Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 13:32

L'EXPO ouvre à 10 heures. Arrivés en métro, quinze minutes après l'ouverture, avec le billet d'entrée, réservé depuis deux mois, en poche, nous n'avons eu qu'à suivre la foule, pas trop dense, sans problème.

Nous avons passé 9 heures dans l'EXPO, de 10 heures 15 à 19 heures 15 avec un petit arrêt de 45 minutes pour manger un « prosciutto e melone » !

Notre parti pris était de passer la journée à l'exposition, non pour son thème mais « le nez en l'air ». Au gré de notre fantaisie, du hasard, en essayant de voir le pavillon italien et le pavillon français s'ils étaient accessibles.

Dans la journée, nous avons visité, plus ou moins rapidement 16 pavillons. Voici quelques notes subjectives sur cette (chaude) journée, illustrées de quelques photos .

Pavillon de l'ONU :la mémoire du monde, les semences, les animaux domestiques, , les instruments, la géographie, la bourse, les déchets..
Pavillon de l'ONU :la mémoire du monde, les semences, les animaux domestiques, , les instruments, la géographie, la bourse, les déchets..Pavillon de l'ONU :la mémoire du monde, les semences, les animaux domestiques, , les instruments, la géographie, la bourse, les déchets..Pavillon de l'ONU :la mémoire du monde, les semences, les animaux domestiques, , les instruments, la géographie, la bourse, les déchets..
Pavillon de l'ONU :la mémoire du monde, les semences, les animaux domestiques, , les instruments, la géographie, la bourse, les déchets..Pavillon de l'ONU :la mémoire du monde, les semences, les animaux domestiques, , les instruments, la géographie, la bourse, les déchets..
Pavillon de l'ONU :la mémoire du monde, les semences, les animaux domestiques, , les instruments, la géographie, la bourse, les déchets..Pavillon de l'ONU :la mémoire du monde, les semences, les animaux domestiques, , les instruments, la géographie, la bourse, les déchets..

Pavillon de l'ONU :la mémoire du monde, les semences, les animaux domestiques, , les instruments, la géographie, la bourse, les déchets..

Dès l'entrée, l'important pavillon « Zero » de l'ONU qui récapitule l'histoire de l'humanité depuis la domestication des végétaux (semences), des animaux... maquettes de paysages, agraires, industriels, urbains... Il y a même la Bourse et les déchets..

 

L'aspect extérieur du pavillon italien ne nous a pas séduits. L'attente d'une heure, à partir de 13h30, nous a permis d'admirer longuement « L'arbre de vie » et ses jets d'eau.
L
e pavillon est organisé autour des points forts de l'Italie avec notamment un remarquable espace sur la « force de la beauté » de l’Italie : une suite de salons dont toutes les parois sont des miroirs sur lesquels sont projetées des photographies de toutes les régions d'Italie, paysages, villes, monuments, châteaux...
Il y avait bien d'autres pavillons italiens par thème que nous n'avons pas vus (régions, productions, entreprises...)...

 

Bellezza : pavillon et arbre de vie,
Bellezza : pavillon et arbre de vie, Bellezza : pavillon et arbre de vie,
Bellezza : pavillon et arbre de vie, Bellezza : pavillon et arbre de vie,
Bellezza : pavillon et arbre de vie, Bellezza : pavillon et arbre de vie,

Bellezza : pavillon et arbre de vie,

Le pavillon français, en bois, est assez beau, vu de l'extérieur comme de l'intérieur. Il présente, à l'extérieur des productions agricoles, des tomates aux piments d'Espelette et à l'intérieur d'autres productions mais aussi de la vaisselle... dans une agréable méli-mélo, au plafond...

Le Pavillon français
Le Pavillon françaisLe Pavillon français
Le Pavillon françaisLe Pavillon françaisLe Pavillon français

Le Pavillon français

Le pavillon de l'Allemagne est beaucoup plus technique que les autres. Au départ, est distribuée une palette qui placée sous les nombreux spots lumineux permet de lire (en allemand, anglais, italien ou français suivant la tablette) des informations sur les différents sujets de exposition.

Le pavillon britannique frappe pas sa beauté extérieure et sa pauvreté intérieure.

Pavillon britannique

Pavillon britannique

Le pavillon brésilien attire les jeunes de tout âge qui peuvent monter à l'étage sur un très important pont-filet. Sous le filet, de multiples exemples de la végétation brésilienne.
Des informations sur des parois vitrées, difficiles à lire à cause de la luminosité...

   Expo Milano 2015 - Nourrir la Planète, Energie pour la Vie   Expo Milano 2015 - Nourrir la Planète, Energie pour la Vie
   Expo Milano 2015 - Nourrir la Planète, Energie pour la Vie

Le pavillon du Vietnam est probablement un des plus beaux, de l'extérieur et de l'intérieur, tout en finesse. Un seul reproche la présence de mannequins au faciès occidental ! Celui du Cambodge mérite la visite et celui de la Chine, impressionnant, présente un court métrage avec discours de réception du président. C'est le seul des 16 pavillons visités qui propose un discours, non obligatoire de son président (tradition maintenue depuis le président Mao).

Pavillon du Vietnam
Pavillon du VietnamPavillon du Vietnam
Pavillon du Vietnam

Pavillon du Vietnam

Pavillon de la ChinePavillon de la Chine
Pavillon de la Chine
Pavillon de la ChinePavillon de la Chine

Pavillon de la Chine

 

Les autres pavillons présentent des données chiffrées avec des images souvent belles (Espagne) et pour le Mexique la possibilité d'envoyer par un système de code-barre, sa photo et des informations sur la culture, l'agriculture, la cuisine... à l'adresse internet de son choix.

