Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 10:21

 

Par suite de la crise et pour la première fois, il est question de l'Union européenne dans les discours des candidats à l'élection présidentielle de 2012. Notamment pour affirmer que les institutions ne sont pas adaptées à une UE qui regroupe 27 pays aux niveaux économiques bien différents.


 

Les propositions pour modifier les institutions (1) sont loin d'être à la hauteur des critiques. Elles sont toujours partielles. A la lecture, on pourrait penser que tous les candidats ont voté « non » au référendum de 2005. Y compris ceux qui ont contourné les résultats du référendum.
Les plus « européens », François Bayrou propose l'élection du président du Conseil au suffrage univcerse et un reforcement du Parlement européen, Eva Joly la mise en marche d'un « processus constituant ».

Cependant que circule un appel pour une « convention constituante européenne » ! La dernière expérience, malheureuse convention, ne leur suffit pas ? Ils veulent recommencer ? Peut-être parce que l'Union s'est construite, depuis le début avec un minimum de démocratie apparente, contre ou en dehors des peuples qui n'ont jamais été directement consultés.


 

Processus ? Convention ? Curieusement, la seule démarche démocratique propre à redonner du sens à Europe démocratique ne perce pas : l'élection d'une assemblée constituante européenne au suffrage universel.


 

Désormais, les gouvernements nationaux ont, volontairement, délégué une part de leur pouvoir aux instances européennes qui sont loin des peuples et en lien direct avec les groupes de pressions installés plus ou moins officiellement à Bruxelles. Commission européenne et gouvernements nationaux sont, à l'évidence, sous l'influence des marchés financiers auxquels ils ne sauraient résister qu'en retrouvant une légitimité démocratique qu'ils ont perdue et qui reste hors de portée et des uns et des autres.

 

 


D'où un affaiblissement des sentiments populaires démocratiques en Europe :

  • repli sur l'abstentionnisme favorisé par l'individualisme ambiant ;

  • montée des populismes, des micronationalismes (il n'y a jamais eu autant de frontières intérieures en Europe et ce n'est pas fini), des solidarités ethnico-nationales contre l'Europe, contre les étrangers...,

  • mise en place de pouvoirs technocratiques et autoritaires au service des privilégiés.

 

 

L'échelle nationale garde une certaine légitimité qui n'est ni complétée, ni remplacée par une légitimité européenne :

  •  
    • la solidarité, même insuffisante, même partiellement démontée, ne s'exerce pour l'instant que dans l'espace national (impôts, aménagement du territoire, lois sociales...). Le budget européen est ridicule. Et si solidarité il y a, elle est entre États pour maintenir le statu quo économique, non entre les peuples ;

    • l'organisation politique est plus compréhensible au niveau national qu'au niveau européen même s'il y a beaucoup à dire, dans les deux cas, au point de vue démocratique...

 

 

Devant l'organisation financière, économique et politique du monde, les États-nations européens perdent chaque jour de leur poids économique, démographique et de leur autonomie de décision.

Ils ne peuvent se réinsérer dans l'histoire qu'en se regroupant et en créant un sentiment d'appartenance européen, un espace public européen de débat démocratique.

Le Parlement européen ne joue pas ce rôle, par suite d'un poids insuffisant dans les institutions européennes, par suite de son fonctionnement sur le mode du compromis qui gomme les différences et nie la politique, par suite aussi de son manque de visibilité médiatique et du désintérêt dont font preuve les politiques, notamment en France, pour cette institution.


 

L'Union européenne a enfermé dans des traités le mode d'organisation des pouvoirs (constitution qui ne dit pas son nom) et une politique économique et sociale qui échappent à tout contrôle démocratique. 

 


Un mouvement démocratique est nécessaire pour séparer ces deux fonctions :

  • 1) Une véritable démocratie européenne avec organisation des rapports entre les différents pouvoirs au niveau européen (exécutif, législatif, judiciaire...) et leurs rapports avec leurs correspondants nationaux.

  • 2) La mise en place ensuite d'un exécutif chargé de conduire la politique économique, sociale, diplomatique, militaire... responsable devant le Parlement européen.

 

 

C'est le but qui devrait être donné à l'élection d'une assemblée constituante de l'Union européenne, élue au suffrage universel dans les 27 ou 28 pays de l'Union. Cette assemblée ne peut être constituée par le Parlement européen ou ses représentants, ils n'ont pas été mandatés par les citoyens pour mettre sur pied une constitution.
L'élection d'une constituante européenne serait l'occasion d'ouvrir un vrai débat à l'échelle européenne sur les institutions que veulent les citoyens, de créer cet espace public européen absolument indispensable.

Cette assemblée pourrait siéger à Strasbourg que le Parlement européen n'investit que périodiquement.

 


 

Une fois le projet constitutionnel adopté, il serait soumis, par référendum, à tous les peuples de l'Union. Ceux qui l'accepteraient feraient partie de la nouvelle Union européenne.
Ceux qui ne l'accepteraient pas auraient la possibilité de signer une convention avec la nouvelle Union. Ils pourraient ultérieurement organiser un référendum pour adhérer.

 


 

Pour la première fois, les peuples de l'Union pourraient débattre ensemble du type d'institutions qu'ils veulent construire ensemble. L'orientation politique serait ensuite définie par de nouvelles élections pour le Parlement européen.

 


 

Une telle initiative n'a de chances de voir le jour que si elle est citoyenne. Car il est peu probable que les politiques, même s'ils se proclament démocrates, acceptent de bon cœur que les peuples décident quelle Europe ils veulent.

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Europe
commenter cet article
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 15:11

 

Les données ci-après ont été obtenues d'après les sites lemonde.fr et Le Huffington Post.
ARTHAUD

- Mise en place des États-Unis socialistes d’Europe en se débarrassant du capitalisme
- Unification de l'Europe comme premier pas vers l'internationalisation.


BAYROU
- Élire un président de l'Union européenne (UE) au suffrage universel qui incarne, face aux intérêts nationaux, l’intérêt supérieur de l’UE. Il coordonnera le Conseil et aura autorité sur la Commission (CE). S'il est besoin d'une transition, il peut être élu par un Congrès des parlements de l'Europe représentant à parts égales les parlements nationaux et le Parlement européen (PE).
- Renforcement des lois communautaires sur les sujets économique et budgétaire.
- Défendre et remettre en vigueur la méthode communautaire, comme une coopérative où l’on fait les choses ensemble, avec une CE de plein exercice en charge de la défense de l’intérêt général européen.
- Reconnaître la zone Euro comme une zone de solidarité et permettre à la Banque centrale européenne (BCE) d’intervenir, directement ou par un organisme interposé, lorsque les États ont besoin de refinancer leur dette, avec des contreparties de remise en ordre de leurs finances.
- Renforcer aux yeux des gouvernements nationaux et aux yeux des citoyens européens eux-mêmes l'importance, la légitimité des débats du PE. Il faut que le PE fasse connaître à l'opinion publique son agenda largement à l'avance.
- Permettre à la Cour des comptes européenne de vérifier la véracité des chiffres des comptes publics fournis par les États-membres, par l’intermédiaire d’Eurostat.
- Mettre en place une Commission parlementaire de la zone euro composée de parlementaires nationaux et de députés européens.
- Favoriser l’émergence d’une Agence de notation européenne et la création d’un régulateur financier européen unique.



CHEMINADE

- Passer de l’euro unique à des euros nationaux ("franc polytechnique" en France)
- Les « coopérations avancées » entre nations européennes, à travers lesquelles l’Europe pourra retrouver une politique économique digne d’elle-même, pourront être les locomotives d’une grande politique culturelle, fondée sur le respect de la dignité de la création humaine aujourd’hui à l’abandon.
- Je dénoncerai les traités européens actuels pour construire une nouvelle Europe qui rendra aux États nations leur liberté d’action en supprimant toutes les structures relevant de l’inspiration fédérale anti-démocratique (Cour de Justice, CE, BCE).
- En lieu et place d’une Europe technocratique et uniformisatrice, je propose de mettre en place des « agences de coopération européenne », organisées de manière souple et respectueuse des souverainetés nationales, dans les domaines où les pays membres gagneront à s’allier pour créer les Airbus et Ariane de demain (panneaux solaires du XXIe siècle, voiture propre, lutte contre le cancer, universités européennes, biotechnologies...).




