Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 12:42

 

Article à paraître dans le prochain numéro de Barricade, dans les kiosques, le 1er mars avec, toujours,  plein de dessins...

 

 

"J'accorderai le droit de vote aux élections locales aux étrangers résidant légalement en France depuis 5 ans". C'est l'engagement 50 de F. Hollande. Il reprend, trente et un ans plus tard, la proposition 80 de François Mitterrand sur le droit de vote aux élections municipales.

F.Hollande a cru bon de remplacer "municipales" par "locales". Mais la réforme ne toucherait que les municipales (et non locales : municipales, cantonales, régionales) si l'on en croit certaines déclarations et la proposition de loi adoptée au Sénat en décembre.


Cette fois, l'annonce a quelques chances d'être suivie d'effet si F. Hollande est élu. Il est alors probable que les élections législatives seront favorables à la gauche. Le président disposerait ainsi d'une majorité et à l'Assemblée nationale et au Sénat qui lui permettrait de réformer la Constitution.


Les droites diverses ne manqueront pas de s'y opposer bruyamment. Une fois de plus, elles seront en retard sur l'opinion publique, si l'on en croit les sondages, et montreront leur opposition aux progrès démocratiques.

Malgré cette réforme, les personnes vivant sur le territoire national n'auront pas le même statut citoyen. Le système de castes perdurera :

  •  
    • nationaux avec droit de vote et d'éligibilité à toutes les élections,

    • citoyens de l'Union européenne (UE) avec droit de vote et d'éligibilité aux élections européennes et municipales (non éligibles aux fonctions de maire, d'adjoint ou de délégué du maire) dans les mêmes conditions que les nationaux,

    • citoyens des États tiers avec droit de vote et d'éligibilité aux seules municipales après 5 ans de présence, (quelques mois pour les citoyens de l'UE).

Il n'est pas prévu de donner le droit de vote et d'éligibilité aux élections européennes, ce qui a été fait sans modification de la Constitution pour les citoyens de l'UE.

 

NATURALISATIONS


Bien entendu, la droite, pour s'opposer ne manquera pas d'affirmer que si les étrangers veulent participer à la vie politique, ils peuvent "facilement" prendre la nationalité française qui les fera sortir de ce rôle de citoyen de seconde zone et leur permettra de participer à toutes les élections.

Cet argument est surprenant dans la bouche de ceux qui mettent, chaque jour, des obstacles nouveaux aux naturalisations et qui, comme M.Guéant, se félicitent de leur efficacité pour diminuer le nombre des naturalisations. En clair, si vous voulez participer, demandez la nationalité française que nous nous ingénierons à vous refuser.

Regardant ces naturalisations, si faciles à obtenir, il est possible de constater que le taux de rejet ou d'ajournement des demandes suit une échelle colorimétrique : ce taux est d'autant plus important que la peu est plus sombre !!! (1)      (2)

La naturalisation est une démarche à handicap, variable suivant la couleur de la peau que la gauche au pouvoir devrait éclaircir (sic).

 

DISCRIMINATION ENTRE FRANCAIS

 

Une fois la nationalité obtenue, pour participer aux élections, il faut que ce nouveau Français s'isncrive sur les listes électorales.


Naguère, les nationaux arrivant à la majorité devaient faire cette démarche. Désormais, cette inscription est automatique. A terme, presque tous les Français seront inscrits sur les listes électorales... Sauf les Français par naturalisation.


Si l'inscription des jeunes à leur majorité peut poser quelques problèmes, ils n'habitent pas, obligatoirement, à 18 ans dans leur commune de naissance, ce ne serait pas le cas pour les Français par naturalisation : leur adresse est parfaitement connue lors de la naturalisation, il est donc facile de les inscrire, à ce moment là, sur les listes électorales.


Il est paradoxal que les seules personnes qui ont demandé à être françaises, soient les seules à devoir faire une nouvelle démarche pour obtenir leurs droits de citoyens.

 

Leur inscription montrerait aux nouveaux nationaux qu'ils sont, par leur choix, devenus des citoyens à part entière. Qui peut s'opposer à une telle réforme ? Surtout pas ceux qui claironnent tous les jours que la citoyenneté est attachée à la nationalité !!!

Malheureusement, il ne s'est trouvé, à ce jour, aucun parlementaire, de droite ou de gauche, pour déposer une proposition ou un projet de loi en ce sens.

C'est une réforme qui ne devrait pas poser de problème pratique, qui ne coûte pas cher mais qui, symboliquement, aurait une signification importante dans l'accueil de ces nouveaux nationaux.

 

Reste que les droits reconnus, il faut encore qu'ils entrent dans la pratique. Que tous les citoyens puissent, également, être candidats et élus. La diversité française est loin d'être représentée équitablement sur les bancs des différentes instances élues.

 

 

Cette discrimination ne touche pas seulement les Français du fait de leur origine. Elle touche aussi les femmes qui ont le droit de vote depuis 1944 et ce, malgré une loi sur la parité, elle est tout aussi prononcée en fonction de l'origine sociale. Elle touche encore plus les ouvriers et les employés malgré un suffrage dit universel (masculin) qui leur a donné le droit de vote en 1848 !!!

Repost 0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 00:23

 

 

Dans la zone euro, les dettes sont souveraines et la monnaie sans souverain.Jean-Paul Fitoussi. Le Monde 16/02/12.

 


Les pays « malades » de la zone euro s’enfoncent dans la récession, voire la dépression. En Grèce, l’activité a chuté de prés de 7% en 2011, au Portugal de 1,5%. Le Monde 16/02/12.

 


Le journaliste Zsolt Bayer (ami de Viktor Orban) a attaqué Nelly Kroes, vice-présidente de la CE, la traitant de «pauvre idiote »… a aussi manié l’insulte contre la députée européenne (Verts, Autriche)… : « amputée du cerveau », « idiote galeuse », « saleté ». M.Bayer a reçu en janvier 2011 le prix Madach, une récompense culturelle prestigieuse en Hongrie. Le Monde 16/02/12. 

 


Mario Monti : Parmi les questions que la crise actuelle a soulevées, aucune n’a plus d’importance, aucune n’est moins débattue que celle de la démocratie en Europe. Le Monde 15/02/12.

 


Le Medef se prononce pour l’élection au suffrage universel d’un président de l’UE dirigeant de l’exécutif. Le Monde 15/02/12.

 


Le PIB de la zone euro et celui de l’UE27 en baisse de 0,3% Eurostat 15/02/12

Il est urgent de lancer une politique de relance européenne, c'est-à-dire de relance allemande. Le Monde 14/02/12.

Un sondage réalisé en Belgique (RTBF et Belgique Libre) et publié le 12 février 2012 donne Nicolas Sarkozy en tête des intentions de vote auprès des Belges.
Selon le Franfkurter Rundschau (08/02/12), la vice-présidente du SPD Hannelore Kraft a annoncé l'engagement des socialistes allemands en France. Le président du parti, Sigmar Gabriel,  se déplacera au moins une fois en France pour se montrer aux cotés de François Hollande. 
Le Frankfurter Rundschau, (07/02/12), déplore le comportement d'Angela Merkel, "qui mélange les intérêts de celle qui préside le CDU et celle qui doit sauver l'euro". Angela Merkel a tort de désavouer le candidat socialiste à la Présidentielle, une décision qui compromet les intérêts de l'Allemagne.  Selon le journal de droite allemand Focus, (05/02/12), la chancelière ferait tout pour  torpiller  délibérément  l'organisation d'une rencontre avec le candidat socialiste. 
Le ministre des Affaires étrangères Guido Westerwelle, reproche quant à lui à Angela Merkel de faire campagne pour Nicolas Sarkozy.   Euractiv 14/02/12.

