Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 08:26

  Publié par Agoravox

Depuis de longues semaines, chaque jour et le vendredi plus particulièrement, nous parvient le nombre de tués dans telle ou telle ville de Syrie, nombre bien sûr difficile à vérifier. Personne ne bronche.

 

Il y a peu, le printemps arabe, en Tunisie, en Égypte, enthousiasmait. Sauf le gouvernement français et sa ministre, lointains successeurs de Louis XVI qui écrivait sur son agenda un certain 14 juillet : « Rien ». Eux savaient qu'il se passait quelque chose, ils étaient allés voir sur place, pendant leur congé ! Ce qui leur permettait, fort opportunément, de proposer leurs services policiers.

 

Quand cela a commencé à sentir mauvais en Libye ? (le pétrole ?) Il ne fallait pas manquer l'occasion, une troisième fois ! D'où, une surréaction. Notre Matamore envoie les Rafales que tout le monde nous envie et que personne ne nous achète : bonne occasion... Depuis, l'ensablement militaire et l'appât du gain se conjuguent pour pousser à étendre le mandat d'intervention.

Si l'on avait quelques doutes sur la générosité interventionniste du gouvernement français, il suffirait, pour être éclairé, de relire les déclarations de Fillon à Abidjan, quémandant les dividendes de l'intervention française, évidemment en faveur des Droits de l'Homme.

 

Alors après la Tunisie et l'Égypte, pas assez, et la Libye, trop, que faire en Syrie ? Décidément, l'Orient est compliqué : réaction tardive, modérée, encore un ami, après des semaines de massacres rapportés quotidiennement. Mais maintenant, même l'Onu a adopté une « déclaration » !

 

Et l'indignation populaire ? L'indignation de gauche ? Doublée par l'Onu !!!

Certes, les révolutions arabes n'ont pas encore installé la démocratie parfaite, le socialisme, l'autogestion, l'essence de rose et le parfum de jasmin, gratuits et obligatoires pour tous. L'Orient est décidément très imparfait.

 

Et à quoi serviraient nos petites déclarations, nos misérables manifestations ? C'est l'heure des congés, profitons-en ! Sur la plage, nous lirons les aventures de DSK, de Lagarde, de Woerth et autres (anciens ?) ministres.

 

Le printemps était prometteur, l'été est maussade. La Révolution aura lieu en mai.

Partager cet article
Repost0

commentaires

G

Salut


Répondre

Présentation

  • : Le blog de Paul ORIOL
  • : Réflexions sur l'actualité politique et souvenirs anecdotiques.
  • Contact

Texte Libre

Recherche