DUPONT-AIGNAN

- Replacer l'Europe en dessous des nations. Rendre aux États leur liberté d'action
- Mise en place d'"agences de coopération européenne" à la carte.
- Sortir de la monnaie unique pour passer à l’euro- franc. Cette monnaie nationale sera intégrée à un nouveau système monétaire européen - dont l’euro pourrait rester l’unité de compte ou de transaction. Sa valeur flexible sera mieux adaptée à la structure de notre économie : dans la mondialisation, il faut de la souplesse !
- Depuis le « non » des Français au Traité Constitutionnel en 2005, l’ensemble des traités européens actuels (qui étaient intégrés à sa partie III) ne sont plus légitimes et doivent donc être renégociés sur une autre base politique et économique que celle qui a été désavouée.

 

 


HOLLANDE

- Fédéralisme budgétaire. Je défendrai un budget européen (2014-2020) au service des grands projets d’avenir. Je proposerai de créer des euro-obligations. Je défendrai une association pleine et entière des parlements nationaux et européen à ces décisions. ,
- Je renégocierai le traité européen issu de l’accord du 9 décembre 2011 en privilégiant la croissance et l’emploi, et en réorientant le rôle de la BCE dans cette direction. Je défendrai une association pleine et entière des parlements nationaux et européen à ces décisions.

 

 


JOLY

- La France proposera de lancer un nouveau processus constituant permettant de doter l’Europe d’une Constitution digne de ce nom – c’est à dire d’un texte court et compréhensible par toutes et tous, rappelant les valeurs et les projets qui unissent les Européens, et faisant progresser l’Europe vers le fédéralisme. Ce texte tirera sa légitimité de sa ratification par un référendum européen.
- Création de la fonction de vice-premier ministre chargé des questions européennes, avec une autorité transversale.

 

 


LEPEN

- Replacer l'Europe en dessous des nations. Dans le cadre de l’article 50 du Traité de l’UE, il convient d’initier une renégociation des traités afin de rompre avec la construction européenne dogmatique en total échec. Il faut désormais jeter les bases d’une Europe respectueuse des souverainetés populaires, des identités nationales, des langues et des cultures, et qui soit réellement au service des peuples par des actions concrètes.
- La loi française retrouvera sa supériorité sur le droit européen dérivé (directive, règlement, etc.). Ces éléments feront l’objet d’une discussion avec nos partenaires européens dans le cadre de la renégociation nécessaire des Traités européens. La France se tiendra à sa doctrine en cas d’échec des négociations.
- Retour aux frontières des États et loi française supérieure au droit européen
- Création d'un ministère des souverainetés pour renégocier des traités européens
- Retour de l’État fort via une association libre de pays européens, avec un fort moteur franco-allemand
- Sortie de l'euro et retour aux monnaies nationales. Veto à tous les plans de renflouement de l'euro. La France doit préparer, avec ses partenaires européens, l’arrêt de l’expérience malheureuse de l’euro et le retour bénéfique aux monnaies nationales qui permettra une dévaluation compétitive pour oxygéner notre économie et retrouver la voie de la prospérité. La réintroduction du franc ira de pair avec le rétablissement des prérogatives de la Banque de France en matière monétaire, y compris la capacité de consentir des avances au Trésor.
- Que la contribution nette de la France au budget européen soit nulle, afin de dégager des marges pour le soutien notamment de notre agriculture.

 

 




MELENCHON

- Introduire plus de démocratie et de problématiques environnementales dans les institutions européennes
- Bataille politique et diplomatique pour un nouveau traité européen adopté en France par référendum, sortie du traité de Lisbonne
- Diminution des pouvoirs de la Commission au profit du Parlement.
- Refonte des statuts et missions de la BCE qui doit pouvoir prêter directement aux États et qui financerait un Fonds européen de développement social, écologique et solidaire.
- Fin de l'indépendance de la BCE vis à vis des instances démocratiques nationales et européennes, et pour que sa mission, sa politique monétaire et de crédit donnent la priorité à l'emploi et au développement durable humain.




POUTOU

- Démantèlement des institutions européennes

 

 

 

SARKOZY

- Mise en place d'une gouvernance politique de Schengen. Révision des accords pour pouvoir "sanctionner, suspendre ou exclure de Schengen un État défaillant". Possibilité de sortir de l'espace Schengen si "aucun progrès sérieux n'est fait en douze mois"
- Nous nous engageons en faveur d’un véritable gouvernement économique de la zone euro. Nous voulons notamment qu’un sommet de la zone euro se réunisse au niveau des chefs d’État selon les besoins et au moins six fois par an. Ce sommet devra disposer d’un secrétariat...
- Sur le plan institutionnel, nommer un commissaire commun à la concurrence et à la politique industrielle.
- Nous proposons de créer une assemblée parlementaire de la zone euro regroupant des députés européens de la zone euro et des représentants des parlements des États de la zone euro. Elle assumera un rôle de contrôle et de suivi des décisions prises lors des sommets de la zone euro.
- Création d'une banque européenne d’investissement, qui doit renforcer son intervention auprès des PME (programme de l'UMP).
- Nous souhaitons poursuivre les processus d’adhésion engagés avec les pays des Balkans.


Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Europe
commenter cet article
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 22:32

 

Depuis 1893, il était donc établi que toute personne démunie résidant en France devait avoir accès à une couverture maladie. Les étrangers en situation irrégulière ont bénéficié de la couverture santé de droit commun dans des conditions identiques aux Français, soit en tant que personnes démunies depuis 1893, soit comme travailleurs, aucun titre de séjour n’étant demandé pour être affilié à la Sécurité sociale, de sa création en 1945 à 1993. 
En 1993, la réforme « Pasqua » sur l’immigration a exclu les sans-papiers de toutes les prestations sociales à l’exception de l’aide médicale... 
En 1999, les personnes démunies ont toutes quitté le système d’aide médicale... pour être intégrées à l’Assurance maladie généralisée à toute la population active et inactive grâce à la réforme CMU. Toutes, sauf les sans-papiers démunis qui sont restés seuls dans l’aide médicale d’Etat. La machine à exclure était en route....
Depuis 1993, mais encore plus depuis 2002,...Libération 05/04/12.

 

 

Il suffit ... qu'un produit ait 3% de sa fabrication sur le territoire national pour pouvoir dire qu'il a été réalisé en France alors que la loi américaine impose un taux de 60%... Le Monde 05/04/12.

 

 

La rupture est consacrée entre N.Sarkozy et l'UOIF. En 2003... N.Sarkozy crée au forceps le Conseil français du culte musulman, il y impose la présence de l'UOIF Ces "partisans d'un islam plus épicé", comme il définit alors les membres de cette organisation... Le Monde 05/04/12.

 

 

Le système fiscal français avantage les détenteurs de patrimoine. Plus de 50% des revenus des 0,1% les plus riches ne sont pas taxés... 90% des revenus du travail... sont taxés.
Les années 2007-2012 ont vu un alourdissement de l'imposition des revenus en fin de période et un allègement de la fiscalité du patrimoine.
Les gagnants du quinquennat sarkozyste sont avant tout les contribuables ayant de hauts patrimoines mais de faibles revenus... Les perdants sont les contribuables ayant de faibles patrimoines mais de hauts revenus. Le Monde 04/04/12.

 

 

3 millions d'enfants et de jeunes privés de vacances. Une étude... la situation se dégrade pour les 5-19 ans, que les inégalités sociales s'accentuent. Le Monde 03/04/12.

 


Le niveau global d’éducation s’est amélioré en France mais en revanche nous sommes toujours dans le peloton de tête des pays de l’OCDE, voire les premiers, pour l’inégalité et l’élitisme que sécrète notre système scolaire. Observatoire des inégalités, 20/03/12

 



Les revenus annuels du show-biz et du sport représentent pour certains près de 900 années de Smic en France, 17 000 années aux Etats-Unis. Observatoire des inégalités le 20/03/12.

 

 

Chiraquie-Sarkozie : Selon le Canard Enchaîné du 14 mars, l’ancienne Première dame serait en réalité isolée dans son soutien à Nicolas Sarkozy : Jacques Chirac confierait «toujours ses sympathies pour [Hollande] et son souhait de le voir l’emporter» pendant que sa fille Claude ferait «ouvertement de la retape pour Hollande en expliquant qu’il faut voter pour lui "dès le premier tour"». Son ancien gendre Thierry Rey, père de son petit-fils Martin, soutient lui officiellement le candidat socialiste, tandis que son gendre actuel, Frédéric Salat-Baroux, secrétaire général de l'Elysée de 2005 à 2007, pencherait pour François Bayrou. Slate.fr 29/03/12.