 

Sur certains pays, il y a peu à dire car il y avait peu à voir (la musique était cubaine)... la Sierra Leone sommeillante. Le Népal, assez beau de l'extérieur, était fermé...

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 16:19

 

Dans notre tour de France estival, le passage à Aix pour voir des amis est traditionnel ce qui nous conduit à faire quelques visites soit en Provence, soit à Marseille qui a été bouleversée par un grand aménagement du port. Au point qu'on peut dire qu'il y a le Marseille d'avant et d'après...

 

Par ailleurs, Marseille n'échappe pas à l'art éphémère des rues et a fait l'objet d'un article dans Courrier international : nous sommes donc allés sur place voir le cours Jullien...

 

D'où cette double série de photos (2013-2014) de A.C. et P.O.

 

 

2013-104.jpg

 

 

2013-103.jpg

 

Marseille-Anne-2013-019.jpg

 

Marseille-Anne-2013-009.JPG

 

Marseille-Anne-2013-016.JPG

2013-091.jpg

 

 

Marseille-Anne-2013-010.JPG

 

Marseille-Anne-2013-007.JPG

 

 

Marseille Anne 2013 006

Marseille-Anne-2013-005.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marseille-Anne-2013-004.JPG

 

 

 

 

 

Marseille-Anne-2013-014.JPG

 

 

Marseille-Anne-2013-015.JPG

 

 

 

 

 

 

Marseille-Anne-2013-012.JPG

 

 

 

 

 

2013-101.jpg

 

 

2013-113.jpg

 

2013-111.jpg

 

 

 

 

 

 

2013-109.jpg

 

2013-100.jpg

2013-110.jpg

 

 

 

 

Marseille-Anne-2013-020.jpg

 

 

 

 

2013-089.jpg

 

 

2013-099.jpg

 

2013-092.jpg

 

2013-090.jpg

 

 

2013-093.jpg

 

2013-097.jpg

 

2013-095.jpg

 

2013-098.jpg

 

 

2013-107.jpg

 

 

2013-102.jpg

 

 

 

 

2013-112.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-10.JPG

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-15.JPG

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-17.JPG

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-18.JPG

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-22.JPG

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-20.JPG

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-19.JPG

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-23.JPG

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-24.JPG

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-25.JPG

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-26.JPG

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-27.JPG

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-28.JPG

 

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-31.JPG

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-32.JPGCours-Jullien-Env-Marseille14-34.JPG

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-33.JPG

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-36.JPG

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-38.JPG

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-39.JPG

 

 

 

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-46-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-41.JPG

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-49.JPG

 

 

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-50.JPG

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-09.JPG

 

 

Cours-Jullien-Env-Marseille14-40-copie-1.JPG

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 16:36

 

 

  NANTES vaut le voyage



Pour faire , « Le Voyage à Nantes », il suffit de suivre la ligne verte et de se laisser guider pour découvrir les sites récents ou plus anciens de Nantes. Mais il n'est pas interdit d'abandonner la ligne verte pour viagabonder dans la ville car, « Voyage à Nantes » ou non, Nantes vaut le détour.
Nous avons fait ce détour en 2012 et en 2014 d'où ces quelques images...


Bien sûr, il y a d'abord « Le château des ducs de Bretagne », sans lequel Nantes ne serait pas Nantes qui héberge aujourd'hui le Musée de l'histoire de Nantes. Mais aussi « le Mémorial de l'abolition de l'esclavage »,  ouvert en 2012, qui rappelle l'importance de Nantes, premier port négrier de France, dans le commerce triangulaire.

 

Mais il y a bien d'autres choses...

 

 

ChateauDucBretagne10

  Le Château des Ducs de Bretagne 

ChateauDucBretagne12

 

 

 

  Vu du Château

 

VuduChateau77VuduChateau78

 

....

Graslin3.JPG

Théâtre Graslin  

 

 

 

Sainte-Croix08

 

 

 

Rue J.J. Rousseau                                                                                     Eglise Sainte-Croix

Sainte-croix05

RueJJRousseau 85

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PerruquesVitrine

 

 

 

 

 

 

 

Nantes 2012 Gallerie Pommeraye 2

Nantes 2012 Gallerie Pommeraye 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BagadouCafé

 

 

 

 

 

  Passage Pommeray

Boucherie Bouffay

 

EspaceJacqsues Demy80

  Espace Jacques Demy

 

 

 

 

Nantes 2012 050

  Pique-niquer (2012)

Nantes 2012 051

 

 

 

 

  Le Jardin des Plantes

 

JardinPlantes5

 

TopièreClaudePonti26

  Poussin (Claude Ponti)

 

  TopièreClaudePonti20

 

 

 

 

 

TopièreClaudePonti19

 

 

  JardinPlantesPonti

JardinPlantes19

 

 

 

 

 

 

 

Nantes 2012 001

 

Forces en présence00

"Les forces en présence" (Vincent Mauger) place du Bouffay

Nantes2012 PlaqueMemorial

 

 

 

 

PremiersHaitiens50

PremiersHaitiens52

 

 

Nantes 2012 Lu3-copie-1

  Le Lieu Unique 

Nantes 2012 Lu2

 

 

 

AfficheMachines

 

  AffichesBlockhaus

 

 

 

 

 

 

Nantes2012 Elephnant 1

  Le Grand Elephant

Nantes2012 Elephnant 7-copie-1

 

 

Nantes 2012 005

    L'absence

 

 

 

Le mètre à ruban (Lilian Bourgeat)

  Le mètre à ruban  de Lilan Bourgeat

 

 

LaCantine

  La Cantine du Voyage

 

 

