacées, dont 86 % dans les pays en voie de développement. Convergence, Magazine du Secours populaire nov-déc 2015

« Moins restrictif par rapport à celui des États-Unis après le 11 septembre, le ‘’Patriot Act’’ à la française est cependant très semblable... Le socialiste Hollande suit les traces du conservateur Bush jr. La confrontation face au terrorisme annule les différences. Plus de fonds aux militaires, soldats dans les rues, davantage d’agents, de gendarmes et de magistrats. Dans les drames, le plus impopulaire des présidents de la Ve République assume une dignité absolue. Il est rapide dans les décisions, il est présent sur les lieux frappés. Il s’adresse au pays avec un ton calme, il assume l’assurance des jours de l’après Charlie ». Revue de presse Ambassade de France Rome La Repubblica 17/11/15

Après la Belgique, la Suède est le pays européen dont le plus grand nombre de ressortissants ont rallié l'organisation terroriste Daech, proportionnellement à sa population. Un problème dont les musulmans de Suède ne parlent pas ouvertement... Quotidien conservateur Svenska Dagbladet, Suède, Eurotopics 17/11/15

Les imams doivent condamner le terrorisme. Les musulmans dans le monde n'ont pas adopté une position assez claire contre les attentats terroristes commis au nom de l'islam. Quotidien islamo-conservateur Zaman, Turquie, Eurotopics 17/11/15

Le président russe Vladimir Poutine a chargé ses équipes d’établir le contact avec les forces armées françaises qui mènent actuellement des frappes en Syrie, et de travailler avec elles en tant qu’alliées, lors d’une rencontre avec le haut commandement russe. newsletter@lcdr.ru 17/11/15

Les Conseillers du Comité économique et social européen (CESE) ne perçoivent aucune autre indemnité que le remboursement de leurs frais de voyage et de séjour, ce qui représente un pourcentage infiniment petit du budget du CESE, de l'ordre de 0,013 pour cent du budget de l'Union. Sauvons l'Europe 18/11/15

« Refuser cette aide reviendrait à abandonner un ami attaqué. L'Allemagne, la plus proche alliée de la France en Europe, ne peut se le permettre. Au demeurant, le recours à la force est très controversée en Europe comme moyen de combattre Daech… La décision de Hollande d'en appeler à l'article 42.7 pourrait donc s'avérer être une erreur et, dans le pire des cas, diviser et paralyser l'Europe. » Eurotopics, Süddeutsche Zeitung - Allemagne 18/11/15

« Pour la première fois dans l'histoire, un groupe terroriste contrôle, gouverne et administre un territoire avec une population et des ressources économiques. On ne peut appliquer à Daech les schémas politiques et policiers utilisés contre les organisations terroristes traditionnelles qui ont opéré en Europe, comme l'ETA, l'IRA, les Brigades rouges ou le groupe Baader Meinhof. L'Europe se retrouve confrontée à de nouveaux besoins de sécurité, et elle devra pour y répondre renoncer à des habitudes qui n'ont pas permis d'empêcher qu'un groupe de fanatiques sème la terreur dans les rues de Paris. Oui, il s'agit d'une guerre nouvelle. » Eurotopics ABC Espagne 18/11/15

« Il importe avant tout de trouver enfin une solution politique visant à neutraliser les groupes terroristes en Syrie et en Irak. La clause de solidarité de l'UE permet à la Russie de rester associée aux négociations sur la Syrie à Vienne. Si l'on avait fait appel à l'OTAN, les Russes auraient probablement quitté les négociations - un ancien réflexe de la guerre froide. » Eurotopics Tages-Anzeiger - Suisse 18/11/15