 


Italie : condamnation par le Tribunal de Turin de l'ex-propriétaire et de l'ex-administrateur du fabricant de matériaux de construction en amiante Eternit…. tous deux condamnés par contumace à 16 ans de prison et devront payer 200 millions d’euros de dommages et intérêts pour “catastrophe sanitaire et environnementale permanente”. La Stampa Presseurop 14/02/12.

 


Pays-Bas : Dénoncer les "nuisances et la pollution" dont se rendent coupables les migrants d'Europe de l'Est : le site créé par le parti de Geert Wilders suscite un tollé dans plusieurs pays européens. Les partis politiques de la Chambre basse néerlandaise vont prochainement recevoir un courrier indigné, signé de dix ambassadeurs de pays d’Europe centrale et de l’Est : Pologne, République tchèque, Estonie, Lettonie, Lituanie, Slovaquie, Slovénie, Hongrie, Bulgarie et Roumanie. Handesblad Presseurop 14/02/12.

 


Portugal : Le gouvernement et les partenaires sociaux se sont mis d'accord sur une réduction du nombre de jours fériés et des congés. Le montant de l'allocation chômage… à la baisse… les expulsions des mauvais payeurs ont été facilitées, les loyers peuvent être augmentés et les loyers gelés condamnés à disparaître.
Les parts de l'Etat dans Energias de Portugal… et Rede Eléctrica Nacional ont été cédées à des capitaux chinois. Et tout cela (et bien plus) a eu lieu sans agitation ni troubles, et encore moins de violence….
Mais cela ne suffit pas à convaincre les autres… une crainte commence à s'installer, celle que le Portugal ne pourra pas revenir sur les marchés en 2013.
La troïka va exiger de nouveaux sacrifices…Expresso Presseurope 14/02/12.


 

En 2009,  141 512 entreprises françaises ont vendu une partie de leur production à l’étranger, selon Eurostat. En Allemagne, elles ont été 309 372, en Italie 268 973, au Royaume-Uni 175 012 et en Espagne 124 797.
La part des sociétés de plus de 50 salariés est de 16,6% en France contre 9,6% en Allemagne ou 8,6% en Italie, preuve du poids prépondérant de nos grandes sociétés –EADS, LVMH). Le Monde 14/02/12.

Les « déséquilibres » dans 12 Etats inquiètent Bruxelles. La CE devait tirer… la sonnette d’alarme au sujet des déséquilibres macroéconomiques constatés dans 12 des 27 pays de l’UE dont France, Italie, Espagne et Royaume-Uni. Le Monde 14/02/12.

 


 

Grèce : Une économie marginale (moins de 3% du PIB européen) menace l’ensemble. La forme de l’intervention européenne en est d’autant plus odieuse : Premier ministre convoqué, instauration d’une surveillance humiliante des comptes, mépris ostensible, notamment par l’Allemagne, de la souveraineté d’une nation. Enfin, la plupart des experts ne croient pas aux remèdes européens qui reviennent à contracter une économie déjà en pleine récession et donc à aggraver la situation déjà gravissime de la Grèce. Ce sont les citoyens grecs et parmi eux les plus pauvres et les plus précaires qui paient. Combien de temps encore accepteront-ils l’inacceptable. Libération 13/02/12.


 

Portugal : La CGTP, principale centrale syndicale du pays, revendique pas moins de 300.000 manifestants.
Malgré le soutien financier apporté en mai 2011 par la Troïka, le Portugal fait face à la plus forte récession depuis le milieu des années 1970. Parmi les mesures imposées par le plan d’aide, une baisse des dépenses publiques et un relèvement de l’impôt. Quant au chômage, il atteint le niveau record de 13%. Euronews 12/02/12.


 

France-Allemagne :Villemot (conseiller de Hollande) rappelle : la TVA outre-rhin est aujourd’hui à 19%, quasiment au même niveau que la France. L’impôt sur le revenu représente 9,6% du PIB allemand, 2,6 % en France ou, en prenant en compte toutes les cotisations (dont la CSG), 7,2%. Conclusion : si on doit converger vers l’Allemagne, mieux vaut augmenter l’impôt sur le revenu..
Picketti : "en cinq ans, le gouvernement a divisé par deux les recettes de l’impôt sur la fortune. De 4,5 milliards au début du quinquennat la somme tombe à près de 2 milliards aujourd’hui. Étant donné l’augmentation du patrimoine en France, on aurait dû encaisser 6 milliards cette année."
Une haut-fonctionnaire de Bercy : " je viens de finir la rédaction d’un rapport sur le prélèvement à la source en établissant une comparaison des différents pays…Le prélèvement à la source est intéressant pour deux raisons : son automaticité et parce qu’il s’adapte en temps réel. Toutes les objections à sa mise en place sont surmontables." Arrêt sur image 11/02/12.


 

Grèce : Le cap du million de chômeurs, pour 11 millions d’habitants, a été dépassé en novembre, selon les chiffres officiels. Chez les moins de 25 ans, le taux de chômage atteint désormais 48%. Liberation.fr 11/02/12.


 

L’Allemagne veut imposer  aux États de la zone euro « un traité qui rend le keynésianisme illégal »…

Pour mener à bien une politique minimale de gauche dans n’importe quel pays de l’UE, il faut désormais non seulement un gouvernement majoritaire dans le pays en question mais aussi une détermination sans faille pour combattre pied à pied une CE et un Conseil européen armés de l’ensemble des décisions contenues dans les directives et les traités européens. Publico Lisbonne Courrier international  09-15/02/12.


 

Les citoyens de l'UE restent peu familiers avec ce numéro, avec un peu plus d'un quart (26%) identifiant correctement le 112 comme le numéro à appeler partout dans l'UE en cas d'urgence… la connaissance est plus élevée (34%) parmi ceux qui voyagent entre États membres. Eurobaromètre 10/02/12.


 

Enfants cobayes : En Autriche viennent d'être révélés des cas de médecine expérimentale dans des foyers pour enfants dans les années 60… traités par électrochocs, médicaments pour animaux et agents pathogènes anti-malaria contre les accès de colère, l'incontinence nocturne ou les pulsions sexuelles. L'héritage de la médecine nazie et le catholicisme autoritaire ont rendu possible de telles exactions. 10/02/12 Der Standard - Autriche

 

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Polo a lu
commenter cet article
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 00:17

 

 

Les « non adhérents » à la prochaine élection présidentielle, c'est-à-dire les non inscrits, les abstentionnistes, les votes blancs et nuls ainsi que les votes par défaut au premier tour s'élèvent à 39% ! C'est-à-dire le parti majoritaire en France ! (En tant que porte-parole autoproclamé des muets, Super Rebelle est donc à la tête du parti majoritaire en France et toc ! ).Rue89 13/02/12.


 

La TVA pèse proportionnellement plus lourdement sur les ménages des classes modestes et moyennes car celles-ci consacrent la totalité ou la quasi-totalité de leur revenu à la consommation. Ainsi, les 10% des ménages les plus pauvres consacrent 8,1% de leur revenu à la TVA et les 10% les plus aisés 3,4%. Politis 09/02/12.