EcoleArchitecture6

  Ecole nationale supérieure d'architecture

 

 

 

CarrouselMondesMarins8

    Le Carrousel des mondes marins

 

 

 

 

Batiment B63

 

 

Tout Nantes

 

Balles170

    Balapapa

 

Nantes 2012 Anneaux de Buren 3

  Les anneaux (Buren) 

Anneaux Buren89

 

Anneaux Buren591

 

 

Nantes-2012-Arbre-a-Basket-053.JPG

Arbre à Basket

 

Nantes-2012-Serpent-d-ocean043.JPG

  Le serpent d'Océan

 

 

Nantes 2012 La Maison dans la Loire Coueron 2012 049

  La maison dans la Loire

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 23:00

 

 

CINQ JOURS A MUNICH

 

Cinq jours à Munich ne suffisent pas pour épuiser les charmes de la ville, ses musées, son histoire, ses espaces verts, surtout avec beaucoup de soleil et une température continentale. Cela permet, cependant, de s'en faire une petite idée, de percevoir quelques aspects du centre ville et de rapporter quelque images.

CIMG8350.JPG

Drapeaux de l'Allemagne et de la Bavière

 

La Marienplatz est le point central de Munich, au cœur de la vieille ville, bordée par le Neues Rathaus (nouvelle mairie) et par l'Altes Rathaus (ancienne mairie).

 CIMG8043.JPG

  Marienplatz

 

CIMG8040.JPG

CIMG8044.JPG

CIMG8337.JPG

 

Neues Rathaus et son carillon

 

 

CIMG8334.JPG

 

CIMG8055.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Biergarten du Rathaus

 

 

  Mât du Viktualienmarkt

 

 

 

CIMG8066.JPG

 

 

CIMG8068.JPG

 

 

 

 

  

 


CIMG8063.JPG

 

 

 

 

 

CIMG8069.JPG

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Intérieur du Neues Rathaux

 

A quelques pas, se trouvent la cathédrale Frauenkirche, avec ses deux tours au toit en bulbe d'oignon, les anciens hauts lieux du pouvoir politique, le palais Residenz München (Résidence) ou le Viktualienmarkt (Marché aux victuailles).

 

 

Munich, avec environ1,5 million d'habitants, est la troisième ville d'Allemagne par sa population et l'une des plus riches de l'Union européenne avec le siège de grandes sociétés comme Siemens, Allianz ou BMW… Le Musée BMW du constructeur bavarois de voitures et de motos a ouvert en 2007. Cet aspect apparaît peu dans le centre ville en dehors du nombre de grosses voitures...  Mais ce qui nous a frappés, ce sont surtout les bicyclettes et les pistes cyclables, très utilisées.

 

 

CIMG8233.JPG

Bolides dans la rue !

 

 

Née au IXème siècle, près d'une abbaye bénédictine, Munich devient au XIXème un centre artistique réputé : la plupart des bâtiments de la ville datent de cette époque. Comme beaucoup de villes allemandes, Munich a de nombreux musées . Dont le Deutsches Museum, consacré aux sciences et techniques, le Musée de la Résidence, palais des princes de Bavière jusqu'en 1918 avec son Trésor.CIMG8110

Antiquarium (Residenz)

 

 

 

 

CIMG8122

Die Reiche Kapelle (Residenz)

 

 

 

 

Lenbachhaus, musée construit dans un style villa florentine avec exposition d'art contemporain, notamment le groupe « Der blaue Reiter », bien représenté par Kandinsky...

 

 

CIMG8343.JPG

CIMG8344.JPG

 


 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Tableau de Kandinsky et lustre du musée Lenbachhaus

 

 

 

 

 

 

 

 

  CIMG8243.JPG

 

Museum Brandhorst : musée d'art moderne et importante collection d’œuvres d'Andy Warhol.

 

Mais il y en avait bien d'autres, aussi ou plus riches : Zentralinstitut für Kunstgeschichte, sculptures antiques et parcours pédagogique sur la démocratie, Alte Pinakothek, une des plus importantes collections de peintures du monde, en particulier des écoles italienne, flamande et hollandaise du XIIIème au XVIIIème, la Neue Pinakothek, peintres du XIXème et impressionnisme, le Staatliche Antikensammlungen,antiquités grecques, étrusques et romaines (collection de céramiques réputée), le Völkerkundemuseum, ethnologie, la Pinakotek der Moderne, art contemporain (Dali, Picasso, Warhol...), le Paläontologisches Museum ou le Münchnerstadtmuseum (musée municipal), la Glyptothèque, remarquable collection de statues et de sculptures grecques et romaines,le Musée national d'art égyptien...

 

CIMG8072.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Munich, capitale de la Bavière dont la population est essentiellement catholique, a de nombreuses églises. Les plus connues : Frauenkirche cathédrale, Heiligegeistkirche, gothique et baroque, la Bürgersaalkirche qui abrite la tombe du résistant jésuite Rupert Mayer, Michaelskirche, plus grande église renaissance de Bavière, abrite de nombreux tombeaux de princes de Bavière.

 

 

 

 

 CIMG8331.JPG

 Asamkirche 

 

Munich est aussi connu pour une histoire récente et malheureuse : lieu de naissance du nazisme.
Au début du XXème siècle, Munich connaît une période très agitée : chute de la monarchie en 1918, assassinat du ministre-président, proclamation de la république des Conseils de Bavière écrasée dans le sang en 1919. En novembre 1923, Hitler tente un coup d'État. Il échoue, est emprisonné et en profite pour écrire Mein Kampf.  Arrivés au pouvoir, les nazis ouvrent en 1933, le premier camp de concentration, Dachau, à une vingtaine de lkilomètres de Munich, où seront enfermés, d'abord, les opposants au nazisme et bien d'autres ensuite. En 1938, les accords de Munich abandonnent les Sudètes aux nazis.