 

Le paradoxe de Toulouse : à qui profite le crime ? Cela deviendra peut-être un beau paradoxe pour les cours de logique... Nicolas Sarkozy a la haute main sur la sécurité publique en France depuis dix ans comme ministre de l’Intérieur puis comme président de la République... Au bout de dix ans, on pouvait penser qu’il lui serait difficile de souligner l’insécurité qui serait un aveu d’échec. Ce serait mal connaître le professionnel de la politique qui ne s’embarrasse guère de contradiction... Si les attentats ont été commis, il y a eu une faille dans l’organisation policière. Il semble même qu’elle ait été béante. Or les sondeurs nous apprennent que Nicolas Sarkozy profiterait de l’événement dans l’opinion. La leçon politique est fondamentale : pour un chef politique sécuritaire, il faut échouer (to loose) pour réussir. Observatoire des sondages 29/03/12.

 

La Sarkozie s'énerve : De Maistre : Fillon "s'étonne" puis regrette. Séguéla traite Pulvar de "salope" et s'excuse. Bernadette Chirac regrette "un mot, un petit peu trop fort" sur Hollande. JDD 29/03/12.

 

"L’UE valide la baisse des prix de l'itinérance sur les téléphones mobiles" (baisse du surcoût... pour l'utilisation d'un téléphone mobile à l'étranger.) Le coût... de certains services comme le courriel ou l’utilisation d’Internet sera plafonné à 70 cents par méga-octet, bien moins que  les 2 à 5 euros jusqu’ici facturés par la plupart des opérateurs... Financial Times Preesseurop 29/03/12.

 

 

Plus 6,2% en un an ! Sarkozy se félicite de la baisse de la hausse du chômage ! Sarkozy aura pourtant tout essayé pour diminuer artificiellement les chiffres du chômage. D’abord, en demandant à son ministre du Travail de multiplier, selon le dirigeant de la CFDT François Chérèque, les coups de téléphones aux chefs d’entreprise pour leur demander de ne mettre en œuvre leurs plans de licenciements qu’après le 6 mai. Ensuite, en faisant voter..., une concentration de l’utilisation des emplois aidés prévus pour l’ensemble de l’année : les 2/3, soit 206 000 sur les 311 000 inscrits au budget, selon le SNU-FSU Pôle Emploi. Démocratie et socialisme 29/03/12.

 

 

Le cumul du mandat de parlementaire et du titre de professeur d'université-praticien hospitalier. Outre ce parlementaire (Philippe Jouvin déjà signalé dans un précédent Polo a lu), 4 députés -Bernard Debré (UMP Paris), Jean-Louis Touraine (PS Rhône), Jacques Domergue (UMP Hérault) et Olivier Jardé (Nouveau centre, Somme) cumulent ces 2 fonctions et les rémunérations qui vont avec. Un autre député-médecin, Arnaud Robinet (UMP, Marne) est, lui, maître de conférence. Le Monde 29/03/12.

 

Encadrer les loyers, c'est possible... en Allemagne. Créé en 1973, le dispositif du "miroir des loyers" a largement démontré son efficacité. Le Monde 28/03/12.

 

Bilan de la droite au pouvoir ? Le président du Parti radical (Borloo) a affirmé que sur les "750.000 jeunes, 100.000 sortaient du primaire sans les acquis fondamentaux". L'ancien ministre a affirmé "attendre un programme pour que chacun de ces enfants, ces pépites de la nation, dispose d'un modèle spécifique de soutien scolaire le soir, qu'on puisse payer immédiatement un orthophoniste et faire des parents des acteurs bénévoles du redressement". JDD 28/03/12.

 

Selon une enquête BVA parue... dans Le Parisien/Aujourd'hui en France. Les questions économiques et sociales sont plébiscitées... : le pouvoir d'achat (42%), le chômage (30%), la croissance (23%), la dette publique (20%), la pauvreté et la précarité (18%), l'école (17%), les impôts (14%). Une semaine après les tueries de Toulouse et Montauban, le thème de l'insécurité pèsera dans le vote de seulement 8% des sondés, à égalité avec l'immigration, devant les retraites (7%), la santé (5%), l'Europe (4%) et enfin l'environnement (3%). LeFigaro.fr 28/03/12.

 

Elle a su s'adapter sans tambour ni trompette : l'armé a institutionnalisé l'islam, ce que la République n'est toujours pas capable de faire...
La quasi inexistence d'écoles privées musulmanes en France alors que plus de 30 000 enfants sont scolarisés dans les écoles communautaires juives. Olivier Roy, Le Monde 27/03/12.

 

 

Chauffer près de la moitié de la ville, en particulier les logements sociaux, avec les énergies renouvelables. Et économiser 60 000tonnes de CO2 chaque année. C'est avec cet objectif que Nantes ... Le Monde 27/03/12.

 

 

"Le PS pourrait pourrait très bien nous (Front de gauche) attaquer sur le fond, en nous disant que notre projet n'est pas réaliste. Mais ils se contentent de l'argument du vote utile..." Eric Coquerel, Le Monde 27/03/12.

 

 

États-Unis : Le nombre de personnes qui se disent sans affiliation religieuse est en nette augmentation. Dans les années 1960, ils étaient 5 à 7%... Dans les annnées 1990, 12%, ils sont 19% aujourd'hui... Chez les jeunes : 33% aujourd'hui contre 12% dans les années 1970. Le Monde 27/03/12.

 

 

La crise des subprimes est née aux États-Unis et une nouvelle crise est en préparation : la dette totale des États-Unis atteint 358 % du PIB. En 2011, alors que la dette publique augmentait de 1.300 milliards, le PIB a augmenté de 260 milliards seulement. Le PIB augmente 5 fois moins vite que la dette ! De plus en plus de dette pour de moins en moins de croissance... La première économie mondiale est comme une voiture, qui a besoin d’un litre d’huile tous les 300 mètres. Appel Roosevelt 2012 (reçu le 25/03/12)

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Polo a lu
commenter cet article
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 11:37

 

Le drame de Montauban et Toulouse pose des questions graves à l'ensemble de la société française. Et certains le sentent bien qui essaient de transférer la responsabilité à... l'autre. C'est un demi aveu. Ou qui essaient de mettre en avant le "cas" psychiatrique ou la fatalité. Ceci n'est pas complètement faux mais n'explique pas tout.

 


Questions posées à la société française mais la France n'a pas l'exclusivité de cette violence. Ce drame n'est qu'un nouveau maillon de la chaîne meurtrière qui touche la France (ce n'est pas la première fois) comme d'autres pays occidentaux : des Etats-Unis à la Norvège en passant par l'Allemagne ou le Royaume-Uni.

 


Essayer de comprendre ce que révèlent de tels événements. Ce qu'ils ont de singulier. Ce en quoi, ils traduisent une maladie de la société. Comprendre est particulièrement difficile car les informations sont filtrées, volontairement ou non., la période électorale accentuant le phénomène.

 


Les faits ont rarement une cause unique, surtout quand ils ont une telle gravité. Et ce n'est pas vouloir masquer les problèmes que de chercher les facteurs intriqués qui ont pu jouer au niveau psychologique et au niveau social.

Il ne fait pas de doute qu'il faut être profondément déséquilibré pour en arriver à ces meurtres que ce soit à Toulouse, à Montauban ou ailleurs... Mais ces actes sont situés dans une histoire individuelle et dans une histoire collective qui ont permis, favorisé ou poussé le passage à l'acte.

 


L'histoire individuelle : Mohamed Merah fait partie de ces jeunes qui, pour de multiples raisons, personnelles, familiales, sociales ne trouvent pas une place ou la place qu'ils espéraient dans la société et versent dans la délinquance. Comme des centaines d'autres. Comme les autres jeunes de son âge, il aimait aller en boite, il aimait le foot et les voitures... Comme des milliers d'autres, il ne devait pas entrevoir la possibilité d'un avenir. Qu'il a peut-être cherché dans l'armée qui, connaissant ses antécédents, n'en aurait pas voulu. Qu'il a cherché en Afghanistan où il aurait reçu un entraînement individuel sans formation idéologique bien poussée.

 


Ces enfants de nulle part, et quelquefois de personne car ils ont échappé à des familles dépassées, sont dans des situations désespérées qui ne justifient rien mais qui expliquent que les plus intimement cassés peuvent être la proie de recruteurs intéressés.