 

Apple a engrangé l'année dernière un bénéfice de 400 000 dollars par salarié....
Lors de son dernier exercice, la société a affiché le chiffre d'affaires record de 108 milliards de dollars soit plus que le budget cumulé de États du Michigan, du New Jersey et du Massachusetts. Depuis 2005,... son cours est passé de 45 à plus de 427 dollars...
Tim Cook, le nouveau patron.... En 2010, sa rémunération totale représentait 59 millions de dollars...
[NB : il faudrait citer tout l'article sur la condition des travailleurs chinois. Un seul exemple : « Les nouveaux écrans ont été livrés à l'usine sur le coup de minuit. Un contremaître alla aussitôt réveiller les 8 000 ouvriers dans les dortoirs de l'usine... A minuit et demi, l'équipe de nuit était prête à monter pendant 12 heure les écrans de verre... Au bout de 96 heures, l'usine sortait 10 000 iPhone par jour...] CI 09-15/02/12.

 


Les citoyens français de culture musulmanen'en peuvent plus d'être perçus par ce prisme confessionnel. Il est plus que temps de les considérer dans leur globalité, c'est à dire comme Français à part entière. Sans logique concordataire, ni statut personnel digne de l'époque coloniale, ni défiance particulière. En toute laïcité, c'est à dire à égalité. Catherine Fourest Le Huffington post 09/02/12.

 


 

Compliment involontaire ou aveu ? Nadine Morano,s’est exprimée... sur celle (l'image) de la candidate EELV, Eva Joly. "Le problème d’image d’Eva Joly ne vient pas que de son accent, c’est aussi physique. On sent du coup qu’il n’y pas de communicant derrière". C'est la grosse différence avec Nadine Morano, elle ne pense pas, elle dit ce que lui conseillent de dire ses communicants.

 

 

États-unis : Selon le recensement de 2010, 17% des Noirs et 6% des Noires ont épousé un Blanc en 2008 contre 5% et 1% en 1980. Le Monde 09/02/12.

 


 

Taxe Tobin-Sarko. Elle rapportera, selon le FMI, 4 fois moins que la taxe financière britannique, 10 fois moins que la taxe suisse, 14 fois moins que celle du Brésil et 16 fois moins que celle de Taïwan. Son effet sur la spéculation sera limité. Le Monde 09/02/12.

 


 

Une promesse de bonusdoit-elle être tenue, même en pleine crise financière ? A Londres, 104 anciens banquiers de Dresdner Kleinwort réclament en justice 52 millions d'euros. Le Monde 08/02/12.

 


 

Pour cet économiste (Guillaume Gaultier, proche du PS), comme pour le gouvernement, seulsdes efforts de moyen et long terme en matière de recherche, d'innovation et de formation peuvent améliorer durablement la qualité et la variété de l'offre productive française et renforcer l'aptitude à l’export des entreprises françaises. Le Monde 08/02/12.

 


 

« L'Allemagne est exportatrice de lait vers la France... La France a 50 milliards d'euros de déficit commercial industriel, l'Italie50 milliards d'excédents ». Le Monde 07/02/12.

 


 

Quand M. Sarkozy, pour valoriser l'importance du lien franco-allemand, a mentionné que l'Hexagone était le premier client de la République fédérale, il a aussi rappelé que la France était le troisième fournisseur de son voisin. Cruelle vérité statistique : en 2007 au début du quinquennat de M. Sarkozy, la France était encore l'importateur numéro unen Allemagne... Rue 89 07/02/12.

 


 

L'histoire longue montre que les périodes de capitalisme sans démocratieont été plus fréquentes que l'inverse.

Le quotient familialfavorise le familles aisées : plus le revenu est élevé, plus la réduction d'impôt est importante....
Selon la direction du Trésor… c'est la substitution du quotient familial par un crédit d'impôt de 607 euros par enfant qui réduirait le plus les inégalités entre ménages dans la mesure où il bénéficierait aussi aux familles non imposables... Alter éco février 2012.

 


La « TVA sociale » n'est pas tant une mesure anti-chinoise qu'une mesure anti-allemande, anti-belge ou anti-italienne. Alter éco février 2012.

 


 

Comme des centaines d'écoles du Texas, ce collège a sa propre force de police : des agents armés, en uniforme, font régner l'ordre dans les cantines, les cours de récréation et les salles de classe. The Guardian cité par CXI 2-8/02/12.

 


 

Avec l'instauration d'une taxe sur les transactions financières de 0,1 % à partir d'août, Nicolas Sarkozy veut apparaître comme un leader de la régulation financière en Europe. À Bruxelles pourtant, les positions tenues par les diplomates français tranchent avec ce discours. Sur la question des bonus, la France a été la dernière des 27 à accepter un durcissement des règles.Acteurs publics 03/02/12.

 


 

Génocide : En privé, Alain Juppé, qui craint les conséquences d'une telle loi sur les relations bilatérales avec la Turquie, a parfois été plus clair. Et surtout moins diplomate. Le Canard Enchaînélui prête en effet les propos suivants : "Cette proposition de loi est intellectuellement, économiquement et politiquement une connerie sans nom. On n'a pas à se lancer dans un concours des génocides (...) pour tenter de récupérer les voix des Français d'origine arménienne. C'est ridicule." JDD 03/02/12.

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Polo a lu
commenter cet article
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 23:06

 

 

La législation sur les modes d'attribution et d'acquisition de la nationalité est aussi en discussion en Italie. Sous l'impulsion entre autres du président de la République, il est question d'introduire le droit du sol. C'est ce que nous apprend un article du Monde (12-13/02/12) qui, malheureusement, ne brille pas par sa qualité. Décidément, le Monde est de plus en plus un journal plus d'approximation que de référence.


 

Le Monde proclame que " Pesaro accorde une citoyenneté italienne d'honneur aux enfants d'immigrés". Il ne s'agit pas d'une "citoyenneté d'honneur" mais d'une "nationalité d'honneur", erreur imputable au fait que, ici, beaucoup confondent nationalité et citoyenneté d'une part et, d'autre part, à une traduction rapide de l'italien ou "nationalité" se dit le plus souvent "cittadinanza" ! Ce qui est bien confirmé quand l'article affirme : " Plus de 4 500 enfants d'immigrés résidant dans les Marches vont obtenir une naturalisationsymbolique."


 

Pourquoi faut-il que le commentaire ajoute une ineptie qui se veut explicative : " L'initiative s'inscrit dans le débat national qui vise à abandonner le droit du sang au profit du droit du sol." Bien entendu, il n'est nullement question de supprimer le droit du sang ! Mais d'ajouter au droit du sang un droit du sol plus ou moins étendu.



Y-a-t-il d'ailleurs un pays qui ait totalement supprimé le droit du sang ? Certains pays ont apporté une restriction au droit du sang pour des nationaux vivant depuis plus ou moins longtemps à l'étranger. Mais l'Italie a plutôt choisi le chemin en sens inverse, à l'initiative de Gianfranco Fini qui a instauré une extension du droit du sang pour les descendants d'Italiens émigrés. Au point que, en Amérique latine, des agences proposent leur service à des latino-américains, fils, petits fils, ou arrière petits fils d'Italiens pour faire les démarches qui leur permettraient de récupérer la nationalité italienne de leurs ascendants. Et ainsi pouvoir entrer plus facilement en Europe ou aller aux États-Unis.