 

Munich a subi d'importantes destructions par bombardements pendant la Seconde guerre mondiale et la plupart des monuments ont été reconstruts après la guerre. Par exemple, des 20 000 m² de toiture de la Residenz, il ne restait que 50 m² en 1945.

Si cette histoire est narrée sur leguide, il est difficile pour le non initié d'en retrouver des traces.  

 

 


De cette époque, il est possible de trouver une exposition dans Ludwig-Maximilians-Universität, Geschwister Scholl Platz, que nous avons trouvé par hasard, sur le mouvement de résistance des jeunes Scholl, Die Weiße Rose (La rose blanche), fondé dans les années quarante ...

 

CIMG8224.JPGCIMG8226.JPG

  Sophie Scholl

Sophie Scholl et ses amis

 

                                                                                                                                                                                              

CIMG8257.JPG

 

La communauté juive rassemble aujourd'hui 9 700 personnes (0,4 % de la population de Münich). Place Sankt Jacob ont été construits la Grande synagogue et le Musée juif inauguré en 2007, avec une exposition permanente (document sur les Munichois de confession juive avant la période nazie) et quand nous l'avons visité, une exposition temporaire sur leur engagement patriotique lors de la Grande guerre.

 

 

 

 

 

CIMG8218.JPG

  Un monument a été érigé à la mémoire des victimes du nazisme, Platz der Opfer des Nationalsozialismus et un musée sur cette période est en construction, dans Brienner Strasse, qui devrait ouvrir en novembre 2014.


CIMG8348.JPG

  Le musée en fin de construction


La ville est célèbre pour sa traditionnelle Oktoberfest, également appelée Wiesn parce qu'elle a lieu sur la Theresienwiese (Prairie de Thérèse). L'Oktoberfest est connue en France sous le nom de Fête de la bière qui se déroule fin septembre-début octobre. Il est cependant possible de boire de la bière tout au long de l'année, dans les nombreux Biergärten où elle est servie traditionnellement dans des verres d'un litre (mass) ou au moins d'un demi-litre
La fête à Munich, c'est aussi, en juillet, le Christopher Street Day (équivalent de la Gay Pride) avec un défilé à travers la ville et stands notamment des grands partis politiques (Die Linke, FDP, SPD, Grûnen, à l'exception de la CSU).


CIMG8290

 

CIMG8318.JPG

CIMG8291.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est, bien sûr, l'occasion de boire une bonne bière, en musique, à l'intérieur ou à l'extérieur.

CIMG8081.JPG

 

 

 

CIMG8086.JPG

 

HofbräuhausCIMG8082.JPG

  Hofbräuhaus

 

 

CIMG8354.JPG

Les meilleures choses ont une fin. Il faut rentrer. A l'année prochaine !

 

 

Munich offre à ses citoyens et aux visiteurs de nombreux espaces verts, dont le plus important est l'Englischer Garten, un des plus étendus d'Europe, très fréquenté en ce mois de juillet. L'Isar qui traverse la ville sur une dizaine de kilomètres, apporte une fraîcheur appréciée par ces fortes chaleurs.


CIMG8237.JPG

 

 

 

L'Eisbach, ruisseau artificiel, tributaire de l'Isar, a été aménagé pour permettre aux amateurs de surfer. Mais il est possible de profiter du courant pour faire du raft, nager ou se promener dans un ruisseau peu profond. Le nudisme est aussi autorisé dans l'Englischer Garten mais peu pratiqué.

 

CIMG8136.JPGCIMG8235.JPG

 

 

 

 

A l'ouest de Munich, accessible par le tram urbain, le Schloss Nymphenburg, (Château de Nymphenburg), résidence d'été des princes de Bavière, vaut la visite, avec son grand parc, son plan d'eau, son musée de carrosses délirants et de porcelaines...

 

 

CIMG8149.JPG

 

CIMG8150CIMG8166.JPG

 

 

CIMG8164.JPGCIMG8163.JPG

 

 

 

 

CIMG8157.JPG


CIMG8174.JPG

 

 

 

 

 

Pendant notre séjour, deux manifestations politiques ont eu lieu à Munich : l'une contre l'érection d'une mosquée, centre d'islamisation de l'Europe, par le Freiheit Partei (Parti de la liberté) dont se revendique une survivante du mouvement de résistance, die Weiße Rose, et une autre contre Erdogan et les djihadistes.

 

 

CIMG8249

 

  "Kein Islamzentrum in München" (Pas de centre islamique à Munich).

 

CIMG8254-001

Contre les massacres en Turquie

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 22:15

 

 

 

 

Quatre jours à Valence (València en valencien, Valencia en espagnol) permettent seulement de rapporter quelques images que vous trouverez ci-dessous


Troisième ville d'Espagne avec 797 028 habitants en 2102, 1 875 691 pour Valencia-Métropole, elle est aujourd'hui la capitale de la Communauté valencienne. .

 

Quelques images du centre historique de jour et de nuit.