« Si Hollande a préféré - pour l'instant - recourir à l'article 42 du traité de Lisbonne plutôt qu'à l'article 5 du traité de l'OTAN, c'est parce qu'il désire, en plus de la solidarité, une légitimation européenne, politique et légale. Sur le terrain, il préfère avoir les mains libres et agir dans le cadre de coalitions à géométrie variable, avec les États-Unis, la Russie et certaines puissances régionales. L'intensification des bombardements en Syrie ces dernières heures le montre bien. Cette duplicité - offensive unilatérale et action européenne - est assez caractéristique de la politique de Paris, qui obtient ainsi l'appui de ses partenaires sans se voir imposer trop de conditions sur les choix internationaux de la France. » Eurotopics La Stampa 18/11/15

« Les morts du 13 novembre sont les victimes de cette cécité volontaire… On ne dira jamais assez à quel point le double standard érigé en principe politique au Moyen-Orient a nourri le ressentiment, instrumentalisé en haine par les entrepreneurs identitaires de tous bords. Alors oui, soyons réalistes, demandons l'impossible. Exigeons que la France mette un terme à ses relations privilégiées avec l'Arabie saoudite et le Qatar, les deux monarchies où l'islam wahhabite est la religion officielle, tant qu'elles n'auront pas coupé tout avec leurs épigones djihadistes, tant que leurs lois et leurs pratiques iront à l'encontre d'un minimum décent d'humanité. » Eurotopics Le Monde 17/11/15

Plus préoccupée de développement économique que d'environnement, la commission ITRE (industrie, recherche et énergie) a refusé de rendre contraignants les objectifs climats de l'UE pour 2030. Le groupe d'élus a néanmoins approuvé une proposition qui exige que le PE ait un rôle plus important dans la surveillance de l'UE de l'énergie, la stratégie européenne censée réduire la vulnérabilité du bloc en termes de pénurie d'électricité et de lutte contre le changement climatique. Euractiv 19/11/15

« La communauté religieuse islamique italienne manifestera samedi pour les attentats de Paris ‘’nous sommes proches des victimes et du peuple français’’. Le vice-président Yahya Pallavicini : ‘’un message qui veut indiquer un tournant fort dans les relations entre la société civile et l’État italien dont nous nous sentons partie intégrante’’ et pour ‘’isoler toute forme de radicalisme’’ » Ambassade de France à Rome La Repubblica 19/11/5

« Pour la première fois lundi, les installations pétrolières de Daech ont été massivement bombardées… Il faut croire qu'il faille qu'un massacre se produise dans une capitale européenne et qu'un avion de ligne russe explose pour que les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France et la Russie comprennent que l'on ne pourra venir à bout des assassins qu'en tarissant leurs sources financières. » 19/11/15 Eurotopics Salzburger Nachrichten - Autriche

« Le dilemme entre liberté et sécurité nous tourmente et les doutes ne manquent pas. Mais si on pense qu’en France, la Patrie de Voltaire, on limite la liberté de parole même pour ceux qui l’utilisent pour dire des sottises, c’est un très mauvais signe. Cela fera plaisir au Calife. Chez eux c’est exactement de cette manière que ça marche ». La Stampa 20/11/15

« Les terroristes ont grandi dans le système éducatif national français. La crise du rejet est un fait. Selon le professeur Ongini, de l’Observatoire national pour l’intégration des étudiants étrangers, ‘’en France ils interdisent le voile. Chez nous, en Italie, les symboles sont les bienvenus’’ ». Il Messaggero 20/11/15

« Les musulmans anti-Daech ‘’nous sommes contre ces bêtes sauvages’’ » « Demain à Rome la communauté musulmane descendra dans la rue, une ‘’mobilisation pour arrêter la haine et la barbarie’’. Le vice-président des communautés italiennes souligne ‘’je crains les loups solitaires, aussi dans la capitale’’ ». Il Messaggero Revue de Presse Ambassade à Rome 20/11/15


CE : Commission européenne

UE : Union européenne

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Revue de Presse
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Paul ORIOL
  • : Réflexions sur l'actualité politique et souvenirs anecdotiques.
  • Contact

Texte Libre

Recherche