 

Le président de la République italienne, M.Napolitano a évoqué à plusieurs reprises l' "absurdité" de nier aux enfants nés sur le sol italien le droit d'avoir la nationalité italienne à la naissance, rappelle le Monde. En France, par suite du "double droit du sol", qu'il serait plus judicieux d'appeler "droit de la double naissance", tout enfant né en France d'au moins un parent (étranger) né en France est français à la naissance. Si ses deux parents sont nés à l'étranger, il ne deviendra français automatiquement qu'à l'âge de 18 ans ou plus précocement à sa demande ou à celle de ses parents.


 

M.Napolitano suggère d'aller plus loin que la loi française actuelle. Il propose que tout enfant né en Italie soit italien dés la naissance. Il souligne là l'absurdité qui consiste à dire à un enfant qu'il est étranger pendant les 18 ans des sa formation alors qu'il devient automatiquement national à 18 ans, comme en France.

Partant de l'idée qu'il n'est sain ni pour la personne, ni pour la société que l'enfant se "construise en étranger" avant sa mutation à l'âge de 18 ans, qu'il n'est pas souhaitable pour la société que se constituent des minorités étrangères sur le sol national, tout devrait être fait pour que tous ceux qui naissent sur le sol nationaux se voient accueillis dés la naissance la nationalité du pays où ils vivent et sont appelés à vivre.


 

C'est ce que semblent avoir compris le président Napolitano et nombre d'élus pour l'Italie qui n'est pays d'immigration que depuis peu.


 

NB : 1 - Pesaro est une ville portuaire italienne d'environ 92 000 habitants, située dans la province de Pesaro et Urbino, dans la région des Marches, en Italie centrale. Pesaro.

2 – Un festival de cinéma est organisé chaque année à Pesaro. On peut trouver sur ce blog un bilan personnel du festival de l'an dernier.

Repost 0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 20:45


"Puisque le peuple vote contre le Gouvernement, il faut dissoudre le peuple." (Bertolt Brecht)

Sarkozy, l'auto-rupture, le dépassement, vient de découvrir les avantages du référendum :
"Je crois que la meilleure façon de surmonter le blocage dans notre société, c'est de s'adresser directement au peuple français" (Le Monde 11/02/12). C'est probablement une autocritique, sur son comportement après l'échec du Projet constitutionnel de 2005. Il a fait adopter le traité de Lisbonne par la voie parlementaire. Bien entendu, ce ne sera pas pareil pour le nouveau traité. Avec le référendum, Sarkozy débloque (la situation).
Il ne fait pas de doute que le nouveau traité va être soumis à référendum. Enfin, faut espérer...

 

 

Pour le moment, les points avancés en vue d'un référendum touchent d'autres sujets :

Faute d'avoir réduit le chômage, Nicolas Sarkozy se propose de réduire les droits des chômeurs et veut soumettre la nouvelle législation contre les chômeurs à référendum. Même le très libéral Madelin s'étonne qu'au lieu de lutter contre le chômage, on s'attaque aux chômeurs !



Après des années de législation contre les résidents étrangers, après tout un arsenal législatif qu'il a mis en place en tant que ministre de l'Intérieur puis comme président, Nicolas Sarkozy veut aussi s'attaquer aux immigrés en mettant au point une nouvelle législation répressive qu'il veut soumettre à référendum. Il faut espérer qu'il pensera à mettre à l'abri les conjoints de président, de ministre, les pdg étrangers et les intermédiaires dans les affaires juteuses pouvant aider les amis dans leur campagne électorale...



C'est probablement dans cet esprit qu'il pense soumettre à référendum un changement dans la justice concernat la législation sur l'immigration. Il devrait en profiter pour supprimer les juges d'instruction quelquefois trop curieux et demander un serment d'allégeance aux magistrats du siège pour être plus sûr de leur soumission.



"L'écologie, ça commence à bien faire". Un référendum pour éliminer toutes ces personnes qui prétendent avoir des idées et n'ont pas l'accent de Neuilly, est nécessaire pour se débarrasser des débats inutiles sur les OGM ou le nucléaire.



La question des retraites est en partie résolue. Pas totalement cependant et un bon référendum sur la question pourrait permettre d'aller plus loin et comme il s'agit de traites sur l'avenir, la participation pourrait être réservée aux moins de 35 ans. Mais il ne faudrait pas exagérer et parler des retraites des présidents, des anciens ministres et de leurs conseillers ou des parachutes dorés et autres stock-options.



Un référendum pour interdire la délinquance, notamment des "jeunes des quartiers" arriverait-il à faire mieux que le célèbre "kärcher" dont l'efficacité n'a pas été fulgurante, semble-t-il. Tout en excluant la délinquance en col blanc des (beaux) quartiers pour éviter qu'elle ne s'expatrie vers d'autres paradis (fiscaux).



Même avec une administration préfectorale efficace, il est difficile de demander au président de se déplacer dans les 36 000 communes ou même dans la centaine de départements de France. Ce n'est que par référendum qu'on peut diminuer ou supprimer le pouvoir des élus locaux, faire disparaître les départements et mettre fin à l'embryon de décentralisation et aux dépenses sociales inutiles.



La construction coûte cher, le terrain est rare, surtout à Neuilly. Nora Berra a déjà suggéré, brièvement, aux sans-abri de ne pas sortir par les grands froids. Mais ils vont reparaître au moindre redoux. La solution ne serait-elle pas, par référendum, d'interdire les sans-abri en ville ? Sans qu'il soit nécessaire de construire des villes à la campagne.



Une façon d'alléger le budget social de la nation serait de soumettre à référendum une réforme profonde qui permettrait d'accorder le bénéfice des lois sociales aux seules personnes, françaises, ayant cotisé toute leur vie sans interruption, de leur attribuer le minimum vieillesse, de réserver les allocations familiales aux enfants des personnes, de sexe différent, mariées religieusement.



Pour répondre au souhait du ministre du travail, il faut installer la délation d'Etat et mettre dans la presse le nom des fraudeurs aux allocations sociales, il n'est pas nécessaire de mettre en place un référendum, une circulaire devrait suffire qui fera bien attention de ne pas confondre fraude aux allocations sociales et fraudes aux cotisations sociales.



Mais le référendum final qu'il faudrait mettre en place, le seul qui résoudrait tous les problèmes, c'est le référendum qui approuverait la suppression du peuple.

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Actualité
commenter cet article
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 20:22

Le Monde daté du 08 février 2012 s'est laissé aller à quelques titres douteux.



Ainsi, ce titre, jeune, moderne, dans le coup : « Mélenchon-Le Pen, le match des populismes ». Voici donc que « Le Monde », journal dont le fonds de commerce est bien plus la politique que le sport, ramène un débat important à un match ? Un journaliste, pour avoir proposé des gants de boxe lors d'un débat, a perdu sa place à télévision. Qui fera le ménage au Monde ?
Il fut une époque où un journal de qualité, même s'il n'était pas parfait, défrichait et nous aidait à voir, à comprendre ce qu'il y avait d'important dans des faits, situation ou événement.