Enfant de nulle part : si Mohamed Merah était passé en assises, sa vie aurait été décortiquée, contradictoirement, pour essayer de trouver les failles psychologiques et les facteurs ayant joué de ces failles. Sans procès, ce sont des jugements rapides et souvent intéressés, qui sont avancés. Inconscients, dans le meilleur des cas, quand ils mettent en question la  double nationalité, situation de millions de personnes en France. Et pas seulement de franco-algériens. Nationalité "à part entière" refusée, dans la vie quotidienne, refus involontairement rappelé quand il est question de "militaires musulmans, en tout cas d'apparence, puisque l'un était catholique", refus ressenti quand l'armée le rejette même si ce rejet est justifiable. Refus encore quand l'Algérie impose la nationalité à tous les enfants de ses ressortissants nés à l'étranger, mais lui refuse un lieu de sépulture... Double nationalité ou double demi-nationalité quand aucune n'est , normalement, quotidiennement reconnue.

 


Quel est le facteur précis, événement, argument, personne, qui a activé le déclic...


Une chose est sûre : il avait des armes. Comment se les est-il procurées ? Avec quel argent ? Depuis quand ? Est-ce particulièrement facile pour un petit délinquant d'avoir autant d'armes ? Au nez et à la barbe d'une police qui est chargée de le surveiller ?


D'autre part, il n'a pas improvisé ses actions sur un coup de tête : il avait les armes, il a filmé et il a visé deux types de populations bien précis : des militaires et des juifs.


Il a expliqué son action par son opposition à la participation de l'armée française à la guerre en Afghanistan. Mais qu'avaient à voir ces militaires avec l'Afghanistan ; il aurait pu être l'un deux, si l'armée l'avait recruté !


Il a tué des enfants juifs par solidarité avec les enfants palestiniens. Mais qu'avaient à voir ces enfants avec les enfants palestiniens. Si ce n'est qu'ils étaient des enfants ? Ils étaient juifs ? Et pour certains, ce ne serait pas du racisme...

Heureusement, tous ceux qui sont opposés à l'intervention militaire ou sont solidaires des enfants palestiniens n'en tirent pas de telles conséquences. C'est là où ont joué des influences qui ont condamné à mort des jeunes militaires et des enfants.

 


Heureusement, l'engrenage du racisme réciproque ou généralisé ne s'est pas enclenché malgré la gravité des faits, malgré le nombre de morts, malgré l'emballement des médias en recherche permanente du sensationnel, malgré quelques sirènes. La population a refusé de se laisser entraîner dans le cercle infernal où certains ont vu la misérable possibilité de gagner quelques voix.

 


Il n'est pas question de porter quelque jugement que ce soit sur les méthodes policières. C'est du ressort d'une éventuelle commission d'enquête qui pourra répondre à la question que se pose Alain Juppé sur une faille éventuelle. Il semble que le travail policier a été conduit sous l'autorité directe du ministre de l'Intérieur qui aurait imposé le tempo à la demande du président de la République.

 

 

Il est cependant permis de juger la parole politique des politiques.


Quels mots utiliser pour désigner, en ce moment de gravité, de solidarité, d'unité nécessaires, le comportement des plus hauts responsables. Propos peut-être maladroits, quand il est question de soldats en apparence musulmans ? Quelquefois trop habiles, quand il s'agit de fuir les responsabilités ?

 


C'est la politique sécuritaire de Nicolas Sarkozy qui a été tenue en échec : responsable de la sécurité depuis 10 ans, comme ministre de l'Intérieur d'abord, président de la République ensuite, détenteur de tous les pouvoirs, législatif, exécutif..., à l'origine de multiples lois circonstancielles qui devaient assurer la sécurité des Français, il trouve le moyen de discourir au lieu de s'incliner en silence devant l'échec de sa politique dans son "domaine préféré". Il est probablement impossible d'assurer la sécurité de tous de façon absolue. Mais était-ce nécessaire de mettre en cause l'opposition alors même que la police a utilisé des lois qui avaient été mises en place par celle-ci.

 


Si les paroles du président n'ont pas toujours été très heureuses, d'autres ne l'étaient guère plus. Ainsi celle du ministre de l'intérieur, Claude Guéant, le 26 mars, devant la Grande synagogue de la Victoire à Paris : « Je suis venu m'associer à la peine qu'éprouve toute la communauté israélienne de France, une peine qui est partagée par tous les Français que je représente ce soir. ».  La communauté israélienne de France !!!

 


Les multiples déclarations du président de la République Sarkozy ou de ses ministres (communauté israélienne, militaires ou préfet musulmans, nationalité du jeune entrepreneur de Villiers le Bel, roms, "auvergnats"...), la mise en place d'une législation de plus en plus dure contre les étrangers (conduisant même à la remise en cause, verbale, de traités signés par le France) témoignent de la piètre idée que Nicolas Sarkozy se fait de la France et du rôle de président de la République dans sa volonté désespérée pour échapper à ses responsabilités et arracher sa réélection.



D'après les sondages, la majorité des électeurs n'est pas dupe des manoeuvres. La volonté de dresser les pauvres contre les plus pauvres ne passe pas facilement. Ce que demandent les électeurs c'est un débat qui porte non sur l'immigration ou la sécurité mais sur les difficultés qu'ils rencontrent au jour le jour, sur les questions économiques et sociales.

 


La politique de sécurité n'est pas leur première préoccupation. Elle ne passe pas par des déclarations sécuritaires et des attaques contre la,justice associées à la diminution du nombre de fonctionnaires de police, à la multiplication des officines privées, à la suppression de la police de proximité...


Elle nécessite surtout que personne ne se sente exclu, a priori, et que chacun trouve sa place dans la cité.



PS : à titre de bonus, un passage de l'article de l'ancien ambassadeur d'Israël en France, Elie Barnavi

Bien sûr, la France n'en a pas fini avec les séquelles de l'affaire de Toulouse. Le pire pour elle serait de s'en tenir, au-delà des questions immédiates de police, de renseignements et de contrôle les éléments extrémistes, à sa dimension politicienne. Celle-ci est, hélas, inévitable, surtout en pleine campagne présidentielle où chacun évalue, quoi qu'il en ait, l'impact de la tuerie sur les chances de son camp. Mais elle n'a aucun intérêt. Aux Français de réfléchir aux causes profondes de la tragédie et aux manières d'en prévenir de semblables à l'avenir. Car il y a bien une fracture au sein de leur société. Tout le monde voit que leur modèle républicain d'intégration, dont ils étaient légitimement fiers, bat de l'aile. Ce modèle égalitaire et universaliste, c'est-à-dire aveugle aux déterminismes de la naissance, a des ennemis fanatiques et des défenseurs mous aux armes rouillées. Comment le restaurer, tel est le grand défi de notre temps. Dans ce combat, l'antisémitisme n'est que l'un des éléments du front. ("Entre Toulouse et Jérusalem")

 

 

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Actualité
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 22:14

 

Espagne : La réforme du marché du travail contre la quelle les syndicats appellent à une grève générale, le 29 mars. Le Monde 27/03/12.

 

 

Le Sénégal a cet atout que vient de confirmer la journée de dimanche : un démocratie qui fonctionne et assure l’alternance. Le Monde27/03/12.Un atout dont ne dispose pas l’Union européenne.


 

Grèce : Comme dans les années 1960, les Grecs fuient leur pays en crise pour aller aux Etats-Unis. Le Monde 26/03/12.

 

 

Roumanie : Le gouvernement Chevron : Malgré un mouvement de protestation contre l’exploitation du gaz de schiste dans le sud du pays, le Premier ministre vient de donner son accord pour céder à la société américaine Chevron l’exploitation d’une zone de 270 000 hectares. Jurnalul Naţional Bucarest Presseurop 24/03/12.


 

L’Italie  s’apprête à assoupir les règles de licenciement. La CGIL, le syndicat le plus important, va appeler à une grève générale. Le Monde 23/03/12.


 

Royaume-Uni : Le gouvernement britannique baisse les impôts sur les plus hauts revenus… Les conservateurs et libéraux-démocrates maintiennent le cap en matière de coupes claires dans les dépenses publiques. Le Monde 232/03/12.


 

Portugal : 150 000 personnes ont émigré l’année dernière : Les chiffres de l’émigration en 2011 ont frôlé les pics enregistrés dans les années 1960-70… Depuis 2007, un demi-million de Portugais ont quitté leur pays à la recherche d’un emploi. Mais les destinations ont changé : l’Angola, le Brésil et le Royaume-Uni sont désormais privilégiées. Diário de Notícias Lisbonne Presseurop 24/03/12.


 

Grève générale et manifestations contre l’austérité.  Première grève générale de l’année… (La  8ème depuis la fin de la dictature, la deuxième depuis le plan d’aide de 78 milliards d’euros). Le gouvernement s’apprête à adopter une réforme du Code du travail prévoyant, notamment, un assouplissement des horaires et des licenciements ainsi que la suppression des jours fériés et de jours de congé. Le Monde 23/03/12.