 

Plazza de la Virgen

 

Basilica de la Virgen de los Desamparados                          Catedral

 

Valence-blog-25-12-2013-11-20-28.jpg

 

 

 

Basilica de la Virgen de los Desamparados

 

 

Valence-blog-25-12-2013-11-19-49.jpg

 

La  Lonja de la Seda

 

Valence blog 22-12-2013 12-39-49

 

 

Valence blog 22-12-2013 12-26-22

 

Valence-blog-22-12-2013-12-25-35.jpg

 

Valence-blog-22-12-2013-12-40-18.jpg

 

 

 

 

Valence-blog-25-12-2013-11-18-33.jpg

 

 

Valence blog 25-12-2013 11-24-25

 

 

 

  Valence-blog-24-12-2013-21-36-03.jpg

 

 

Valence-blog-21-12-2013-17-30-31.jpg

Valence blog 21-12-2013 17-30-54

 

Valence blog 21-12-2013 17-29-48

 

 

 

 

 

Valence-blog-21-12-2013-17-43-29.jpg

 

 

Valence-blog-21-12-2013-17-31-49.jpg

 

 

 

Noël

 

 

Valence-blog-22-12-2013-13-07-03.jpg

 

Valence-blog-22-12-2013-13-06-44.jpg

 

 

 

 

 

La veille de Noël, des voitures, banales ou de collection, viennent à l'Ayuntamento (mairie)  pour faire des dons

 

 

Valence-blog-22-12-2013-11-24-33.jpg

 

Valence-blog-22-12-2013-11-25-30.jpg

 

 

 

 

Valence-blog-22-12-2013-11-30-13.jpg

 

Valence-blog-22-12-2013-11-25-52.jpg

 

Valence-blog-22-12-2013-11-30-37.jpg

 

 

Valence-blog-22-12-2013-11-28-34.jpg

 

Devant le Marché Central

 

Valence blog 22-12-2013 11-40-52

 

Le Marché central

 

Valence blog 22-12-2013 12-10-30

 

 

 

 

 

Valence-blog-22-12-2013-11-46-14.jpg

 

 

Valence blog 22-12-2013 11-57-08

 

 

Valence-blog-22-12-2013-11-56-51.jpg

 

Magnifique crêche dans le Marché central qui reconstitue tout un village avec ses habitants en pleine activité, les enfants qui jouent... (Incapable de mettre la vidéo sur le blog)

 

Valence-blog-22-12-2013-11-47-35.jpg

 

 

 

 

Le quartier Cabanyal

maisons traditionnelles avec nombreux azulejos

Depuis des années, problème de réhabilitation

avec luttes pour ou contre des destructions d'immeubles

 

 

 

Valence-blog-23-12-2013-11-15-08.jpg

 

 

Valence-blog-24-12-2013-21-38-17.jpg

 

 

Valence-blog-23-12-2013-11-02-48.jpg

 

 

 

Valence-blog-23-12-2013-11-31-44.jpg

 

 

 

Valence-blog-23-12-2013-11-11-06.jpg

 

Valence-blog-23-12-2013-11-09-31.jpg

 

 

 

 

 

 

Valence-blog-23-12-2013-11-03-48.jpg

 

 

Le Port

 

 

Valence-blog-23-12-2013-13-14-23.jpg

QG de l' America'scup

 

Valence-blog-23-12-2013-13-15-25.jpg

 

Ensemble architectural de Santiago Calatrava

 

 

Palais des Arts de la Reine Sofia

 

Valence blog 24-12-2013 11-12-08

 

 

 

 

Valence-blog-24-12-2013-11-28-51.jpg

Valence-blog-24-12-2013-11-25-03.jpg

 

  Cité des Arts et des Sciences

 

Valence-blog-24-12-2013-13-00-53.jpg

Valence-blog-24-12-2013-13-00-23.jpg

 

Valence-blog-24-12-2013-11-47-22.jpg

 

Valence-blog-24-12-2013-11-43-50.jpg

 

 

 

Hemisferic

Valence-blog-24-12-2013-11-42-02.jpg


Valence-blog-24-12-2013-11-38-03.jpg

Valence-blog-24-12-2013-11-44-54.jpg

 

Valence-blog-24-12-2013-11-34-49.jpg

 

Valence-blog-24-12-2013-11-34-07.jpg

 

 

 

 

 

Valence-blog-24-12-2013-11-47-57.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Valence-blog-24-12-2013-13-44-43.jpg

 

  Pont

 

Valence-blog-24-12-2013-14-03-44.jpg

 

 

  Serre

 

Valence-blog-24-12-2013-14-50-00.jpg

Valence-blog-24-12-2013-14-47-17.jpg

Valence-blog-24-12-2013-14-46-27.jpg

Valence-blog-24-12-2013-14-46-13.jpg

Valence-blog-24-12-2013-14-44-56.jpg

Valence-blog-24-12-2013-14-32-13.jpg

 


Valence-blog-24-12-2013-14-29-22.jpg

Valence-blog-24-12-2013-14-28-38.jpg

Valence-blog-24-12-2013-14-12-58.jpg

  Oceanogràfic

 

Valence-blog-24-12-2013-13-54-18.jpg

 

Valence blog 24-12-2013 19-11-14

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 19:48

 

CIMG5777-copie-1.JPG

 

  L'ordinateur capricieux ayant choisi quelques images pour illustrer le  rapide compte-rendu de "notre" festival de Venise. Voici quelques vues  supplémentaires.

 

Le Festival se déroule au Lido de Venise auquel on peut accéder par vaporetto. Il faut ensuite se rendre au palais du Festival à pied (30 à 45 mn), en bus ou à bicyclette qui sont assez nombreuses devant le palais du Festival.

 

CIMG5791.JPG

 

Les personnalités préfèrent s'y rendre, bien sûr, par les canaux et débarquer aux pieds de l'Excelsior. 

 

CIMG5813.JPG

 

 

 

 

CIMG5836.JPG

 

 

CIMG5810.JPG

 

 

 

CIMG5770.JPG

 

 

CIMG5768-copie-1.JPG

 

 

CIMG5887.JPG

 

Hôtel Excelsior

 

CIMG5769.JPG

De là, elles peuvent se rendre au Palais du Festival situé à quelques centaines de mètres, en voiture, et être déposées directement sur le tapis rouge où elles sont attendues.