 



Ce titre ramène le débat politique à un affrontement de personnes sur un terrain méprisé le populisme. Ne reste plus qu'à organiser les paris ! Le désenchantement de la politique, l'abstentionnisme, la montée de la droite extrême et de l'extrême droite sont suffisamment inquiétants pour mériter une réflexion sur les moyens d'y faire face, en les discutant. Il ne faut pas oublier que le premier parti de France est celui des abstentionnistes !




Le même jour un autre titre pouvait attirer l'attention :« L'école française doit délier les langues. Un rapport présenté le 7 février au ministre Luc Chatel préconise une sensibilisation aux langues étrangères avec des natifs dès la maternelle. »

 



Un titre rédigé par un journaliste qui a la langue plutôt liée. En effet, natif : « est spécialement employé pour une personne originaire d'un pays peu civilisé, un indigène : c'est alors un emprunt (1829) à l'anglais native de même origine qui correspond à « celui qui est dans la servitude » (1450) et à « celui qui appartient à une race peu civilisée »(Le Robert  Dictionnaire historique de la langue française).

 

 

 

Que veut dire le titre du Monde ? Que l'enseignement des langues étrangères sera réservé à des « natifs », de jeunes Français nés en France et un peu primitifs (les natifs que d'autres, avec le même bonheur d'écriture, appellent les « souchiens » ?), probablement parce qu'ils ne parlent pas une autre langue que le français à la maternelle ? Que les autres, nés à l'étranger et donc non natifs, non indigènes, en seront dispensés parce qu'ils sont supposés parler une autre langue ou qu'ils en seront exclus ? Par le rapport ? Par le ministre ou par le Monde ?

 

 

La qualité de la langue n'est pas seulement une forme d'élgance. Elle est une nécessité.

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Billets
commenter cet article
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 12:45

Depuis quelque temps, Nicolas Sarkozy envoie des signes de détresse. Ce qui ne veut pas dire que les jeux sont faits mais qu'il pense que les jeux sont faits.

Il avait annoncé que sa seule arrivée rétablirait la confiance de la finance, il a donc fait la fête avec ses amis, les bras pleins de cadeaux fiscaux et un comportement de nouveau riche. Cela n'a pas rétabli la confiance et cela n'a pas plu à tout le monde..

Il s'est jeté dans les bras de Bush, le puissant du moment, proposant de faire en France sa politique qui s'est terminée par un fiasco. Devant la froideur d'Obama, il n'a plus juré que par l'Allemagne... Après avoir paradé en Sarko l'Américain, certains disent, pudiquement, Sarko le Berlinois. Disons... l'Européen, mais c'est Madame qui porte la culotte. Lui est plus ou moins obligé de courir derrière.

La faiblesse persistante dans les sondages a jeté le trouble dans les troupes et fait  prendre de conscience de leur erreur à certains qui avaient voté pour lui et même à quelques ministres rappelés à l'ordre.
Elle a aussi semé le doute au sommet. Celui qui n'aime rien plus que les batailles électorales fait appel au renfort. Angela Merkel ne rechigne pas trop pour se déplacer et soutenir celui qu'elle appelle M. Bla Bla... Il n'est pas encore candidat, elle l'est déjà. C'est dire l'urgence.
Pour convaincre quelques dissidents de renoncer à se présenter à la présidentielle, des places ont été gelées aux législatives pour leurs faibles troupes malgré la crainte des députés sortants de l'UMP pour leur réélection...
Déjà de fidèles soutiens prennent leurs dispositions en se faisant recaser discrètement, d'autres encore plus discrètement prennent langue pour faire part de leur disponibilité au changement. Quant au fidèle parmi les fidèles, il quitte la Sarthe, avec un grand bruit « rachidien » qu'il aurait bien voulu éviter, pour marcher sur les traces de Chirac, se rapprocher de l’Hôtel de ville de Paris et, qui sait, de l'Elysée.

Il était le seul à pouvoir protéger les Français. Du déclassement par les agences de notation et voici que Standards & Poors déclasse. Du chômage et voilà qu'il augmente. Le tout à quelques mois des élections. Et, dans les deux cas, avec perspective négative, d'après l'agence pour le classement et Xavier Bertrand pour le chômage.

Pour essayer de regagner quelques points dans ces sondages, Nicolas Sarkozy joue des  fausses confidences, aujourd'hui appelées déclarations off devant 14 journalistes chargés de les diffuser largement.
Dans ce moment de détresse affichée, il fait savoir qu'il regrette certains comportements : le coté bling-bling de parvenu qui a pu choquer, certaines réactions face aux journalistes qui ont pu le desservir. Mais tout cela est terminé...
A la veille du second tour de l'élection présidentielle de 2007, Nicolas Sarkozy annonçait une retraite dans un couvent pour préparer son entrée en fonction de président. Il fallait comprendre séjour sur le yacht Bolloré. Aujourd'hui, il est question de Carmel, au cas où il ne serait pas réélu. Il avait aussi annoncé son engagement dans les affaires. Craignons le pire…

Mais il ne regrette en rien les mesures prises qui ont augmenté le déficit en allégeant les impôts des plus fortunés. Qu'il veut aujourd'hui partiellement remplacer par la TVA dite sociale (payée par tous).
Ah ! Ce débat sur la TVA « sociale », bien localisée. Les Français ont dû entendre des voix et les députés de l'UMP aussi : Nicolas Sarkozy n'a jamais parlé de TVA sociale. Et cette taxe sociale n’entraînera pas une augmentation des prix, sauf pour le caviar. Le Figaro a déjà fait le calcul... Et cela l'inquiète. La boîte de 50 grammes que chaque Français consomme quotidiennement devrait, nous apprend le journal, passer de 76,93 euros à 77,96 euros. Ce qui prouve bien en passant le coté social de cette TVA.

L'inconstance verbale de Nicolas Sarkozy est connue. Il dit ce qu'il croit nécessaire pour attirer des voix à un moment donné, quitte à dire le contraire quelques mois plus tard. Il était pour l'union civile des couples homosexuels, il est opposé à leur mariage ; il n'était pas défavorable au droit de vote des résidents étrangers, il est contre ; il était pour la discrimination positive, il fait de plus en plus dans la discrimination tout court ; il était contre le référendum pour ratifier le traité de Lisbonne, il est pour le référendum pour persécuter les chômeurs...

Cette inconstance verbale traduit aussi la détresse d'un président qui se sent piégé et qui cherche désespérément une solution. Quelle qu'elle soit. Il faut espérer qu'il ne la trouvera pas . Car si Nicolas Sarkozy est inconstant dans ses déclarations, il est constant dans ses actions. Pour donner plus à ceux qui ont plus. Et moins à ceux qui ont moins.

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Actualité
commenter cet article
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 00:02

Le candidat de la gauche radicale a fixé un autre rendez-vous, le 29 février. Ce jour là, la Confédération des syndicats européens qui, chose rare, s’est prononcé contre le traité sur la discipline  budgétaire a appelé à manifester contre l’austérité partout en Europe. Le Monde 10/02/12.

Mario Monti : « L’Europe ne sera pas une place où il fait bon vivre d’ici 5 ans si nous n’avons pas résolu notre problème de croissance » Le Monde 09/02/12.

Le syndicat allemand IG Metall a estimé… qu’une hausse des salaires de 6,5% était une nécessité économique afin d’assurer aux salariés  une participation juste à la croissance Les négociations… débuteront mi-mars. Le Monde 09/02/12.