Des marchés publics sous haute protection européenne. La logique de la CE est inverse de celle préconisée par Nicolas Sarkozy… Il ne s’agit pas de réserver les marchés publics européens en tout ou partie aux entreprises locales mais d’obliger, sous la menace, les pays tiers à les ouvrir… Les marchés publics dans le monde représentent 1000 milliards d’euros par an, soit 19 % du PIB mondial, selon la CE. Et la fermeture de certains marchés représente un manque à gagner de 12 milliards d’euros par an pour les entreprises européennes… Pour entrer en vigueur, cette proposition de directive devra… être adoptée à la majorité qualifiée par le Conseil des ministres et par le PE. Les partisans d’une mondialisation sans entrave n’ont pas dit leur dernier mot. Jean Quatremer 21/03/12.


 

D'après une étude de 2010 sur le nombre de congés en Europe, l'Allemagne serait en tête avec 40 jours de repos par an contre seulement 33 chez ces "fainéants" de Grecs. A l'heure du travail flexible et des BlackBerry, il est certes difficile de tenir un décompte exact des heures de travail mais aucune étude récente sur le sujet ne place l'Allemagne avant le Royaume-Uni où les employés de bureau fournissent 43,6 heures de travail par semaine par rapport aux 40,3 heures de la moyenne européenne. The Guardian Presseurop 21/03/12.



 

"Nous nous sommes montrés durs à l'égard de l'assainissement des finances mais très faibles à l'égard de l'autre paramètre important, celui de la croissance...", en soulignant … "l'aggravation des conditions de vie des Grecs". M.Juncker, président de l’Eurogroup, Libération 18/03/12.



Sigmar Gabriel, président du SPD allemand : « L’Espagne, le Portugal, l’Irlande avaient des dettes proportionnellement plus faibles que l’Allemagne. C’est la crise financière qui les a contraints à s’endetter ». Me Monde 16/03/12.


Appel Journée d’action européenne contre le capitalisme 31 mars 2012
La crise prend des formes multiples dans nos pays. Mais nous avons un but commun : nous ne voulons pas sauver le capitalisme mais le dépasser. Nous sommes contre les égoïsmes et ressentiments nationaux.
La défense des droits sociaux acquis est primordiale mais nous devons penser au-delà. Il faut stopper les effets pervers du capitalisme. C’est la seule manière de réaliser une Vraie Démocratie ! http://march31.net/fr/call-for-action-french/



Les ministres des Finances de l'UE ont gelé mardi le projet de taxe sur les transactions financières, la Grande-Bretagne et d'autres États membres y étant opposés. Les commentateurs estiment néanmoins que la taxation… est socialement juste et pourrait limiter l'impact des krachs boursiers, à l'inverse de la version allégée de la taxe financière qui sera vraisemblablement adoptée. Eurotopics 14/03/12.


 


Seule une unité accrue peut atténuer la politique d'austérité. Il reste toutefois un doute, c'est que la chancelière prenne du temps, trop de temps… Pour obtenir une réponse efficace aux questions en suspens, nous devrons probablement patienter… jusqu'aux élections de l'automne 2013 en Allemagne."La Stampa 14/03/12 Eurotopics.


 


Pour le journal de centre-droite Die Welt, il est désormais peu probable que la chancelière allemande Angela Merkel participe à un meeting de campagne… "L'UMP ne nous a pas communiqué de date", a déclaré un responsable au QG du parti d'Angela Merkel ".



L'époque où Nicolas Sarkozy était le président des réformes est finie, affirme le  Handelsblatt. "Si la France va mal, c'est à cause des étrangers, des fraudeurs, des Européens naïfs adeptes du libéralisme – tout ceux qui privent la 'France qui travaille' des fruits de ses efforts. Pas en raison de ses propres fautes, mais à cause de son indulgence face à ces ennemis, la France va mal". Euractiv 13/03/12.

 


Les ministres des Finances de neuf pays –  l'Allemagne, la France, l'Espagne, l'Autriche, la Belgique, la Finlande, le Portugal, la Grèce et l'Italie –  ont demandé dans une lettre commune à la présidence danoise de l'UE de "surmonter tous les obstacles” à la mise en place de cette taxe Tobin d’ici juillet 2012… [D'après les traités européens] les États peuvent avancer seuls dans une coopération renforcée s'ils parviennent à se regrouper à neuf au minimum. SüddeutscheZeitung presseurop 12/03/12.

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Polo a lu
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 21:43

 

 

Pas à pas, les Anglais privatisent leur police : Cela permettra de "fournir du personnel afin de mener des tâches de routine et répétitives à un coût réduit", et de laisser ainsi le temps aux agents qualifiés de se consacrer à des dossiers plus sensibles comme les meurtres...
Cette initiative intervient un an et demi après la décision du gouvernement de réduire le budget de la police de 20% sur une période de 4 ans... D'ici 2015, 34 000 postes devraient être supprimés dans tout le pays. M le magazine du Monde24/03/12.


 


Présidentielle : Compte tenu de l'inexistence des 2 candidats de l'extrême gauche... se partageant 1% dans les sondages quand Arlette Laguiller et Olivier Besabcenot totalisaient 5,4% en 2007 et de l'absence de José Bové (1,32%), M. Mélenchon disposait d'un potentiel électoral qui se situe entre 9% (2007) et 13,2% (2002)....
Le succès de Mélenchon peut-il faire perdre Françaois Hollande... Dans les sondages, le total des voix de gauche et d'extrême gauche oscille entre 43% (Ipsos) et 46,5% (Bva) alors qu'au premier tour de 2007, ils n'étaient que 36,4%... Michel Noblecourt, Le Monde 25-26/03/12.



Et plutôt que d'inscrire dans la Constitution la "règle d'or" – le retour à l'équilibre des finances publiques – il propose d'y écrire la "règle verte" qui fixerait à la France l'objectif de "rembourser la dette écologique", c-à-d. de réduire son impact biosphérique, par justice pour les générations futures et pour les pays plus pauvres. Pas de doute : c'est du nouveau. Hervé Kempf, Le Monde 25-26/03/12.


 


Moyens mis à la disposition de la Chancellerie allemande et de l'Elysée : 500 salariés, 27 voitures et 44 millions d'euros à Berlin, 900 salariés, 105 voitures et 113 millions d'euros à Paris. Le Monde 24/03/12.

 

 


Santé : Prostate : Le nombre de dosages de PSA a doublé en 7 ans... les risques liés à ce dépistage qui engendre des chirurgies inutiles provoquant des décès ou des séquelles graves... Aux États-Unis, les organismes de santé publique ont médiatisé leurs mises en garde contre le dépistage. Que choisir n°502 avril 2012.



En octobre 2011, l'Observatoire de l'accès aux soins révélait que 37% des Français avaient déjà renoncé à consulter un médecin généraliste en raison de son coût. Une proportion qui représente une hausse de 24% par rapport à 2007. Que choisir n°126 avril 2012.


 


Le journal britannique The Economist a créé cet indice de démocratie en examinant 167 pays dans le but d’évaluer qualitativement leur niveau de démocratie... Après avoir stagné entre le premier pointage de 2006 et le deuxième en 2008, la démocratie a globalement régressé en 2010.
La France a rétrogradé du 24
eau 31erang, passant, comme la Grèce, à une démocratie imparfaite. La Belgique a également rétrogradé alors que la Suisse est restée à sa place mais ces deux pays ont perdu des points.


 


Extraordinaire renversement des situations. Des ressortissants français sont assassinés par un terroriste français sur le sol français, et l'ambassadeur de France offre des paroles de consolation au pays étranger où il sert, lequel les accepte avec gratitude. Il est vrai que les victimes avaient la double nationalité, mais tout de même.
Parfois, le plus souvent même, l'identification d'Israël avec la diaspora prend un tour franchement indécent. Oublieux qu'il n'existe plus de "juifs du silence" et que, dans leur quasi totalité, les juifs sont désormais citoyens d'Etats démocratiques qu'ils peuvent quitter à leur guise, les gouvernements successifs de Jérusalem n'ont jamais manqué une occasion d'agiter le spectre de l'antisémitisme pour dresser les communautés juives contre leur propre pays. Elie Barnavi, ancien ambassadeur d'Israël en France Huffingtonpost 23/03/12.


 


Les plus de 60 ans représentent 47% des dépenses de santé et 50% des remboursements. En 2020, ce sera 59% des dépenses et 63% des remboursements. Le Monde 23/03/12.