 

 

CIMG5879.JPGDe jour...

 

CIMG5865.JPG

 

... quelquefois par beaucoup de monde...

 

CIMG5858-copie-1.JPG

 

...pour voir...

 

CIMG5877.JPG

 

CIMG5834.JPG

 

 

CIMG5851.JPG

 

 

... ou de nuit...

 

 

CIMG5891.JPG

 

CIMG5886.JPG

 

 

... ou se faire voir...

 

CIMG5885.JPG

 

... sur le tapis rouge....

 

 

CIMG5888.JPG

Lech WALESA

 

CIMG5806.JPG

 

Tinto BRASS

 

 

On vient aussi pour montrer et voir des films à l'ombre du fameux Lion...

 

CIMG5781.JPG

 

CIMG5780.JPG

 

 

 

 

CIMG5882.JPG

 

  Abdellah TAÏA,  metteur en scène de "L'Armée du salut"...

 

 

CIMG5874.JPG

 

MATEO OLEOTTO, réalisateur de  ZORAN, IL MIO NEPOTE SCEMO

 

 

 

On vient aussi pour se montrer dans la rue

 

  CIMG5821.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CIMG5844.JPG

 

 

 

CIMG5855.JPG

 

 

  et même pour promener son chien à bicyclette...

 

 

 

CIMG5883.JPG

 

 

La rue, par les affihces, parle aussi du cinéma et de films qui sont présentés en concours ou non...

 

 

CIMG5782.JPG

 

 

 

 

CIMG5774.JPG

 

 

 

CIMG5773.JPG

 

 

 

CIMG5819.JPG

 

CIMG5856.JPG

 

 

 

  Le Lido de Venise s'étend sur des kilomètres de plages qu'on trouve au pied du Palais du Festival et de l'Hôtel Excelsior... 

 

 

CIMG5896.JPG

 

 

CIMG5897.JPG

 

CIMG5898.JPG

 

CIMG5900.JPG

CIMG5866.JPG

 

La plupart des plages sont privées....

 

 

CIMG5847.JPG

 

Et certains prennent le soleil, un peu loin de la mer, entre 2 rangées de cabines. Mais il y a le sable et le soleil...

 

 

CIMG5845.JPG

 

Ce n'est pourtant pas la place qui manque....

 

 

CIMG5907-copie-1.JPG

 

 

CIMG5906.JPG

 

 

 

 

 

CIMG5909.JPG

 

 

CIMG5910-copie-1.JPG

 

 

 

On peut aussi aller faire une petite promenade à Venise.

Voici donc, en marge du festival, quelques photos pour les amoureux de Venise. Au hasard d'un après-midi, photos sans prétention...


 

  Peut-on encore phorographier Venise quand des millions de photos ont été faites. Mais Venise est si belle... que la photo du presse-bouton d'occasion est toujours belle, que la photographie oblige l'amateur amoureux à s'arrêter un instant pour regarder ce qu'il aurait vu simplement en passant.

Que photographier ? Les palais sur les bords du Grand Canal ? Mais tout autant, ce petit pont qui permet d'aboutir à un autre pont, à une autre canal, à des maisons aux couleurs qui s'effacent magnifiquement, à d'autre ponts et d'autres canaux... on peut se perdre indéfiniment dans la ville en restant dans une beauté vieillie ? Décadente ? Omniprésente.

Avant de mourir, marcher au hasard, s'égarer à Venise....

 

CIMG5912.JPG

 

 

CIMG5954.JPG

 

CIMG5936.JPG

 

 

CIMG5926.JPG

 

CIMG5950.JPG

 

 

 

CIMG5925.JPG

 

CIMG5934.JPG

 

 

 

CIMG5932.JPG

CIMG5927.JPG

 

 

CIMG5918.JPG

 

CIMG5924.JPG

 

 

CIMG5928.JPG

 

 

 

CIMG5922.JPG

 

 

CIMG5930.JPG

 

CIMG5920.JPG

 

 

 

CIMG5929.JPG

CIMG5931.JPG

 

 

 

CIMG5925-copie-1.JPG

 

 

 

CIMG5923.JPG

CIMG5951.JPG

 

CIMG5952.JPG

 

 

CIMG5919.JPG

 

CIMG5933.JPG

 

Le Rialto, pour ne pas vous décevoir....

 

CIMG5938.JPG

 

 

 

  ... et un peu de la Place Saint Marc

CIMG5940.JPG

 

... avec gondoliers, touristes et pigeons...

 

 

CIMG5944.JPG

CIMG5943.JPG

 

 

 

 

 

 

CIMG5946.JPG

CIMG5947.JPG

CIMG5948.JPG

 

 

 

 

CIMG5942.JPG

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 16:48

 

 

 

 

Quatre jours à Londres permettent de ramener quelques photos. Mais il y a tant de choses à voir, à photographier : les monuments bien sûr, les musées, mais surtout les rues, les gens dans les rue... 

 

Pour cette escapade, après quelques images introductives, Camden Town sera le sujet essentiel de cette série d'images.

 

 

 

Deux vues générales sur les tours de Londres vues de Hungerford Bridge avec, notamment, la toute dernière tour Glass Shard ou London Tower Bridge de l'architecte Renzo Piano... haute de 310 mètres.

 

 

CIMG5464

 

 

 

CIMG5461.JPG

 

Sur la Tamise, le plus grand pont solaire du monde : Blackfriars Bridge...

