Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 17:27

 

 

Faire un billet sur Trique Heurtefaux est difficile, on risque toujours d'oublier ou d'être en retard d'un mauvais coup. Car la liste s'allonge tous les jours, inexorablement. Il est vrai qu'il est protégé par une efficace sarkoïdose qui, à ce jour, lui a évité les virages violents.
Cette fois, il semble avoir perdu le filon. Sans qu'on sache pour l'instant, de quel coup de billard à 3 bandes il est victime : avertissement de Sarkozy par Fillon interposé ou attaque indirecte contre Sarkozy par un Fillon revigoré.

 

Trique Heurtefaux est-il devenu vulnérable pour cause de "casier ministériel"trop plein ?

 

En tous cas, ce casier est bien pourvu ! Au livre des records, il n'a qu'un concurrent sérieux, l'imbattable Berlusconi mais la palette de Trique Heurtefaux, au delà de son lapsus (1), est bien plus large que celle de Berlusconi.

  • "Quand il y en a un ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes" en fait le seul ministre en exercice condamné en correctionnelle, pour des propos racistes, même s'il a fait appel de ce jugement, alors qu'il est chargé de l'immigration.

  • "Il revient donc, dans chaque départements, aux préfets d'engager (...) une démarche systématique de démantèlement des camps illicites, en priorité ceux de Roms", la circulaire du 24/06/10, a soulevé contre le ministère de l'Intérieur toutes les ONG mais est, en plus à l'origine d'un incident avec la Commission européenne et d'une injonction à laquelle la France a été obligée de se plier.

  • Brice Hortefeux tape faux quand, regardant par la fenêtre du ministère, il ne voit pas la "pagaille sur les routes", alors que des dizaines de milliers d'automobilistes étaient bloqués dans l'Ile de France. Et il s'enfonce comme un enfant surpris avec les doigts dans le pot de confiture.

  • Il comprend la colère des policiers quand certains d'entre eux sont condamnés pour faux témoignage. Bien entendu, sans un mot pour la victime qui risquait une peine de prison à perpétuité. En théorie , il risque 6 mois de prison pour avoir publiquement jeté le discrédit sur une décision judiciaire. (Le Monde14/12/10)

  • Il demande de la modération quand un homme meurt après avoir été blessé par un tir Flashball. Ce qui est plus grave, la victime a été touchée à un endroit "où il est autorisé de tirer" d'après la hiérarchie. L'utilisation de cette arme a entraîné des blessures graves chez sept personnes au moins.

  • A l'approche des fêtes de fin d'année, il demande d'accélérer les expulsions quand il s'aperçoit que leur nombre risque d'être inférieur en 2010 à celui de 2009. Peu importe la nature des délits, ce ce qui compte c'est le nombre des expulsés.

  • Généreux, avec les candidats à l'immigration, il appui l'instauration des test ADN. "Le candidat à l'immigration peut ainsi, par un test ADN, accélérer la procédure", a-t-il plaidé.

 

Dans sa volonté de rester fidéle à son maître mais sans son autorité ou son habileté, il s'attire la désapprobation bruyante des ONG, ce qui est dans l'ordre des choses. Plus discrète, de ses collègues à la Justice. Il met à mal l'image de la France au niveau européen. Se fait taper, publiquement, sur les doigts par le Premier ministre, sur le comportement des policiers. Plus discrètement par un sous ministre dans sa gestion d'une malencontreuse chute de neige.

 

Un de ses collègues, il y a peu de temps, a manqué une promotion, en partie pour avoir refusé de voir la pagaille due au manque d'essence. Le ministre de l'Intérieur refuse de voir la pagaille due au trop plein de neige. Il semble ne pas voir non plus la nécessité de la séparation des pouvoirs.


Les derniers événements annoncent-ils les premiers pas pour le séparer du pouvoir ?

 

(1) "En réalité, les fichiers il y en a deux qui sont des fichiers majeurs, le fichier des empreintes génitales et le fichier des empreintes génétiques", a déclaré le ministre de l'Intérieur qui était l'invité du Grand Jury (17/10/10).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Paul ORIOL
  • : Réflexions sur l'actualité politique et souvenirs anecdotiques.
  • Contact

Texte Libre

Recherche