 


Jean-Luc Mélenchon : "un État en France et pas seulement un marché... Toutes les tâches de sûreté doivent être assumées par les forces préposées à cet office... une police républicaine disciplinée et non pas des officines privées que nous voyons pulluler de tout coté". Le Monde 23/03/12.


 


Fraude fiscale : montant estimé en France 25 à 30 milliards d'euros selon des estimations ministérielles de 2008, 50 milliards dans le bilan de l'Union syndicale. Le Monde 22/03/12.


 


On estime qu'il serait possible de diviser par deux la facture électrique liée à la bureautique à la maison comme au bureau. Un poste qui représente entre 15 et 20% de la consommation totale d'électricité d'une entreprise et jusqu'à 10% de celle d'un ménage... éteindre toute les machines (écran, unité centrale, imprimantes, box ADSL...) dés qu'on ne s'en sert pas... Politis 22/03/12.


 


L'enquête montre que près de 2 millions d'usagers boivent de l'eau polluée par des pesticides et des nitrates qui les expose à un risque sanitaire certain sur le long terme. Les analyses indiquent que cette pollution d'origine agricole n'a pas diminué en 10 ans. Politis 22/03/12.


 


250, c'est en milliards d'euros, ce que la corruption devrait coûter en 2012 à l'économie allemande... en 2011, la part de l'économie souterraine a représenté 13,54% du PIB, à 344,3 milliards d'euros. Le Monde 18-19/03/12.


 


Le canton de Zurich a perdu la moitié de ses millionnaires étrangers, après la suppression du forfait fiscal avantageux qui leur était réservé : 97 sur 201 ont préféré déménager... Le Monde 18-19/03/12.


 


La capacité installée de l'industrie photo-voltaïque a plus que doublé aux États-Unis en 2011. Le Monde 16/03/12.


 


Mélenchon : Son soutien (Paul Aries)... Mais c’est surtout un signe important, celui d'un moment politique majeur... Parce qu'il marque l'émergence réelle d'une gauche antiproductiviste... Il y a plus de trois ans. J’avais lancé un appel aux écolos et objecteurs de croissance de gauche pour qu'ils viennent construire avec nous un parti creuset qui regroupe le meilleur de toutes les traditions de la gauche. Depuis, de nombreux militants écologistes et antiproductivistes nous ont rejoint... Ils ont bousculé de nombreux héritages de la gauche... Aujourd'hui, c'est au Front de Gauche de porter cette exigence écologique, ce changement de paradigme..., les idées de l'objection de croissance... nous interpellent tous, parce qu'elles viennent percuter le socialisme, une certaine tradition marxiste. Ils nous obligent à nous interroger sur la notion de temps libéré, de revenu social, sur la désobéissance civique, sur la lutte contre le consumérisme et la publicité. Tout cela nous le portons désormais en pratiques militantes aux côtés des réseaux et associations... Avez-vous lu le numéro de « l’Humanité » qui titre sur le contenu rouge et vert de notre campagne ? Partout les idées avancent. Blog de Mélenchon 16/03/12.


*******************************************************************************************************************************

DOSSIER SPECIAL

JOURNAL DE REFERENCE

 

Titre (en gros caractères gras) : Les statistiques montrent une forte hausse de la délinquance des étrangers.

Sous-titre(en caractères plus gros que le texte mais bien moins que le titre et non-gras): La part des étrangers mis en cause pour vols et cambriolage est passée de 12,8% à 17,3% de 2006 à 2011. Cette hausse concerne surtout les Roumains, particulièrement ciblés par la police.

Dans le texte : L'ONDRP (Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales) assorti son constat de précautions exposées minutieusement...
"On ne peut pas comparer [la part des étrangers] au sein des mises en cause à la part des étrangers au sein de la population générale" conclut l'étude.
"La population formée par les personnes mises en cause pour vols par la police ou la gendarmerie n'est pas nécessairement représentative de celle de la population des auteurs".

Il peut "exister un effet grossissant qui ferait d'une population jouant un rôle croissant parmi les auteurs de vols apparaîtrait d'autant plus fortement parmi les mis en cause que la police et la gendarmerie auraient concentré sur elle leur action d'élucidation".

"Si le ministre insiste sur un certain type de délinquance, l'institution va produire plus de chiffres sur cette délinquance".

Depuis 2009, la Préfecture de Paris a, par exemple, renforcé la coopération avec la Roumanie et 10 officiers roumains sont chargés de veiller spécifiquement sur la délinquance roumaine... Le Monde 16/02/12.

 

Le droit de vote des étrangers aux élections municipales, une réalité dans 15 pays européens.

En page 3 de son édition du 25-26/03/12, le Monde publie un "Baromètre/Union européenne" sur la question.
Malheureusement, les informations publiées comportent au moins 3 erreurs :

"L'Espagne et le Portugal octroient ainsi le droit de vote aux ressortissants de certains pays d'Amérique latine".

  •  
    • Le premier accord de réciprocité a été conclu par l'Espagne avec la Norvège qui n'appartient pas à l'Union européenne, ni à l'Amérique latine.

    • Au Portugal, les ressortissants des anciennes colonies AFRICAINES ont aussi le droit de vote.

"Le Royaume-Uni l'accorde à tous les citoyens du Commowealth résidant sur son territoire".

  •  
    • L'article oublie de préciser que les ressortissants du CW ont le droit de vote et d'éligibilité à toutes les élections.

***************************************************************************************************************************

 

Pollution : En France, l'air est meilleur à la campagne. Le Monde 01/03/12. Information étonnante !

 

*******************************************************************************************************

 

Le Monde et le cerveau des fonctionnaires : Leur point commun, outre un usage redoutable de circonvolutions administratives ? Ils souhaitent la victoire de François Hollande mais réclament avant tout un État impartial. Le Monde 15/02/12.

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Polo a lu
commenter cet article
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 08:09

 

 

 

Les déclarations contradictoires de Sarkozy, souvent relevés, masquent une constante dans les décisions. Mais les déclarations sont pour la vitrine, les décisions pour les commanditaires. Cette fois, le prétexte européen !


 

A Villepinte, Nicolas Sarkozy, tout en se disant très favorable à l'Europe, a fait un discours nationaliste et s'en est pris à l'Union européenne. On ne peut imaginer Angela Merkel faisant un tel discours sans faire éclater l'Union européenne. Mais, avec des discours différent, ils font une politique au service des couches sociales les plus favorisées, politique qui est en train de réveiller les réflexes nationalistes dans toute l'UE.


 

"Il fallait sauver l’euro et sauver l’Europe... Nous l’avons fait... Maintenant... changer l'Europe..."

Dans les faits, Nicolas Sarkozy s'en est pris essentiellement à l'immigration ! Ce n'est une nouveauté ni au niveau national, ni au niveau européen. "On ne peut pas laisser la gestion des flux migratoires entre les seules mains des technocrates et des tribunaux. Les décisions d’entrée sur notre territoire doivent être l’expression d’une volonté politique décidée par la souveraineté nationale."Alors qu'il vient de signer un traité qui met le budget national sous le contrôle de cette commission, aux technocrates et aux tribunaux !


 

Et notre Européen qui veut corseter toute politique européenne par des traités, a lancé un ultimatum contre un traité qu'il promet de ne pas respecter éventuellement : "Mais si je devais constater que dans les douze mois qui viennent, il n’y avait aucun progrès sérieux dans cette direction, alors la France suspendrait sa participation aux accords de Schengen jusqu’à ce que les négociations aient abouti".


 

Ultimatum ou simulacre d'ultimatum ? La déclaration est à usage interne car la révision du traité est déjà commencée à Bruxelles et ne semble pas intéresser particulièrement le gouvernement français : à la dernière réunion des ministres de l'intérieur sur la question, (le 08/03/12), le ministre français était absent !


 

Bien entendu, en Europe, cela ne peut que renforcer lanotion "d'arrogance française" alors qu'il ne s'agit que des rodomontades d'un "matamore" en manque de voix pour sa réélection, qui flatte les sentiments xénophobes et participe à la légitimation des idées d'extrême droite : en France et en Europe

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Europe
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 20:31

 

 

Total: Près d'un tiers de ses quelques 100 milliards de capitaux de capitalisation est détenu par des Français, un autre par des Européens et prés de 30% par des Américains et des Canadiens. Le Monde 15/03/12.

 

 

79% des ouvriers n'ont pas votéaux élections régionales de 2010. Le Monde 15/03/12.

A Strasbourg, les eurodéputésfrançaisn'ont ni parti, ni journalistes politiques pour les suivre à la trace. Ils se sentent libres de nouer toutes sortes d'amitiés et d'alliances transgressives. Le Monde 15/03/12.