 

 

CIMG5466.JPG

 

Aux abords de la Serpentine, la structure de Sou Fujimoto qui doit devenir un café,

 

CIMG5456.JPG

 

CIMG5455.JPG

 

et la sculpture "Rock on Top of Another Rock (2010/13) par Fischli/Weiss".

 

 

CIMG5459.JPG

 

 

  La sécheresse a fait perdre ses couleurs habituelles à Hyde Park cette année. Enfants et adultes apprécient le bain de pieds au Diana Memorial Fountain pour résister à la canicule exceptionnelle.

 

 

CIMG5460.JPG

 

 

CAMDEN TOWN

 

Une visite à Camden Town s'impose lors d'un passage à Londres. Camden ? des marchés où l'on trouve de tout comme dans les autres marchés. De tout et même d'autres choses.

Les photos ci-après ont été prises dans le Camden Lock Market (marché de l'écluse de Camden) et le Stables Market, construit dans et autour d'anciennes écuries pour les chevaux de halage du Regent's Canal.

 

Camden High Street, une rue avec les chalands, les touristes, les curieux, les commerces...

 

 

 

CIMG5474.JPG

 

 

CIMG5480.JPG

 

 

 

 

CIMG5494

 

 

CIMG5507

 

 

 

CIMG5500

 

 

 

CIMG5473.JPG

 

 

Dans le plus célèbre marché du monde (photo), pour comprendre pourquoi, il suffit de lever la tête...

 

 

CIMG5517

 

 

 

CIMG5496

 

CIMG5499

 

 

CIMG5478.JPG

 

 

 

 

 

CIMG5489

 

 

 

CIMG5485

 

 

CIMG5484

 

 

CIMG5481.JPG

 

 

 

 

CIMG5490

 

 

 

CIMG5491

 

CIMG5498

 

 

 

CIMG5497

 

 

 

CIMG5486

 

 

 

CIMG5501

 

CIMG5476.JPG

 

 

CIMG5575.JPG

 

  Dans le marché, de multiples statues viennent rappeler l'ancienne vocation du site...

 

CIMG5552.JPG

 

 

CIMG5548.JPG

 

CIMG5543

 

CIMG5545.JPG

 

CIMG5547.JPG

 

 

 

CIMG5550.JPG

 

 

 

CIMG5559.JPG

 

 

CIMG5544.JPG

 

CIMG5564.JPG

 

CIMG5565.JPG

 

CIMG5567.JPG

 

CIMG5568.JPG

 

CIMG5571.JPG

 

 

  En se promenant au hasard, on trouve des articles, des marchands, des clients, de la nourriture... en provenance de partout...

 

CIMG5534.JPG

 

 

CIMG5536.JPG

 

CIMG5535-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

CIMG5538.JPG

 

CIMG5539.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

CIMG5541.JPG

 

CIMG5542.JPG

 

 

 

CIMG5560.JPG

 

 

 

CIMG5555.JPG

 

 

CIMG5563.JPG

 

 

CIMG5561.JPG

 

 

 

CIMG5508

 

CIMG5509

 

CIMG5519

 

CIMG5510

 

 

 

CIMG5482.JPG

 

 

 

 

CIMG5518

 

CIMG5523

 

CIMG5516

 

 

 

CIMG5527

 

 

CIMG5526-copie-1

 

 

 

 

 

 

CIMG5514

 

 

CIMG5528.JPG

 

Les écluses

 

CIMG5529.JPG

 

CIMG5531.JPG

 

CIMG5531-copie-1.JPG

 

Un restaurant sur le bord du canal....

 

CIMG5573.JPG

 

  ... avec des sièges-scooters....

 

CIMG5512

 

Il est possible de faire un tour avec un batelier pirate...

CIMG5532.JPG

 

 

 

CIMG5578.JPG

 

... ou, plus classiquement, une petite croisière sur le Regent's Canal qui mène à Little Venice (images de 2002).

 

 

LIttle-Venice-b.jpg

 

LIttle-Venice-2002-24-07-2013-14-59-37.bmp.jpg

 

  Le soir venu, au centre de Londres, promenade apaisante sur les bords de la Tamise...,

 

  CIMG5469.JPG

 

 

CIMG5468.JPG

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 20:46

 

Voici quelques notes et quelques photos (d'Anne), suite à notre « escapade à Saint-Pétersbourg », du 10 au 14 juillet.

 

Saint-Pétersbourg est une ville jeune. Elle a été créée à partir de 1703 à l'initiative de Pierre le Grand qui a voulu en faire une ville moderne, européenne.

 

PIERREle Gd 108

Pierre le Grand

 

A moitié détruite lors du siège de Leningrad qui a duré 900 jours de 1941 à 1944, elle a été reconstruite à l'identique et tout n'est pas encore reconstitué.

 

 

 

 

De nombreux travaux sont encore visibles. C'est donc une ville du XVIIIème et XIXème siècle en fonction des désirs des tsars et des nobles de cette époque.

 

RAVALEMENT137Travaux de restauration

 

Elle est appelée quelquefois la Venise du nord car elle a été édifiée dans le delta de la Néva, elle est constituée de 43 îles reliées par plus de 300 ponts sur la Néva et les multiples canaux. Encore, de multiples canaux ont-ils été comblés... Mais ses grandes avenues, ses grands espaces en font une ville bien différente de Venise.

NevaPontTroitskly-149.jpgPont Troitskly sur la Néva

 

Cette ville de plus de 4,5 millions d'habitants s'est appelée Saint-Pétersbourg, Pétrograd de 1914 à 1924, puis Leningrad et après la disparition du régime soviétique et à la suite d'un référendum, elle est redevenue Saint-Pétersbourg, depuis 1991, capitale de la région de Leningrad qui a conservé son ancien nom.