Nicolas Hulot : « On sait  ce qu’il faut faire : agir  au niveau européen, pour réformer les excès du capitalisme, mettre fin aux spéculations sur les matière premières, empêcher les banques de spéculer avec l’épargne des Français ». Le Monde 09/02/12.

Si la Grèce est parmi les pays où l’on travaille le plus longtemps, la productivité y est l’une des plus basses de la zone euro. Le Monde 08/02/12.

Mais ce qui est quasi répugnant c'est de voir comment les deux membres du couple instrumentalisent la crise grecque pour des slogans conservateurs. Merkel, membre d'un parti de même orientation, et Sarkozy qui se traîne à ses pieds doivent être bien paniqués pour en venir à de telles extrémités… La chancelière redoute que sa dictature de l'austérité en Europe prenne fin si Hollande s'installe à l'Elysée en mai. Mais cette affaire revêt également un nouvel aspect intéressant : clairement, la politique européenne est devenue politique intérieure, et inversement - et ce au sommet de l'Etat." Der Standard (Autriche) Eurotopics (08.02.2012)

Après la droite, c'est à la gauche allemande de se mêler de la campagne électorale en France ! Le parti social-démocrate allemand (SPD) a déclaré, à son tour, vouloir soutenir François Hollande. Selon le journal Franfkurter Rundschau du 8 février, la vice-présidente du SPD Hannelore Kraft a annoncé l'engagement des socialistes allemands en France. Le journaliste indique que le président du parti, Sigmar Gabriel,  se déplacera au moins une fois en France pour se montrer aux cotés de François Hollande. Euractiv 08/02/12.

L’opposition allemande social-démocrate ne s’est quant à elle pas non plus privée de décocher quelques flèches contre Angela Merkel et Nicolas Sarkozy. Ils ont "servi aux Allemands et aux Français des flagorneries politiciennes" au lieu de s'intéresser aux "questions urgentes" : "créer de la croissance pour sortir les Etats du cercle vicieux de la dette", "faire une Europe plus sociale et plus démocratique", a déploré l’un des chefs de l’opposition du Parti social-démocrate (SPD), Sigmar Gabriel JDD 07/02/12.

François Hollande : Et de souligner à l'adresse du pouvoir allemand : "Que les choses soient bien claires", le traité "ne sera pas ratifié lorsque l'élection présidentielle aura lieu". "Il ne sera ratifié qu'après, si le Parlement en décide. C'est le Parlement qui ratifie les traités, ce ne sont pas les chefs d'Etat ou de gouvernement"… avant d'ajouter : "Seuls les Français décideront." JDD 0702/12.


Ceux qui respectent le mieux les critères de Maastricht : 5/5 : Danemark, Finlande, Suède et 4/5 : Bulgarie, Slovénie, Estonie…L'Allemagne ne fait que 3/5, France, Royaume-Uni, Italie, 2/5, .Huffingtonpost 07/02/12.


« Il y a de bons arguments qui plaident en faveur d’une relance d’investissements publics. L’Espagne et l’Irlande ont été victimes du secteur privé. Cela est dû au traité de Maastricht qui disait que les dépenses privées étaient une bonne chose et que les dépenses publiques étaient une mauvaise chose » (Mario Monti). Revenir sur la logique de Maastricht tout en renforçant l’intégration européenne ne sera pas facile. Pourtant, c’et la seule solution que voient les dirigeants présents à Munich. Le Monde 07/02/12.


Avec le nouveau traité, les Européens se sont embarqués dans un processus à la fois inutile, inadapté et risqué. Alter éco février 2012.


La France ne soutient plus le projet pénalisant les carburants « sales ». Le texte de la CE sur la qualité des carburants vise en particulier les très polluants sables bitumeux. Le Monde 5-6/02/12 .

 
Des parlementaires de l’opposition irlandaise ont lancé… une pétition destinée à obtenir du chef de l’Etat l’organisation d’un référendum sur le nouveau traité européen. Le Monde03/02/12.


« Je ne peux pas m’imaginer que la France ne transpose pas  la règle d’or » a insisté Me Merkel tandis que la République tchèque a annoncé qu’elle ne signerait pas  le texte, tout comme le Royaume-Uni. Le Monde01/02/12.

 

Il y a eu un accord très important... sur le pacte budgétaire européen. Je ne comprends pas que l'on ne s'en serve pas plus ! Tous les socialistes européens ont signé ce texte. Le PS est le seul en Europe à s’y opposer. Voilà le vrai débat que l'on devrait avoir : ce serait un beau débat pour le président ! Il faudrait que l'on mette les socialistes face à leurs responsabilités ! Ils sont la menace d'un nouvel abaissement de la note de la dette française. Lionel Luca, député UMP, JDD 31/01/12.


Tous les deux ou trois ans, il faut apparemment ajouter un nouveau traité à chaque fois vendu comme la panacée qui va, cette fois c'est sûr, nous apporter l'emploi et la prospérité. Evidemment, personne n'y croit plus…
Le nouveau traité limite à 0,5 % les déficits primaires annuels autorisés et prévoit des sanctions automatiques pour les pays dont le déficit passerait la barre des 3 % de produit intérieur brut….
Au Printemps de chaque année, les gouvernements enverront leur projet de budget à Bruxelles pour approbation, réduisant les Parlements nations au rôle de simple chambre d'enregistrement. L’Observatoire de l’Europe 31/01/12.

La France n'a pas correctement transposé dans son droit national la définition des emballages et des déchets d'emballages prévue par la législation européenne. Si l'avis rendu par la CE le 26 janvier reste sans suite dans un délai de deux mois, l'exécutif européen pourra saisir la Cour de justice de l'Union. EurActiv 30/01/12.

« L’Europe doit ajuster son modèle économique, et non pas y renoncer, » a déclaré Philippe Le Houerou, Vice-président de la Banque mondiale pour l’Europe et l’Asie centrale. Lettre de la Fondation Robert Schuman 30/01/12.

Grèce, où le Smic a décru de 700 à 590 euros… Royaume-Uni, pays qui concentre à lui seul un cinquième des jeunes chômeurs en Europe, l’allocation versée aux Britanniques de conditions modestes en vue de poursuivre leurs études après 16 ans a été supprimée début 2011… Espagne, la transformation du CDD en CDI au-delà de 30 mois passés dans une même entreprise est suspendue pour les deux prochaines années… Mariano Rajoy … ne fait d’ailleurs pas mystère de son intérêt pour les « mini-jobs » défiscalisés et plafonnés à 400 euros par mois, calqués sur le modèle allemand… Le gouvernement français est quant à lui convaincu des vertus de l’apprentissage. En recrutant un apprenti, les PME sont généreusement dédommagées de façon à couvrir la quasi-intégralité des charges patronales pendant un an. Mais les résultats ne sont pas au rendez-vous et les contrats signés ont reculé entre 2008 et 2010…
Allemagne. La santé insolente du pays a permis de ramener le taux de chômage des jeunes à 8%. « Tous les indicateurs sont au vert »… A condition d’en accepter le prix : depuis 1995, la part des salaires réels des Allemands est passée de 100% de la moyenne de la zone euro à 88%, pendant que la productivité du pays s'est maintenue à un très bon niveau. Une forme de distorsion qui a stimulé les exportations allemandes mais a "créé les conditions d'une crise économique prolongée" en Europe, prévient l'Organisation internationale du travail. Euractiv 30/01/12.