 

 

La population carcérale en France a battu un record historique avec 66 445 détenus au 1er mars, un chiffre en hausse de plus de 1% par rapport à février... Les prisons françaises comptent 57 213 places et un quart des détenus sont en attente de jugement ou d'appel. Le Monde 14/03/12.

 

 

La nappe phréatiquela plus étendue d'Europe stocke les résidus de pesticides et d'engrais utilisés par les céréaliers pour doper les rendements. Le Monde 13/03/12.

Après 63 ans, les Etats-Unis redeviennent exportateurs nets de produits pétroliers... Cette performance n'est pas seulement due au pétrole de schiste... La consommation intérieure s'est aussi contractée sous l'efet de la crise et de l'amélioration des automobiles... Le Mode 14/03/12.

 

 

70 à 85% des déchets d'équipements électriques et électroniques arrivant sur le sol africain proviendraient – illégalement – d'Europe. Le Monde 14/03/12.

 

 

La Direction générale de la santé en avait établi le diagnostic bien avant le dernier accident nucléaire: «L’eau de pluie n’est pas potable, car elle présente une contamination microbiologique et chimique supérieure aux limites de qualité retenues pour l’eau potable distribuée par le réseau public.» Gilles Bridier Slate.fr 13/03/12.

 

 

Sortir du nucléaire en 14 mois, c’est possible…Un an après la catastrophe de Fukushima, il ne reste plus que 2 réacteurs nucléaires en fonctionnement au Japon sur les 54 que possède ce pays. En mai, il ne devrait plus y en avoir aucun. Le secret ? Les Japonais n’en veulent plus... les Japonais sont ensuite allés beaucoup plus loin en exploitant la ressource la plus rentable qui soit, l’économie d’énergie. Le gouvernement a fixé l’objectif de 15% de baisse de la consommation électrique. Slate.fr 13/03/12.

 

 

 

Parole de candidat du 12/03/12 sur TF1... Nicolas Sarkozy a été pris à partie par un entrepreneur de 29 ans de Villiers-le-Bel (Val d'Oise) qui lui a reproché de véhiculer une image "négative" de la banlieue, assimilée à la "violence, la délinquance" ou l'assistanat. Le jeune homme l'a accusé notamment de tenir un discours "réchauffé". Un peu plus tard le président a demandé à ce jeune Noir: "Vous êtes Français, Thibaud ?" Bien sûr, mais on fait partie de cette deuxième France, on est Français de papier", a répondu le jeune JDD 12/03/12.

 

 

 

Parlant de Nicolas Satkozy, Bertrand Meinnel du Courrier Picard «Face à tant d’envergure, il serait presque égoïste de le garder rien que pour nous après le 6 mai!». 12/03/12.

 

 

 

Des dizaines de milliers d’opposants à l’énergie nucléaire ont manifesté dimanche à travers le monde, un an après la catastrophe de la centrale de Fukushima au Japon.
En Allemagne,près de 50 000 personnes, selon les organisateurs, ont protesté dans six régions. «Fukushima nous avertit : il faut fermer les centrales maintenant !».
En France,une chaîne humaine a rassemblé 60 000 personnes selon les organisateurs - 31 300 selon les forces de l’ordre. Venus d’Allemagne, de Suisse, de Belgique et de toute la France, les manifestants se sont déployés sur les 230 km séparant Lyon d’Avignon.
Quelque 5 000 militants antinucléaires ont marché pendant plus d’une heure aux abords de la centrale de Mühleberg, dans l’ouest de la Suisse.La marche «Sortons du nucléaire» visait à demander l’«arrêt immédiat des centrales de Mühleberg et de Beznau».
En Espagne,plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés près de la centrale de Garona, dans le nord du pays, pour réclamer sa fermeture.
En Australie,quelque 500 manifestants contre le nucléaire se sont rassemblés près des sièges des groupes miniers BHP Billiton et Rio Tinto, à Melbourne, à l’initiative d’une association d’expatriés japonais...
A Taiwan, 5 000 manifestants, selon les organisateurs, ont défilé dans les rues de Taipei pour demander la fermeture des trois centrales nucléaires «dès que possible», dans ce pays régulièrement ébranlé par de puissants séismes.

 

 

 

Un an après la signature du pacte d'autorégulation, par lequel les grands medias s'engageaient à une représentation plus paritaire, les chiffres n'ont pas bougé d'une décimale. Le Monde 11-12/03/12.

 

 

 

“Comme on fait son rêve, on fait sa vie“ Victor Hugo, cité par Annie Le Brun, Le Monde 11-12/03/12

 

 

 

En février, Pékin a enregistré un déficit commercial de 31,48 milliards de dollars (23,8 milliards d'euros)... A cause du pétrole... D'une manière générale, les exportations chinoises souffrent... de la crise de la dette en Europe et de la faiblesse de la reprise économique aux Etats-Unis. Le Monde 11-12/03/12.

 

 

 

Seuls 13% des Français se disent opposés à l'énergie nucléaire (20% en juillet 2011)... 37% y sont favorables, 36% hésitants. Plutôt favorables ; 71% de sympathisants UMP, 31% des PS (47% hésitants), 18% EELV (34% hésitants). Le Monde 11-12/03/12.

 

 

 

Jamais les soins dentaires n'ont coûté aussi cher. Deux tiers des renoncements aux soins ou des reports pour des raisons financières concernent les dentistes. En cause, notamment, les prothèses dont les prix se sont envolés et qui restent extrêmement mal remboursés. Le Monde 14/03/12.

 

 

 

Le Handelsblatt évoque le lancement par Siemens d’une campagne publicitaire destinée à mettre en avant les chances... liées au tournant énergétique opéré par l’Allemagne... Le patron de Siemens... prend de front les sceptiques du... patronat allemand, critiques envers la décision de sortie du nucléaire prise par le gouvernement...

Dans… la Frankfurter Rundschau,... le chef de l’agence pour l’environnement et la protection de la nature estime... la sortie du nucléaire... en péril car les pressions sont fortes pour remettre en question le calendrier défini... (Il) n’épargne pas... le gouvernement fédéral et souligne... que la décision de suspendre certaines subventions en faveur... de l’énergie solaire contribue à décrédibiliser la coalition en plus de décourager les investisseurs.
Dans un éditorial consacré à la politique énergétique allemande, la FAZ et le FTD aboutissent à la même conclusion : l’Allemagne se trouve sur la bonne voie mais peut largement mieux faire. Revue hebdomadaire de la prese allemande.09/03/12.

 

 

 

Mais il est certain qu'en cas de victoire de la gauche, les Français les plus riches devront payer un impôt plus important. Après l'arrogance des années Satkozy, ce serait justice. Tageszeitung 6-14/03/12.

 

 

 

"Il travaille, je sais pas, vingt heures par jour, donc j’ai eu peur… qu’il meure ! " Carla Bruni-Sarkozy, parlant de son mari. Slate.fr 09/03/12.

 

 

 

J'accuse de meurtre avec préméditation de l'écologie: les apparatchiks verts, Eva Joly, Nicolas Sarkozy, les partis politiques conventionnels, PS et Modem en tête, les lobbys nucléaires, énergétiques, chimiques, agro-semenciers, pharmaceutiques, communicationnels... et les médias. Corinne Lepage Huffingtonpost 07/03/12.

 

 

 

Le déficit commercial de la France s'accentue. Il est évalué à 5,3 milliards d’euros en janvier 2012. La tendance continue à la baisse est susceptible d’inquiéter la CE. EurActiv 08/03/12.

 

 

La production d'une partie de plus en plus importante de l'alimentation "certifiée" bio dans les pays pauvres ou émergents est avant tout destinée à augmenter les exportations et le commerce international, source d'énormes profits financiers... les producteurs du Sud sont au service de consommateurs du Nord. Politis 08/03/12.

 

 

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Polo a lu
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 12:30

 

"On peut discuter de tout mais pas avec n'importe qui". Il n'est pas sûr que Nicolas Sarkozy ait bien compris Desproges. Un jeune entrepreneur de 29 ans de Villers le Bel a interpellé Nicolas Srakozy sur sa vision "négative" des banlieues. Question agressive s'il en est !

 

 

Nicolas Sarkozy, en pleine repentance électorale sur ses comportements personnels, qui a tellement appris et tellement compris pendant ce quinquennat, a eu l'extrême élégance de ne pas lui répondre "casse-toi, pauv' con". Il s'est contenté de lui demander "Vous être français, Thibaud ?"