 

Dans un voyage « touristique » aussi bref, il est bien sûr impossible de percevoir beaucoup de choses politiques. Il est cependant permis de faire quelques constatations étonnantes, 20 ans après la chute du régime soviétique.

 

Sur une place de la ville, on peut voir une statue de Lénine – que certains appellent « l'autostoppeur » -qui ne semble pas être tombé en disgrâce comme Staline. Pour un « ami d'ami » français, marié avec une Russe, Lénine c'est la Révolution qui n'est pas totalement rejetée.

Lénine 057

Lénine

 

De même on peut voir sur une rive de la Néva en face de l'École navale, le bateau « Aurora », entretenu par la marine, d'où est parti l'assaut du Palais d'hiver en 1917. Pas loin de là, deux voiliers ont été transformés en restaurants de luxe.

AURORAEcolenavale031

Aurora  amarré devant l'Ecole de la Marine

 

AURORA 025-copie-1


Autre étonnement, j'ai vu à deux reprises un drapeau rouge frappé de la faucille, du marteau et d'une étoile : d'après notre guide, c'est Poutine qui a rendu le drapeau rouge à l'armée russe en remplacement du drapeau national russe.

 

Dans cette ville du XVIII-XIXème siècle, le souvenir des guerres est très présent notamment le souvenir de Napoléon. Peut-être plus que les guerres plus récentes pourtant très meurtrières.

HEROS072-2

Les Héros du siège de Léningrad  

 

Pendant notre séjour, nous avons bénéficié d'un temps splendide avec cependant un violent orage. Les records de température sont de + 37° et – 37°mais nous n'avons pas eu à supporter ces extrêmes. Par contre, si nous n'avons pas vu le « soleil de minuit », nous avons pu voir les « nuits blanches » : il faisait encore jour à 2 heures du matin et le jour était revenu quand nous nous sommes levés à 4 heures 30 pour partir à l'aéroport !!!

 

BAL018Bal et belles du dimanche soir

BELLES016-1

 

À plusieurs reprises pendant notre bref séjour, la guide nous a fait des recommandations pressantes à propos de l'activité des pickpockets qui visent les touristes. Mais nous avons eu une impression de sécurité absolue à condition de nous méfier de quelques chauffards : nous avons vu 2 accidents en 4 jours. Policiers et mendiants sont moins visibles qu'à Paris.

Par contre les limousines sont plus fréquentes.

 

Ce qui frappe dans Saint-Pétersbourg, c'est la couleur : des palais comme des édifices religieux. Une promendade en bateau sur la Néva et les canaux permet de voir quelques uns de ces édifices.

BATEAUSoupirs 146Pont des soupirs

 

BATEAU 111

Quai de la Néva avec Cathédrale Saint Isaac

BATEAU 136

 

 

PALAIS d'hiver-Amirauté014

Palais d'hiver et Amirauté

 

VasilievskiyPOINTE 148

Pointe Vasilievskiy et colonnes rostrales devant la Bourse

 

Cathédrale de Kazan et quai des Anglais011

Cathédrale Saint Isaac et Hermitage

 

 

Il y a plusieurs cathédrales et une partie seulement des églises ont été rendues au culte, d'autres sont fermées ou sont devenues des musées : la cathédrale de Kazan a été transformée en musée de l'athéisme en 1932 et rendue au culte en 2000. Il a été institué depuis un musée des religions.. Malgré une religiosité qui nous a paru importante quand nous avons visité des églises : offices, confessions en public, communion en jour de semaine... Avec une grand tolérance pour la tenue vestimentaire des touristes, y compris pendant l'office (différence avec la cathédrale de Milan visitée 3 semaines plus tôt).

 

BATEAU 111

Palais Youssoupov où Raspoutine a été assassiné

CATHEDRALESangVersé 152

Notre-Dame du Sang versé

CathéStIsaac 107

Cathédrale Saint Isaac


EGLISE de Tchesmé 056

Eglise de Saint Tchesmé

 

SAINTNICOLAS 051

Campanile de Saint-Nicolas des Marins

 

TRINITEColGloire 052Sainte Trinité et colonne de la Gloire  (faite de fûts de canons turcs)

 


La couleur à l'extérieur, l'or à l'intérieur et quelques fois à l'extérieur (Peterhof, Palais de Catherine II à Pouchkine).

 

 

PALAIS DE PIERRE LE GRAND A PETERHOF

PETERHOF 114

 

PETERHOF 119-copie-1

 

PETERHOF 129

 

PETERHOF 114

Peterhof 126

Peterhof 130

Peterhof 133

 

PeterhofMonplaisir 124

Montplaisir sur la Baltique à Peterhof

 

 

 

  PALAIS DE CATHERINE LA GRANDE A POUCHKINE

POUCHKINEStatue 089

Pouchkine

 

POUCHKINECat2 093

 

 

GdPALAISCath 102

GdPalaisCath100

GdPALAISCathEXT-104.jpg

 

GdPALAISPARC-106.jpg

C'est avec Marc, « l'ami d'ami » que nous avons eu la seule discussion politique. Pour Marc, la situation en Russie évolue très rapidement et très favorablement mais la presse européenne sélectionne les informations pour majorer ce qui va mal et ne pas voir ce qui avance. Il pense qu'on oublie trop facilement d'où vient la Russie et qu'on a vis à vis d'elle des exigences qui ne tiennent pas compte de son histoire récente. Ces dernières années se met en place un régime qui fonctionne de plus en plus efficacement.

 

PETERHOFANNE 131-1

La photographe

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Paul ORIOL
  • : Réflexions sur l'actualité politique et souvenirs anecdotiques.
  • Contact

Texte Libre

Recherche