La France refuse que les pays non membres de l’union monétaire assistent aux sommets de la zone euro. L’Allemagne, en quête d’alliés pour de futures coalitions, soutient au contraire cette idée. Euractiv 27/01/12.

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Polo a lu
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 16:22

(Commentaires reçus  en fin d'article)

 

Les poules sont-elles bien logées ?

Eh bien non ! C'est le constat que fait la Commission européenne qui s'en inquiète d'ailleurs. Elle vient de rappeler à 13 pays de l'Union européenne dont la France qu'une poule pondeuse, dans les élevages en batterie, doit disposer au minimum de 600 cm2 (Le Monde 01/02/12). Nous ne pouvons que soutenir la CE dans ce juste combat et féliciter le commissaire européen qui, au milieu de la tempête économique et financière, est encore assez optimiste pour visiter les poulaillers de l'Union.
Mais il est difficile de ne pas mettre en relation cette information et celle paru quelques jours plus tard qui annonce que 470 personnes mortes de froid en Europe dans les pays avec ou sans poules exploitées en batterie. La CE ne semble pas dire grand chose sur cette question.

Malheureusement, le logement n'est pas de compétence communautaire, Iil n'y a pas de commissaire pour se pencher sur la question. Et la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne ne parle pas de droit au logement : "Afin de lutter contre l'exclusion sociale et la pauvreté, l'Union reconnaît et respecte le droit à une aide sociale et à une aide au logement destinées à assurer une existence digne à tous ceux qui ne disposent pas de ressources suffisantes, selon les modalités établies par le droit communautaire et les législations et pratiques nationales" (article 34-3).

Mais qui connaît le commissaire qui a en charge le logement des poules ? D'ailleurs quelle que soit leur fonction, les commissaires européens sont peu connus, y compris de leurs compatriotes. Mais c'est Michel Barnier, commissaire français en charge du Marché intérieur, qui est le plus mal connu de ses compatriotes. Seules 8% des personnes interrogées en France affirment avoir entendu parler de lui !

A défaut de compétence européenne, il y a la compétence nationale, régionale, communale... Dans certains pays de l'Union il existe un droit au logement dans la Constitution (Belgique, Espagne, Pays-Bas, Portugal, Finlande, Grèce ) ou sous forme législative faisant le plus souvent obligation aux communes de prendre cette question en charge (Danemark, Iralnde, Luxembourg, Royume-Uni).. (1)

En France, nous avons depuis mars 2007, la DALO (droit au logement opposable). Il n'y a donc plus de problème. Mais, il ne semble pas que quelques pages de journal officiel soient assez efficaces pour protéger des grands froids (2).
C'est pourquoi Nora Berra, secrétaire d'Etat à la Santé, donne quelques conseils dans cette période difficile sur son blog que les "sans abri" consultent régulièrement : "Je rappelle, dans le cadre de la vague de froid qui s'abat actuellement les principales mesures à adopter en cas de grand froid, notamment pour les populations vulnérables (sans-abri, nourrissons...)... En cas de grand froid, je recommande aux personnes les plus vulnérables d'éviter de sortir" (3).

La situation est sous contrôle. Tout est donc parfait !

1 - http://www2.logement.gouv.fr/actu/logeurope/default.htm
2 - Loi n° 2007-290 du 5 mars 2007 instituant le droit au logement opposable et portant diverses mesures en faveur de la cohésion sociale, publiée au Journal officiel du 6 mars 2007.
3 - La note de son blog a été modifiée, et la mention "sans-abri" a été rayée de la liste des personnes "les plus vulnérables" à la suite après avoir été diffusée largement sur le réseau social. Nouvel Obs 08/02/12.

 

 

Je dois dire qu'aucun de mes textes précédents n'a suscité autant de commentaires : 3 en 2 jours. Une brève réponse à la suite de ces commentaires.

 

 

salut Paulo,
tu aurais pu faire remarquer que dans sa grande bonté, l'Europe permet à chaque poule de se loger sur une feuille de papier A4
et conclure: "acheter des oeufs de poule élevées au grand air, voire en plein champ"
Pour le reste, cela montre que les Etats s'occupent des SDF, la commission des poules et qu'ainsi les vaches seront bien gardées...
tu en as d'autres des comme ça?
à+

  P. Gi.

 

¨Les poules sont-elles bien logées ? (Commentaires de A.G.)

Eh bien non ! C'est le constat que fait la Commission européenne qui s'en inquiète d'ailleurs. Elle vient de rappeler à 13 pays de l'Union européenne dont la France qu'une poule pondeuse, dans les élevages en batterie, doit disposer au minimum de 600 cm2 (Le Monde 01/02/12). Nous ne pouvons que soutenir la CE dans ce juste combat et féliciter le commissaire européen qui, au milieu de la tempête économique et financière, est encore assez optimiste pour visiter les poulaillers de l'Union.
Mais il est difficile de ne pas mettre en relation cette information et celle paru quelques jours plus tard qui annonce que 470 personnes mortes de froid en Europe dans les pays avec ou sans poules exploitées en batterie. La CE ne semble pas dire grand chose sur cette question.¨

 
Commentaire: Paul Oriol (ici en copie), semble faire partir de la branche humaniste qui pense que des humains meurent, ou sont mal traités, alors la maltraitance animale n´est pas une priorité aussi élevée.

Je vois les choses différement: quand on admet l´idée de faire souffrir un être vivant pour le profit, pourquoi alors ne pas continuer avec les humains? (Esclavage, prostitution forcée,  etc...)
Est-ce que gaver les oies, ou canards pour provoquer une cirhose du foie chez ces volatiles améliore la condition humaine, au point de justifier cette torture? 
J´aime le fois gras, mais une vie de torture d´un volatile pour quelques minutes de plaisir humain?
Ici faire souffrir des volailles permet-il de d´atténuer des souffrances humaines?
Est-ce que torturer un poussin de sa naissance à sa mort est une chose nécéssaire, utile?
In fine, est-ce que je pose ces questions correctement?
Sur une note rationelle, le trés faible espace vital de poules les amèment à se blesser trés souvent (griffures), alors ces blessures s´infectent et poules et poulet meurent: ca diminue le profit.
Pour éviter cela on les gave à présent d´anti-biotiques... que les humains ingèrent quand ils mangent ces animaux.
Et cela n´est pas sans de sérieux et multiples inconvenients, à présent bien documentés.
.

Un commentaire d'un lecteur sur Agoravox.

Résumons : parce que des humains meurent de froid il est acceptable de traiter des millions d’animaux comme de simples choses, d’industrialiser la torture ?

Voyez, derrière de bonne intentions humanistes se cachent inconsciemment les réflexes les plus fascisant qui soient. 
On vous aurez pu vous parler des pubs pour parfums ou des croisières aux caraïbes vous n’auriez pas tiquer, mais qu’on vous suggère un instant un peu de compassion pour vos victimes et là c’est l’indignation
Vous ne valez donc pas mieux que les puissants que vous critiquez. 
Car elle est là l’angoisse du faible, plus que la peur du fort, c’est de perdre son droit à martyriser plus faible que lui. 
C’est pourquoi il n’y a pas d’espoir. 
Triste texte.