 

 

Question que pose systématiquement Nicolas Sarkozy à tous ses interlocuteurs ? Ou seulement quand ils posent des questions impertinentes ? Ou seulement quand ils sont noirs ? Ou seulement quand ils posent des questions impertinentes et qu'ils sont noirs !!!!

 

 

Le candidat, encore président de la République, était-il tellement déstabilisé par la question ou est-il à ce point fatigué que malgré les leçons de maintien qu'il a reçues, il soit encore capable de laisser percer ses intimes convictions au détour d'une question banale ?

 

 

Plus grave : si le ticket de métro de Nathalie Kosciusko-Morizet a fait le tour de la médiasphère, la question de Nicolas Sarkozy ne semble pas avoir beaucoup, disons, étonné le microcosme médiatique et politique.

 

 

Peut-être faut-il se rappeler que déjà, lors d'une émission à grande écoute, Harlem Désir avait dû présenter ses papiers aux journalistes pour justifier de son identité. Parce que son teint ne leur plaisait pas ? Parce que ses questions dérangeaient ?

 

 

Aujourd'hui, c'est le candidat encore président de la République qui pose cette question. C'est donc un peu la France, même en campagne électorale, qui parle. Cette France là, nous ne l'aimons pas. Et celle de tous ceux qui acceptent cette phrase sans s'insurger.

 

 

La France que nous aimons c'est celle où un Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa, fils d'immigré, peut devenir président de la République. Où un président de la République peut épouser une Carla Bruni sans que cela pose de problèmes aux Français. Pas celle d'un président de la République qui demande s'il est français à une personne, noire, qui l'interpelle.

 

 

Le peuple étasunien a élu un président noir. Et certains nativistes contestent encore cette élection. En France, à la télévision sur une chaîne de grande écoute, le président de la République se livre au contrôle de nationalité au faciès !

 

 

 

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Billets
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 17:14

Italie : Le PIB… s'est contracté de 0,7% au quatrième trimestre 2011 par rapport au trimestre précédent…Après le repli de 0,2% enregistré au troisième trimestre, cette nouvelle contraction du PIB marque l'entrée en récession de la troisième économie de la zone euro, plombée par des plans d'austérité à la chaîne destinés à rassurer les marchés. Le Figaro 12/03/12.


Espagne : Répétition générale avant la journée de grève du 29 mars prochain. L’Espagne s’est mise en marche dimanche pour protester contre une réforme du travail mis en place par la droite au pouvoir. Euronews 11/03/12.



Slovaquie, le parti de centre-gauche… remporte les législatives anticipées : Le centre-gauche a séduit les électeurs en se présentant comme le défenseur des avantages sociaux, et en prônant de nouveaux impôts pour les riches. La droite au pouvoir n’a obtenu que 8,1% des suffrages. Euronews 11/03/12.

Les étudiants étrangers en Europe : 1,3 millions d’étudiants étrangers…Royaume-Uni : 370 000 ; France : 250 000 ; Allemagne : 200 000.
Paris en tête des villes étudiantes devant Londres, Boston et Melbourne.
Les 5 premiers pays d’origine : au RU : Chine 47 033, Inde 34 065, Irlande 15 360, Nigeria 14 380, Etats-Unis 14 343. En France : Maroc 27 051, Chine 23 590, Algérie 19 171, Tunisie 11 177, Sénégal 8 948. En Allemagne : Chine 21 198, Turquie 11 279, Russie 10 175, Pologne 9 969, Bulgarie 8 841. Le Monde 11-12/03/12.


Les sociaux-démocrates et les Verts allemands entendent imposer des mesures favorisant la croissance et l'emploi dans le pacte budgétaire européen ainsi que l'instauration d’une taxe sur les transactions financières en zone euro. Angela Merkel doit négocier pour sauver sa coalition. Le Figaro 09/03/12.

 

Parmi les dirigeants des 5 principaux pays européens… AngelaMerkel est la plus appréciée par les citoyens européens et… Nicolas Sarkozy, est le moins populaire, selon un sondage réalisé en Allemagne, Espagne, Italie, France et au Royaume-Uni.
Si Nicolas Sarkozy et Angela Merkel jouissent d'une notoriété comparable… en revanche le président français ne recueille que 33% de bonnes opinions et 58% de mauvaises, alors que la dirigeante allemande obtient 50% de bonnes opinions et 41% de mauvaises. David Cameron… recueille autant de bonnes que de mauvaises opinions, 44%....
Mario Monti 36% ont une bonne opinion de lui, autant que de mauvaises opinions…Mariano Rajoy est le moins connu… recueille 27% d'opinions favorables et 34% d'opinions défavorables. BVA pour 20 Minutes du 20-29/02/12. Libération 09/03/12.

 

 

L’Europe traite… les Grecs plus mal encore que ne l'avaient fait les alliés avec les Allemands vaincus après la Seconde Guerre mondiale. L'accord de sauvetage de l'euro signe l'arrêt de mort de la Grèce. En empêchant la Grèce de faire officiellement faillite, l'Europe saigne le pays à blanc. C'est un génocide financier, pour reprendre la formule si justement choisie par… Die Presse. Nous condamnons ainsi le pays à 15 ans de pauvreté minimum." (09.03.2012) La Stampa eurotopics

 

 

Allemagne : Les manifestants dénonçaient à la fois la tenue d’une telle cérémonie (de départ du président Wulff) mais aussi le fait que Christian Wulff puisse toucher une retraite de 200 000 euros par an, alors qu’il est au coeur d’un scandale financier. Euronws 08/03/12.

 

 

Le Président Mario Draghi estime les injections de liquidités massives efficaces….

La BCE a une nouvelle fois abaissée ses prévisions de croissance pour la zone euro en 2012 et s'attend désormais à un taux entre -0,5% et 0,3%. EurActiv 09/03/12.
 

Faut-il comprendre que les banques sont sauvées ? Quant aux peuples… ils devront patienter.

 

C’est sans doute une ironie de l’histoire mais une irone positive : la fin de l’impérialisme fournit à une Europe dégoûtée de la guerre une occasion de devenir le fer de lance des valeurs des Lumières qu’elle brandissait autrefois, non sans contradiction, pour justifier ses empires. Dispesh Cakrabarty, Le Monde 09/03/12.

 

 

Les Européens vivent en moyenne sans ennui de santé jusqu’à 67 ans pour les hommes et 69 ans pour les femmes… 59 ans chez es Estoniens (61 pour les femmes). Les meilleurs taux se trouvent au Danemark : 73 ans pour les hommes, 74 pour les femmes. Les Français sont dans la moyenne européenne : 68 ans et 69 ans et 8 mois pour les femmes. Les nouvelles de l’Ircantec  Février 2012

 

 

Le taux de fécondité dans l’UE est inférieur à 1,5 enfant par femme alors que les démographes estiment que 2,05 sont nécessaires au renouvellement de la population. La France et l’Irlande se situent aux environs de 2, les pays scandinaves et les Pays –Bas aux alentours de 1,7 et un large groupe comprenant l’Europe centrale et méditerranéenne près de 1,3. Les nouvelles de l’Ircantec  Février 2012

 

 

Jean-Luc Mélenchon assurait refuser par avance « Tous les pactes et plans d’austérité qui concourent à amplifier la récession économique et la régression sociale au nom de la même logique de soumission aux marchés financiers… » Le Front de Gauche annonce qu’il « refusera  d’appliquer les directives contradictoire à (ses) engagements » et « prendra l’initiative d’états généraux de la refondation européenne en faisant appel à toutes les forces politiques et sociales disponibles en Europe ». Politis 01/03/12.

 

 

La Serbie rejoint la liste des pays candidats à l‘UE : Après plusieurs mois de tergiversations, le Conseil européen a fini par accorder le statut de pays candidat à la Serbie. Les négociations en vue de son adhésion vont pouvoir commencer. EurActiv 02/03/12.

 

 

L'Espagneobtient une fin de non-recevoir à Bruxelles. Pour satisfaire les objectifs européens, Madrid doit diviser par deux le déficit public du pays, en l'espace d'une année. La mission s'annonce impossible, mais la CE persiste. EurActiv 02/03/12.

 

 

La proposition de la CE de soumettre à un label les émissions de CO2 générées par l’exploitation des sables bitumineux a été recalée, notamment en raison du veto de Londres et de La Haye. Mais il n’est pas trop tard pour imposer l’intérêt général, estime Trouw. presseurop 01/03/12. 

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Polo a lu
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Paul ORIOL
  • : Réflexions sur l'actualité politique et souvenirs anecdotiques.
  • Contact

Texte Libre

Recherche