Il est évident que je préfère l'homme aux poulet sur tout quand ils est saignant bien rouge. Mais comme on en trouve difficilement dans le commerce et au restaurant, je me suis résolu , depuis quelques temps, à ne plus manger de viande (sauf exceptionnellement quand des amis m'invitent chez eux). Mais je mange encore des oeufs et du poisson, notamment au restaurant.
Reste qu'il y a des fascistes végétariens et même végétaliens.
Je ne sais pas comment m'en sortir. PO.


 

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Billets
commenter cet article
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 23:43

Le nombre de millionnaires adultes en dollars, pour un couple, il faut avoir 2 millions. En 2011, le calcul de la banque suisse (Crédit suisse), la Finlande en compte 80 000, l'Allemagne 1,75 million, l'Italie 1,54 million... et la France  2,61 millions !  Près de 9% des millionnaires de la planète se trouvent  sur le territoire hexagonal...
Un quart de leur patrimoine suffirait  à diviser par 2 la dette nette de l’État...
Les  millionnaires représentent  5% de la population adulte en France... et seulement 2,6% en Allemagne. Comme les millionnaires sont plus souvent inscrits sur les listes électorales et participent plus aux scrutins électoraux, ils peuvent représenter un douzième des  votants... Cela ne justifie-t-il pas une politique de préservation des gros patrimoines au détriment des finances publiques ? Le Monde 31/01/12.



Avec 26% des actions, Dassault  pilote la stratégie de Thalès ou encore celle de DCNS dont il détient indirectement 9% du capital. Le Monde 31/01/12 .



La France est le seul pays industrialisé avec l'Italie de Silvio Berlusconi où de grandes entreprises de presse appartiennent à des industriels et pas à des groupes de médias. Le Monde 02/02/12.



La crise de la zone euro n'a d'ailleurs rien à voir avec le coût  de sons système social. Des économies avec un fort État-providence ne s'en sortent pas si mal. Regardez la France....Au final, la production horaire est la même qu'aux États-Unis. En aucune manière, cette crise ne montre l'échec de ces systèmes sociaux..Paul Krugman, Le Monde 31/01/12.




Il (Richard Descoings) livre enfin un dernier argument: "un étudiant peut-il me dire droit dans les yeux que quand il sera cadre dirigeant, il n’espère pas gagner quatre fois plus que dans son premier emploi ?"
Fascinante vision du monde. Le directeur de Sciences Po, école publique dont les salaires sont financés à 85% par l’État, n'envisage pas un seul instant qu'un seul de ses étudiants, s'il est sincère, puisse avoir un autre ressort dans la vie que de gagner beaucoup d'argent. Il faut remercier Libé et Richard Descoings de nous montrer, en quelques répliques, comment les valeurs du service public ont été pourries par celles de l'argent, et comment le système ainsi édifié fabrique son auto-justification, laquelle, au total, produit une sorte de chef-d’œuvre d'auto-aveuglement. Daniel Schneidermann Arrêt sur image 31/01/12.




Il n'y a pas d'élites mondialisées. Seules 5% d'entre elles (principales entreprises de Chine, Japon, États-Unis, Allemagne, France, Grande-Bretagne) sont gouvernées par des étrangers, qu'elles soient multinationales ou non... En 2010, plus d'un tiers des administrateurs des grands groupes suisses étaient étrangers. Le Monde29-30/01/12.

 

 

 

Pfizer (laboratoire pharmaceutique) bénéficie des conseils éclairés du Dr Jérôme Cahuzac, député du Lot-et-Garonne mais surtout Président de la Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire à l'Assemblée Nationale.
Et enfin, pour ne prendre aucun risque, l'Agipharm a eu le plaisir d'inviter à plusieurs reprises le député socialiste de Paris Jean-Marie Le Guen aux États-Unis. Agoravox 27/01/12.




Depuis 30 ans, en Amérique du Nord comme en Europe, les inégalités se creusent. Au point, dit l'enquête du FT (Financial Times,) qu'elles menacent les fondements de nos démocraties, sociétés de consensus, ancrées dans de classes moyennes majoritaires. Les États-Unis connaissent une inégalité de revenus sans précédents depuis presque un siècle. Le Monde 27/01/12.




L'International Herald Tribune, l'édition internationale du New York Times... « Les changements sérieux que M.Hollande a proposés ne sont pas effrayants et ceux qui sont effrayants ne sont pas sérieux ». Rapporté par Rue 89 26/01/12.




Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, dans les quelques 3000 communes de plus de 3 500 habitants, seules statistiques disponibles, 991 étrangers communautaires se sont présentés en 2001 (aux élections municipales) et 1205 en 2008 ; 204 ont été élus en 2001 et 396 en 2008. Un chiffre en progression, tout comme celui des ressortissants communautaires inscrits sur les listes électorales. Le Monde 26/01/12.


.
« Je vais vous confier mon secret que j'ai gardé depuis longtemps : j'aime les gens  comme d'autres sont fascinés par l'argent ». François Hollande au Bourget Le Monde 24/01/12.




A temps plein, les femmes gagnent 20 % de moins que les hommes. Tous temps de travail confondus, l’écart est de 27 %. Observatoire des inégalités Janvier 2012.



 

 Le gouvernement français a accepté que les entreprises françaises puissent recourir au chômage partiel, mais l'enveloppe dégagée en 2009, et gérée par l'Unedic (la caisse d'assurance-chômage), ne s'élève qu'à 150 millions d'euros. Et en Allemagne ?... entre décembre 2008 et janvier 2011... l'Agence allemande pour l'emploi a déboursé plus de 7 milliards d'euros.
Selon une évaluation de l'OCDE de 2010, 221.500 emplois ont été sauvegardés en Allemagne contre… 18.000 en France. JDD.fr 18/01/12.

 



« Nous estimons qu'un processus de réforme basé sur le seul pilier de l'austérité fiscale risque de devenir contraire au but recherché alors que la demande intérieure baisse en même temps qu'augmentent les préoccupations des consommateurs au sujet de la sécurité de l'emploi et de leur revenu disponible, érodant les recettes fiscales des pays », déclare Standard & Poor's dans son communiqué. Rue89 14/01/12.


Près des deux tiers des 10,1 milliards de réduction d'impôts liées au quotient familial le sont par les 11 % les mieux lotis des foyers fiscaux (en supposant que la charge d'enfants est la même pour chaque décile de la distribution des foyers fiscaux, ce qui n'est sans doute pas totalement vérifié, voir page 201 et suivantes du rapport du Conseil des prélèvements obligatoires). 900 € en moins par an, c'est une réduction de niveau de vie quasi imperceptible pour le dixième le plus aisé des familles qui disposent toutes d'un niveau de vie d'au moins 36 000 € par unité de consommation, alors que 900 € en plus pour des familles qui, dans le dixième le moins favorisé de la population, disposent toutes actuellement de moins de 10 400 € par an et par unité de consommation, c'est une amélioration sensible de leur niveau de vie (de l'ordre de 8 % au moins, voire davantage pour les familles qui perçoivent moins que ce seuil).
Le quotient familial, qui n'est plus appliqué en Europe que par deux pays (Luxembourg et Suisse) Denis Clerc Alter éco web 11/01/12.

Repost 0
Published by Paul ORIOL - dans Polo a lu
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Paul ORIOL
  • : Réflexions sur l'actualité politique et souvenirs anecdotiques.
  • Contact

Texte Libre

Recherche